Changer d'édition

La mobilité douce reste en transition côté rocade
Luxembourg 3 min. 21.01.2021

La mobilité douce reste en transition côté rocade

A terme, un tunnel pour les automobilistes sera mis en place pour permettre de valoriser la mobilité douce en surface.

La mobilité douce reste en transition côté rocade

A terme, un tunnel pour les automobilistes sera mis en place pour permettre de valoriser la mobilité douce en surface.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 21.01.2021

La mobilité douce reste en transition côté rocade

Si le tram relie le Kirchberg à la gare, les travaux n'ont pas cessé aux abords des voies CFL. Non sans bouleverser les habitudes des passagers, désormais forcés d'emprunter la passerelle de Bonnevoie pour rejoindre la place de la Gare.

(ASdN avec David Thinnes) - Terminus, tout le monde descend. Si plusieurs milliers de personnes empruntent chaque jour la rocade de Bonnevoie, artère très fréquentée de la capitale, les passagers des bus doivent eux prendre de nouvelles habitudes. L'idée : créer un nouveau point relais, derrière la gare centrale, en périphérie de la ville de Luxembourg. 

En clair, depuis le prolongement du trajet du tram, les lignes de bus régionales doivent s'arrêter aux pôles d'échange. Des points de transferts, situés aux quatre coins de la capitale, visant à soulager le centre-ville. Mais obligeant, de fait, les voyageurs à changer de bus. 


Bus - Echternach - RGTR - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le réseau RGTR passe à la vitesse supérieure
Des horaires étendus jusqu'à 23h, quatre nouvelles lignes, des liaisons revues pour plus d'efficacité : le 13 décembre marquera un virage pour le réseau national de bus.

A Bonnevoie, ce changement de quai doit se faire via la passerelle métallique qui relie le quartier à la place de la Gare, contraignant les passagers à marcher quelques minutes. Une situation qui ne manque pas de faire réagir certains usagers qui pouvaient auparavant rejoindre directement le centre-ville. 

Car bien que la passerelle soit équipée d’ascenseurs, ces changements entraînent des difficultés, notamment pour les personnes à mobilité réduite. Afin d'épargner toute marche aux passagers qui veulent se rendre au Rehazenter ou à la clinique du Kirchberg, le ministère de la Mobilité a donc mis en place un service de navettes. Depuis la mi-décembre, des bus permettent ainsi de relier directement, et à intervalle régulier, la rocade au Kirchberg. 

Valoriser la mobilité douce

Mais là encore, la décision ne fait pas l'unanimité, entraînant des divergences de point de vue entre la Ville et l'État. Si le ministre de la Mobilité, François Bausch (Déi Gréng) considère l'introduction de ces navettes comme un «compromis» pour accommoder les passagers, l'échevin en charge de la mobilité de la Ville de Luxembourg, Patrick Goldschmidt (DP) considère lui ce changement comme un «mauvais signal».

Reste que tous ces aménagements ne sont pour l'heure que provisoires. A terme, un second parvis, côté Bonnevoie, sera en effet mis en place. Implanté dans un bâtiment qui doit prendre place sur une partie du site des anciens ateliers CFL, ce nouvel accès à la gare centrale devrait améliorer la connectivité des voyageurs. Que ce soit vers les bus, ou vers le quartier de Bonnevoie. Et ce, notamment grâce à la création d'un tunnel emprunté par les automobilistes qui permettra, en surface, de valoriser la mobilité douce.  


Verkehrssituation Luxemburg Bahnhof - Gare - Verkéier, Stau, Chaos - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le quartier de la Gare construit son avenir
C’est quasiment une révolution que vit actuellement un des plus vieux quartiers de la capitale. Les travaux en cours vont modifier en profondeur les offres de transports, de logement et de services. Tour d’horizon.

Dès le premier semestre 2022, le tram continuera quant à lui son chemin jusqu'au lycée de Bonnevoie. Un nouveau pôle d'échange y sera créé, notamment pour les habitants du sud-est du pays et provenant de villes telles qu'Hesperange, Frisange ou encore Mondorf. La logique restera la même : les lignes du réseau RGTG céderont la priorité aux transports de la Ville et les passagers pourront emprunter le tram qui traversera, à moyen terme, la capitale jusqu'au Findel.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Top départ pour le tram à la gare
Près de trois ans jour pour jour après la mise en service du premier tronçon de la ligne sur le plateau du Kirchberg, le tramway poursuit son extension avec l’inauguration, ce dimanche, du tronçon reliant la place de l’Étoile à la gare centrale.
Lok , Einweihung Tram bis Bahnhof Luxemburg , Grossherzog Henri , Francois Bausch , Lydie Polfer , Andre van der Marck , Ankunft Gare Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Ces «challenges» qui attendent le tram de demain
Alors que le tram s'apprête à desservir la gare centrale, cela ne constitue qu'une étape dans le développement du réseau. Car d'ici à 2030, plusieurs nouvelles lignes doivent être créées, dans la capitale et en-dehors. Explication des enjeux avec André von der Marck, directeur général de Luxtram.
illustration, Tram, letzter Schliff Bauarbeiten,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Un «nouveau concept de trafic» imaginé pour la capitale
Plusieurs projets d'envergure figurent sur la table du ministre de la Mobilité en vue de fluidifier la circulation dans et autour de Luxembourg-Ville. Entre création de nouvelles voies douces et refonte de celles existantes, l'ambition multimodale ne manque pas.
Gratis öffentlicher Transport, Tram, Luxtram, Mobilität, Bus, Kirchberg, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Un tunnel sous la rocade pour «plus de convivialité»
En pleine transformation, la rocade pourrait encore changer de visage, puisque l'idée de faire passer le trafic automobile dans un tunnel est à l'étude. Explication des enjeux de ce projet avec François Bausch, ministre de la Mobilité et des Travaux publics.
Neue Bushaltestellen Rocade de Bonnevoie - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le quartier de la Gare construit son avenir
C’est quasiment une révolution que vit actuellement un des plus vieux quartiers de la capitale. Les travaux en cours vont modifier en profondeur les offres de transports, de logement et de services. Tour d’horizon.
Verkehrssituation Luxemburg Bahnhof - Gare - Verkéier, Stau, Chaos - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort