Changer d'édition

La pandémie fait grimacer le monde de la culture
Luxembourg 3 min. 04.03.2020 Cet article est archivé

La pandémie fait grimacer le monde de la culture

La pandémie fait grimacer le monde de la culture

Photo: LW
Luxembourg 3 min. 04.03.2020 Cet article est archivé

La pandémie fait grimacer le monde de la culture

La forte augmentation des cas de coronavirus n'a pas eu d'impacts conséquents au Luxembourg. Les principaux acteurs du secteur suivent l'évolution de la situation «avec intérêt». C'est ainsi que le concert de Wolf Paradea été annulé aux Rotondes, de même que la prestation de Matt Pokora à Amnéville.

(DH) - Si, à l'étranger, la ligne de conduite prend des tournures fluctuantes, au Luxembourg la cellule de crise «pandémie» n'a pas interdit la tenue de manifestations culturelles, sportives ou festives. 

«Il n'y a aucun danger pour les événements», indique la Rockhal. Même son de cloche pour ce qui est de la Philharmonie ou du Grand Théâtre. Tous deux conservent la programmation établie et n'ont reçu aucune demande de remboursement de billets. Du côté de l'Atelier, Michel Welter, l'associé-gérant, évoque «seulement trois appels pour un remboursement de ticket» et quelques demandes de renseignements d'artistes concernant l'évolution de la pandémie au pays. «Par ailleurs, certains artistes qui ont dû annuler certains concerts en Italie aimeraient placer l'une ou l'autre date chez nous.»

Alors que la question du maintien de ses concerts en France se posait, James Blunt sera bien à la Rockhal jeudi soir.
Alors que la question du maintien de ses concerts en France se posait, James Blunt sera bien à la Rockhal jeudi soir.
Photo: Claude Piscitelli

Pour l'Atelier, l'occasion ferait-elle le larron? Rien n'est moins sûr. Car si Michel Welter, à ce jour, n'a pas à se soucier d'éventuelles annulations, il laisse pourtant poindre une pointe d'inquiétude. «Nous sommes une structure entièrement privée, et si la situation venait à perdurer, nous pourrions être impactés à moyen terme. Le public pourrait alors se poser la question de venir ou pas.» Contrairement à la Philharmonie ou au Grand Théâtre, l'Atelier va donc «suivre avec grand intérêt l'évolution de la situation».

Pas  Wolf Parade aux Rotondes ni de Matt Pokora à Amnéville

«En raison de l'augmentation soudaine de Covid-19 dans différentes régions où nous devions jouer, nous sommes convaincus qu'il serait à la fois irresponsable et potentiellement risqué d'effectuer la tournée.» C'est ainsi que le groupe canadien Wolf Parade a décidé d'annuler son concert prévu aux Rotondes ce dimanche. C'est le première annulation d'un concert au Luxembourg.

Du côté de l'Hexagone, le syndicat qui regroupe les producteurs, diffuseurs, salles et festivals a demandé une réunion de crise avec les ministères de la Santé et de la Culture. En cause, l'annulation, des rassemblements de plus de «5.000 personnes en milieu confiné»

Une centaine de salles sont concernées, dont le Galaxie d'Amnéville qui devait accueillir Matt Pokora ce vendredi 6 mars. Le chanteur français avait posté plusieurs messages via les réseaux sociaux pour exprimer son incompréhension, mais ce mardi matin le préfet de la Moselle a fait savoir via communiqué que le «Pyramide Tour» de Matt Pokora n'aura pas lieu.

Après un recensement réalisé par la préfecture de Moselle auprès des différents responsables de sites susceptibles d'accueillir plus de 5.000 personnes dans un espace confiné, seul le «Pyramide Tour» prévu au Galaxie d'Amnéville est pour l'instant touché par les mesures gouvernementales du plan national de prévention et de gestion destinées à contenir la circulation du coronavirus.

L'arrêté pris par Didier Martin qui porte sur l'interdiction de l'ensemble des manifestations et rassemblements en milieu confiné de plus de 5 000 personnes est valable «jusqu'au 8 mars 2020 inclus» dans le département de la Moselle.


Sur le même sujet

Deux cas de coronavirus ont été hospitalisés ce lundi au CHU de Nancy. Quatre cas ont été annoncés ce week-end en Alsace. L'agence régionale de santé (ARS) du Grand Est confirme que sept patients sont effectivement porteurs du virus depuis le début de l'épidémie.
Depuis dimanche soir, le Luxembourg figure officiellement sur la liste des pays ayant sur son sol une personne infectée par le coronavirus. Le patient, hospitalisé en isolement au CHL, «ne présente plus de symptômes et se porte bien». Une hotline sera activée ce lundi à 14 heures.
This photo taken on March 1, 2020 shows a medical staff member looking on through a gate after all patients were discharged at a makeshift hospital set up in a sports stadium in Wuhan in China's central Hubei province. - The number of deaths globally in the new coronavirus outbreak passed 3,000 on March 2, as China reported more 42 deaths. (Photo by STR / AFP) / China OUT
Un homme d'une quarantaine d'années se trouve hospitalisé au CHL après avoir séjourné dans le nord de l'Italie et être revenu au Grand-Duché via l'aéroport de Charleroi, a indiqué samedi soir Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, en précisant que le patient «se porte bien».