Changer d'édition

La piqûre de rappel de Paulette Lenert
Luxembourg 11.08.2021
Pandémie au Luxembourg

La piqûre de rappel de Paulette Lenert

Interrogée sur l'annonce du CHL d'imposer la vaccination à ses nouveaux agents, la ministre de la Santé a déclaré qu'il s'agissait «du choix d'une entreprise» et que la mesure «n'était pas applicable au niveau national».
Pandémie au Luxembourg

La piqûre de rappel de Paulette Lenert

Interrogée sur l'annonce du CHL d'imposer la vaccination à ses nouveaux agents, la ministre de la Santé a déclaré qu'il s'agissait «du choix d'une entreprise» et que la mesure «n'était pas applicable au niveau national».
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 11.08.2021
Pandémie au Luxembourg

La piqûre de rappel de Paulette Lenert

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Alors que les règles sanitaires actuelles doivent rester en vigueur jusqu'au 14 septembre, la ministre de la Santé doit détailler ce mercredi les modifications implémentées dans la campagne de vaccination et évoquer la stratégie de test imaginée pour la rentrée. A suivre en direct.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si la fin de semaine a vu un nouveau patient covid+ décéder du virus (837 au total), l'épidémie reste sous contrôle au Luxembourg. En tout, 1.200 infections actives restent enregistrées au pays.
ARCHIV - 03.12.2020, Schleswig-Holstein, Kiel: Ein Krankenpfleger und eine Pflegerin kümmern sich um eine Patientin auf der Intensivstation am Universitätsklinikum Schleswig-Holstein. Die Intensivstationen im Norden sind momentan normal ausgelastet.     (zu dpa «Intensivstationen im Norden derzeit normal ausgelastet») Foto: Frank Molter/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le directeur du Centre hospitalier de Luxembourg a notamment annoncé, mercredi, que tous les nouveaux embauchés devront avoir été vaccinés contre le SARS-CoV2. «Un choix déontologique», selon Romain Nati.
10.08.2021, Thüringen, Jena: Medizinstudentin Ivanna Jeziorowsky zieht eine Spritze mit dem Covid-19-Impfstoff von Johnson und Johnson auf. Bei der Impfung in den Räumen der Tafel Jena können Bürger ohne Termin geimpft werden. Foto: Bodo Schackow/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
A compter du 14 août, d'abord trois puis un quatrième site d'injection feront une pause. Kirchberg, Ettelbruck, Mondorf et Sandweiler restant «mobilisables» si une nouvelle campagne de vaccination massive se profilait.