Changer d'édition

La petite hausse des prix qui a déclenché l'index
Luxembourg 2 min. 06.10.2021 Cet article est archivé
Social

La petite hausse des prix qui a déclenché l'index

Fruits frais, café et produits d'entretien font partie des biens de consommation ayant vu leur prix baisser en septembre.
Social

La petite hausse des prix qui a déclenché l'index

Fruits frais, café et produits d'entretien font partie des biens de consommation ayant vu leur prix baisser en septembre.
Luxembourg 2 min. 06.10.2021 Cet article est archivé
Social

La petite hausse des prix qui a déclenché l'index

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Sur un an, de septembre à septembre, l'inflation aura augmenté de 2,7%. D'où le rattrapage automatique des salaires, traitements et pensions décidé à compter d'octobre 2021.

En septembre, le coût du panier de la ménagère au Luxembourg aura donc grimpé. Oh, pas de beaucoup, selon le relevé communiqué mercredi par le Statec : +0,1%. Et parmi les biens ou services dont les prix auront le plus contribué à cette inflation mensuelle, les observateurs notent la hausse sensible des prix dans l’électroménager (+4,3%), les articles de voyage (+4%) ou encore l’esthétique corporelle (+3,2%). Sans oublier la nouvelle augmentation des tarifs à la pompe : +1,2%.


Index Börse Diagramm
L'index déclenché dès ce mois d'octobre
Salaires, pensions et traitements des fonctionnaires augmenteront de 2,5% au Luxembourg à compter de la fin de ce dixième mois de l'année.

Ainsi, alors qu'août avait vu le coût des carburants  être contenu (voire même baisser), septembre a revu l'or noir grimper à nouveau. Cela s'est immédiatement traduit pour chaque automobiliste à l'heure de faire le plein : +1,5% en quatre semaines pour le diesel, et +0,9% pour l'essence. Mais à l'approche des froids de l'hiver, ce sont surtout les consommateurs ayant rempli leur cuve à mazout qui ont perçu la flambée du baril. Il leur en a coûté 2,4% de plus que le mois passé.

Certes, en 2020, les dérivés du pétrole étant à un tarif plancher, mais en douze mois, le Statec ne peut que constater leur augmentation de 32% au Luxembourg. Un bond qui affecte nettement moins, par exemple, les prix alimentaires qui n'ont grimpé en douze mois que de 0,8%. Ainsi, le mois dernier, la note des fruits de mer surgelés (+2,1%) et frais (1,6%) a augmenté, tout comme les légumes frais (+1,2%) ou la viande de porc (+1,5%) mais des baisses ont aussi été enregistrées sur la nourriture pour bébés (-3,6%), la confiture et le miel (-2,5%), le café (-1,9%) et les fruits frais (-1,3%).


ARCHIV - 15.01.2020, Stuttgart: Ein Bäcker hält in seiner Bäckerei einen Bon in der Hand, auf dem Backwaren verbucht sind. Die Bäckerinnung, der Einzelhandel, die Apotheker - sie alle laufen Sturm gegen die seit Jahresbeginn geltende Kassenbon-Pflicht. Auch bei Kunden stoße die Regelung auf Unverständnis. Foto: Marijan Murat/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Cinq choses à savoir sur l'index
Grâce à lui - ou à cause de lui -, votre bulletin de salaire de janvier a gagné 2,5%. Mais par quel mécanisme passe-t-on d'une veille sur 8.000 produits à toute une série d'augmentations? Voici les principaux éléments de réponse.

Toujours est-il que salariés du privé, fonctionnaires et pensionnés du système luxembourgeois vont voir leur revenu d'octobre croître. Et cela automatiquement de 2,5%.

L'index étant déclenché vingt-deux mois après sa dernière modulation. Et pour la septième fois en dix ans.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Sur les quelque 6.550 articles contrefaits saisis par les douanes luxembourgeoises, la plupart sont arrivés au Grand-Duché par vol aérien.
Contrefaçon
Le cours du gaz et de l'électricité ne cesse de grimper sur les marchés mondiaux. Et pas de raison que les abonnés luxembourgeois n'échappent à la hausse. Mais de là à ce que cela change les habitudes des ménages, il y a un pas, selon l'expérience de l'Institut luxembourgeois de régulation.
Le ministère de la Protection des consommateurs vient de taper sur les doigts d'une douzaine d'établissements spécialisés dans la réparation de téléphones portables, tablettes ou ordinateurs. Ils n'affichaient pas suffisamment clairement le coût de leurs services.
Smartphone
F4A s'est imposée tout naturellement auprès de consommateurs luxembourgeois soucieux d'éviter le gâchis alimentaire et désireux de faire des économies. Maintenant, la start-up veut populariser son application à l'international.
Les premières sneakers de la start-up "Our choice" seront livrées fin août. Ce sera l'aboutissement d'un projet qui veut mettre un bon coup de pied au derrière de la fast fashion.