Changer d'édition

La nouvelle loi covid s'appliquera dès le 26 décembre
Luxembourg 2 min. 24.12.2020

La nouvelle loi covid s'appliquera dès le 26 décembre

Bars et restaurants resteront fermés jusqu'au 15 janvier, et les commerces non essentiels jusqu'au 10.

La nouvelle loi covid s'appliquera dès le 26 décembre

Bars et restaurants resteront fermés jusqu'au 15 janvier, et les commerces non essentiels jusqu'au 10.
Photo : Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 24.12.2020

La nouvelle loi covid s'appliquera dès le 26 décembre

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Couvre-feu prolongé, congé pour raisons familiales élargi, nouvelles amendes pour les contrevenants aux règles covid ou fermeture des commerces non essentiels : les députés ont approuvé le nouveau régime qui attend le Luxembourg jusqu'au 10 janvier 2021.

Surtout ne pas dire qu'il s'agit d'un semi-confinement... Et pourtant. Jeudi, les mesures que la Chambre a adoptées y ressemblent bien. Ainsi, voilà la plupart des commerces invités à garder rideau baissé jusqu'au 10 janvier prochain. Les crèches seront aussi soumises à l'arrêt forcé à compter du 26 décembre. Tout comme il ne sera plus question, sitôt la soirée de Noël passée, de traîner dehors sans motif valable entre 21h et 6h du matin


Boucherie Oswald_137 av Gaston Diderich_Lux-Belair le 26.02.2010
Mais quels sont ces commerces dits «essentiels»?
Juste le temps de remplir la hotte du Père Noël, et ensuite rideau : à compter du 26 décembre, le gouvernement limitera le commerce à une douzaine de types de produits.

Voilà quelques-uns des couvercles posés pour deux semaines, au moins, sur la marmite covid luxembourgeoise. Une marmite dont les remous infectieux ont eu tendance à diminuer ces derniers jours et que cet énième tour de vis doit permettre de ne pas entrer en ébullition. Le système hospitalier, déjà bien occupé (et fatigué), a besoin de cet accalmie sanitaire. 

Deux semaines après un vote de nouvelles restrictions, les députés ont donc remis le couvert ce 24 décembre. Et les orientations du Premier ministre ont  reçu le soutien non seulement de la majorité gouvernementale (DP, LSAP et Déi Gréng) mais aussi du parti chrétien social. Seule l'extension du créneau horaire du couvre-feu n'a pas reçu l'approbation du CSV, rejoignant en cela les voix de l'ARD, des Piraten et Déi Lénk. Ces trois formations s'opposant, elles, à chaque point soumis au vote, comme elles l'avaient annoncé.

Afin de s'éviter toute polémique inutile à la veille des fêtes, le gouvernement a fait le choix de retirer un point du texte soumis au vote. Il s'agit d'une disposition qui, dans sa rédaction initiale, invitait les fonctionnaires à signaler toute violation des mesures d'isolement et de quarantaine qu'ils pouvaient constater dans le cadre de leurs fonctions.

Le régime exceptionnel du congé pour raison familiale a pour sa part été maintenu. Et approuvé à la majorité des voix. Il permettra à l'un ou l'autre des parents d'un enfant privé de crèche, d'école ou de lycée de pouvoir le garder à la maison. Dispositif remis en place après les annonces du ministre de l'Education que la rentrée de janvier se ferait, pour la première semaine de classe, en enseignement à distance

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Ces nouvelles restrictions qui ne passent pas
S'ils sont unanimes sur la nécessité de réagir pour endiguer la pandémie, les députés CSV, ADR, déi Lénk et Piraten restent plus que perplexes sur la stratégie choisie par le gouvernement.
Même «non essentiels», les garages restent ouverts
Si les concessions automobiles devront rester fermées du 26 décembre au 1 janvier (en raison des nouvelles mesures anticovid), les mécaniciens pourront toujours dépanner ou entretenir les véhicules qui leur seront confiés.
Des fêtes à la sauce télétravail
Afin de limiter les contacts sociaux dans les semaines à venir, le gouvernement souhaite un recours au home-office "renforcé". Et cela aussi bien pour les salariés du secteur privé qu'au sein de la fonction publique.
ARCHIV - 17.06.2017, Berlin: ILLUSTRATION - Ein Mann sitzt mit einem Headset vor einem Laptop und spielt ein Online-Computerspiel. (zu dpa «Problematische Internetnutzung bei jungen Leuten erneut gestiegen») Foto: Lino Mirgeler/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Pas de minute de silence avant juin 2021
Réclamé par une pétition publique (et signataires), l'hommage national aux soignants et victimes du covid-19 n'aura pas lieu pour ce 31 décembre. Mais ce salut muet pourrait avoir lieu à l'occasion de la Fête nationale du 23 juin.
SYMBOLBILD - 11.11.2020, Baden-Württemberg, ---: Eine Krankenschwester steht in einer Intensivstation einer Klinik. (zu dpa: «Pflegedirektor der Heidelberger Uniklinik appelliert an Menschen») Foto: Marijan Murat/dpa +++ dpa-Bildfunk +++