Changer d'édition

La police luxembourgeoise attire les candidats
Luxembourg 3 2 min. 12.01.2021

La police luxembourgeoise attire les candidats

Selon Henri Kox, les effectifs de la police auront augmenté de 35% d'ici au 1er janvier 2026.

La police luxembourgeoise attire les candidats

Selon Henri Kox, les effectifs de la police auront augmenté de 35% d'ici au 1er janvier 2026.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 3 2 min. 12.01.2021

La police luxembourgeoise attire les candidats

Le ministre de la Sécurité intérieure et la police grand-ducale ont fait un point, lundi, sur la campagne de recrutement de nouveaux agents. Le projet était ambitieux et l'optimisme règne.

(ASdN) - L'enjeu était de taille. Six mois après l'annonce d'un plan de recrutement massif, le ministre Henri Kox (Déi Gréng) et la police grand-ducale peuvent désormais pousser un soupir de soulagement. La campagne d'embauches «a porté ses fruits», a souligné lundi le directeur général de la police, Philippe Schrantz avant d'ajouter que les services avaient été «pratiquement submergés de candidatures».


Blitzer-Marathon der Police, Polizei, Grand-Ducale, N13, Frisange, le 18 avril 2018. Photo: Chris Karaba
280 agents renforceront la police luxembourgeoise
Pour 2021, le budget de l'Etat a également prévu de recruter des gardiens de prison ou des militaires, en plus des indispensables administratifs. Les ministères ont encore trois jours pour signaler leurs besoins.

Quelque 800 candidats se sont ainsi présentés pour les 200 postes annoncés pour 2021. Les recrutés intégreront des carrières B1, pour 140 entre eux, et C1 pour les 60 autres, dont un quart de femmes. Des recrutements «dont la police a désespérément besoin pour que la réforme de la police de 2018 puisse se concrétiser», a souligné Philippe Schrantz.  

Nouvelle école

D'ici la fin 2023, 607 policiers potentiels devraient commencer leur formation et 240 civils seront engagés. Tout un calcul que le ministre de l'Intérieur a détaillé : «Lorsque le dernier officier quittera l'académie de police le 1er janvier 2026, l'effectif net aura augmenté de 35%», a affirmé Henri Kox (Déi Gréng) avant d'ajouter que pendant ce temps, la population n'aura, elle, augmenté «que de 12 à 15%».  

Les 200 premières nouvelles recrues commenceront leur formation dès le mois d'avril. L'ancien bâtiment ne pouvait accueillir que 80 élèves, la nouvelle école se trouvera désormais installée au Findel, dans les anciens locaux de la Nordea Bank, avec cantine et salle de sport. Démarrés en septembre, les travaux sont à ce jour «bien avancés» et devraient être achevés d'ici le mois de mars, a de son côté précisé Philippe Beissel du cabinet d'ingénierie Beissel&Ruppert.

Si la prochaine campagne de recrutement débutera en octobre, les intéressés par une carrière dans les forces de l'ordre peuvent d'ores et déjà s'y préparer, a conseillé le directeur des ressources humaines Francis Lutgen. «Si vous n'avez pas la forme physique nécessaire aujourd'hui, vous pouvez facilement l'atteindre d'ici là.» 

Pour rappel, face à la pénurie massive de personnel, la police entend gonfler ses rangs, avec la création de 847 nouveaux postes d'ici 2023.  Soit près d'un tiers d'effectifs en plus.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

280 agents renforceront la police luxembourgeoise
Pour 2021, le budget de l'Etat a également prévu de recruter des gardiens de prison ou des militaires, en plus des indispensables administratifs. Les ministères ont encore trois jours pour signaler leurs besoins.
Blitzer-Marathon der Police, Polizei, Grand-Ducale, N13, Frisange, le 18 avril 2018. Photo: Chris Karaba
La police offre «de belles perspectives»
Face à la pénurie massive de personnel, une campagne a été lancée pour encourager les jeunes à faire carrière dans les rangs de la police. Dans une interview au Wort, le ministre de la Sécurité intérieure Henri Kox (Déi Gréng) détaille ses ambitions.
Lokales,ITV Henri Kox-Rekrutierung/Personalmangel bei der Polizei.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Trois ans pour gonfler les effectifs de la police
Pour contrer la pénurie actuelle de personnel, la police passe à l'offensive. Elle prévoit ainsi un plan de recrutement massif avec la création de 847 nouveaux postes d'ici 2023. Avec aussi, une toute nouvelle procédure d'admission, «adaptée aux défis sociétaux».
Blitzer-Marathon der Police, Polizei, Grand-Ducale, N13, Frisange, le 18 avril 2018. Photo: Chris Karaba
La police améliore son efficacité en 2019
En 2019, agents et enquêteurs luxembourgeois ont réussi à résoudre 53,9% des faits de délinquance dont ils ont eu connaissance. Dans le même temps, le pays voit le nombre d'infractions commises progresser aussi (+4%)
Razzia Perigord Verhaftung Festnahme Drogen Srec Police Polizei
847 nouvelles embauches dans la police
Syndicats de policiers et ministère de la Sécurité intérieure se sont mis d'accord sur les recrutements à venir d'ici 2022. Dès l'an prochain, 207 fonctionnaires et 80 civils viendront grossir les rangs.
Bausch promet un recrutement «substantiel» de policiers
De 2020 à 2022 inclus, les effectifs de la police grand-ducale seront étoffés «comme jamais jusqu'ici», a promis vendredi le ministre de la Sécurité intérieure. A partir de ce samedi et durant un mois les inscriptions sont ouvertes pour la carrière C1 d'inspecteur.