Changer d'édition

La pandémie s'essouffle au Luxembourg
Luxembourg 3 min. 20.05.2022 Cet article est archivé
Covid-19

La pandémie s'essouffle au Luxembourg

Le nombre de tests PCR effectués est en diminution.
Covid-19

La pandémie s'essouffle au Luxembourg

Le nombre de tests PCR effectués est en diminution.
Photo: Getty Images
Luxembourg 3 min. 20.05.2022 Cet article est archivé
Covid-19

La pandémie s'essouffle au Luxembourg

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
Nouvelles contaminations, hospitalisations, décès,... Tous les indicateurs continuent de baisser, selon la dernière rétrospective de la Santé.

Si le coronavirus est toujours bien présent au Luxembourg, la décrue de l'épidémie se poursuit. Tous les indicateurs continuent de baisser. Cette accalmie confirmée incite d'ailleurs le gouvernement à réfléchir à lever l'obligation du port du masque dans les transports en commun


Lokales,Interview mit Dr. Jean Claude Schmit - Update zur Corona-Pandemie.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
«Nous voulons revenir à la normale»
La situation dans les hôpitaux est stable. Le directeur de la Santé, le Dr Jean-Claude Schmit, s'attend à de nouveaux assouplissements.

Autre signe que la pandémie semble en bout de course, du moins pour le moment: la Santé n'envoie plus de rapport journalier depuis lundi. La dernière rétrospective de celle-ci confirme que le nombre de personnes testées positives au covid-19 continue de diminuer. Pour la semaine du 9 au 15 mai, ce nombre est passé de 3.257 à 2.704. Soit une baisse de -17%. Le nombre de tests PCR effectués sur une semaine est désormais en dessous de la barre des 10.000.   

Reste que le nombre de nouvelles infections au coronavirus reste tout de même important. Ainsi, pour la journée de mercredi, 331 nouveaux cas ont été recensés, selon les chiffres qui continuent d'être publiés quotidiennement sur le site covid19.lu

Trois décès en une semaine

Le nombre d'infections actives est lui aussi en diminution. La moyenne d'âge des personnes diagnostiquées positives est de 37,3 ans.

Pour la semaine du 9 au 15 mai, 3 nouveaux décès en lien avec le covid sont à déplorer. L’âge moyen des personnes décédées est de 81 ans. 

Dans les hôpitaux, la situation se calme également. On dénombre 13 nouvelles admissions de patients Covid+ dans l'unité des soins normaux entre le 9 et le 15 mai, contre 16 la semaine précédente. Aux soins intensifs, le nombre de lits occupés a augmenté de 0 à 1. La moyenne d’âge des patients hospitalisés est de 59 ans.

Le taux de positivité des tests, s'il reste relativement important, diminue aussi, passant de 30,27% à 27,82%. Idem pour le taux de reproduction effectif du virus, qui plafonne désormais à 0,80. Quand celui-ci est inférieur à 1, cela signifie que la tendance est à l'accalmie.

Autre indicateur en baisse: le taux d'incidence. Il a diminué à 419 cas pour 100.000 habitants sur 7 jours, contre 505 cas pour 100.000 habitants pour la semaine précédente.  Ce taux baisse dans quasiment tous les groupes d'âge, surtout chez les plus de 75 ans (-45%), sauf chez les 15-29 ans (+0,3%).

Avec le nombre de cas qui reste important, il est difficile d’appeler tous les cas de la semaine, rappelle la Santé. Par conséquent, seuls 2.068 cas ont été appelés. La source de contamination la plus fréquente parmi ce panel reste le cercle familial (35%), suivi par l'école (10%) et les loisirs et voyages à l'étranger (9%).

La population vaccinée à 78,7%

Pour la semaine du 09 mai au 15 mai 2022, 2.475 doses ont été administrées, ce qui porte le nombre total de vaccins administrés en date du 17 mai à 1.281.267.

473.329 personnes présentent un schéma vaccinal complet, ce qui correspond à un taux de vaccination de 78,7% par rapport à la population vaccinable (donc la population des 5 ans et plus).

Rappelons que le «Impf-Bus Tour» poursuit sa tournée. La vaccination se fait sans rendez-vous, mais vous devez avoir votre carte d'identité et votre carte de la CNS avec vous. Le type de vaccination proposée est la primovaccination et le booster (dose de rappel). Les lieux de passage du bus sont communiqués sur www.impfen.lu. Mais attention, le centre de vaccination Hall Victor Hugo sera fermé jeudi prochain, le 26 mai, en raison de l'Ascension.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plusieurs dizaines de cas suspects ou confirmés de variole du singe ont été détectés depuis début mai en Europe et en Amérique du Nord, laissant craindre un début de propagation de cette maladie endémique en Afrique de l'Ouest.
Scientist chemist in protective anti-plague suit looking through microscope in laboratory. Scientific research on coronavirus infection concept
La situation dans les hôpitaux est stable. Le directeur de la Santé, le Dr Jean-Claude Schmit, s'attend à de nouveaux assouplissements.
Lokales,Interview mit Dr. Jean Claude Schmit - Update zur Corona-Pandemie.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Suite aux manifestations anti-covid
Suite à la multiplication des agressions à l'encontre des forces de l'ordre et les comportements violents ayant émaillé les manifestations contre les mesures sanitaires, le gouvernement a décidé de renforcer le cadre légal entourant ces événements.
Pour Lydie Polfer, les manifestants ne doivent plus partir depuis la gare comme lors des précédents weekends.
Alors que la fin du port du masque dans les avions a été annoncée à l'échelle du Vieux continent par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), Luxair annonce ce vendredi abandonner aussi cette restriction sanitaire sur presque tous ses vols.
Depuis le début de la pandémie de covid, Luxair a toujours prôné l’allégement des lourdes mesures et restrictions appliquées au transport aérien.
Depuis plusieurs semaines, circulent sur internet de prétendues révélations sur la «dangerosité» du vaccin anti-covid, qui seraient issues des «Pfizer documents». Si ces documents existent bien, ils ont été déformés et décontextualisés.