Changer d'édition

La manifestation pour le climat va perturber le trafic
Luxembourg 4 2 min. 27.09.2019 Cet article est archivé

La manifestation pour le climat va perturber le trafic

Près de 2.000 jeunes avaient manifesté dans les rues de Luxembourg le 20 septembre dernier.

La manifestation pour le climat va perturber le trafic

Près de 2.000 jeunes avaient manifesté dans les rues de Luxembourg le 20 septembre dernier.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 4 2 min. 27.09.2019 Cet article est archivé

La manifestation pour le climat va perturber le trafic

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
33 associations du pays se retrouvent ce vendredi après-midi sous une seule bannière, «United for Climate Justice» et vont défiler à partir de 15 heures dans les rues de Luxembourg pour clôturer cette semaine dédiée au climat.

Tout juste une semaine après la troisième mobilisation de «Youth for Climate», les rues de la capitale seront à nouveau peuplées d'irréductibles défenseurs du climat ce vendredi 27 septembre. Quatre cortèges distincts prendront place à compter de 14 heures, pour un départ simultané fixé une heure plus tard.

Réunies sous une seule bannière, baptisée «United for Climate Justice», des dizaines d'associations du pays donnent ainsi rendez-vous au public sur le parvis de la Gare, mais aussi au forum Geesseknäppchen, sur le parvis du lycée des Garçons et place de l'Europe.

En clair: le centre de la capitale risque d'être fortement embouteillé - plus que d'ordinaire. La ville informe d'ailleurs que des «perturbations de la circulation et des transports en commun peuvent être engendrées au centre-ville à partir de 14 heures jusqu'aux environs de 20 heures».

Comme la semaine précédente, la police grand-ducale assurera l'encadrement et le bon déroulé des marches. «Nous adapterons l'effectif en fonction du nombre de participants», explique un porte-parole de la police, ajoutant que «jusqu'ici, tout le monde a été très coopératif dans ce genre de manifestation». 

C'est surtout la bonne gestion du trafic en centre-ville, qui sera à l'ordre du jour. «Des déviations pourront être mises en place si cela s'avère nécessaire», poursuit la police. Mieux vaut donc éviter le centre-ville de la capitale ce vendredi après-midi.

La police assurera l'encadrement de la manifestation et appliquera des déviations pour les véhicules.
La police assurera l'encadrement de la manifestation et appliquera des déviations pour les véhicules.
Photo: Rosa Clemente

Ces quatre marches simultanées se retrouveront place de la Constitution, avant de converger ensemble vers la place Clairefontaine, un «endroit politiquement important», souligne un représentant de Greenpeace, qui figure parmi les 33 associations présentes ce vendredi, aux côtés de l'OGBL ou encore d'Amnesty International.

«Les jeunes ont donné l'exemple»

A l'image des 10.000 étudiants qui avaient manifesté leur mécontentement en 2014, face à la réforme des bourses, les membres de la coalition «United for Climate Justice» souhaitent faire entendre leurs voix, juste en dessous des fenêtres du ministère d'Etat, où travaille le Premier ministre, Xavier Bettel.

«Nous voulons montrer au gouvernement qu'il ne s'agit pas d'une lutte réservée aux étudiants. Tout le monde est concerné. Les jeunes ont donné l'exemple la semaine dernière. Les adultes peuvent désormais manifester à leur tour pour leur futur et celui de leurs enfants», expliquent à l'unisson les différentes associations.

Déclarer l'urgence climatique

Concrètement, l'OGBL prendra la tête du cortège de la Gare centrale ; «Youth for Climate» celui du forum Geesseknäppchen et Votum Klima ceux du Limpertsberg et du Kirchberg. Mais pas question de se mettre en avant. L'unité prime avant tout.

«Nous serons tous unis sous des banderoles identiques "United for Climate Justice". Les affiches des différentes associations seront plus en retrait», expliquent les représentants.

Cette coalition s'unifie autour de deux revendications majeures: la déclaration de l'urgence climatique au Luxembourg et l'établissement d'une justice climatique.

  • Cette manifestation sera à suivre en direct sur notre site ce vendredi après-midi

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une soixantaine de chefs d'Etat et de gouvernement, dont le Premier ministre Xavier Bettel, participent ce lundi au sommet sur «l'urgence climatique» de l'ONU. Avant la grande manifestation de vendredi, Youth for Climate Luxembourg crie la nécessité de s'activer.
Ils étaient plusieurs centaines dans les rues de la capitale ce vendredi, à l'occasion de la troisième grève pour le climat. Les jeunes du collectif «Youth for Climate» étaient plus que jamais mobilisés pour faire entendre leurs voix.
Alors que les étudiants luxembourgeois se lancent ce vendredi dans une troisième grève pour le climat, de multiples événements auront lieu tout au long de la semaine du 22 septembre. Avec une manifestation monstre prévue vendredi prochain. Explications.
Klima Demo, Schüler demonstrieren für eine bessere Klimapolitik,  Place de l'Europe, Foto: Guy Wolff/Luxemburg
Après avoir remis un rapport complet de 40 pages comprenant des demandes et propositions concrètes pour sauver le climat, les étudiants de «Youth for Climate» ont annoncé une nouvelle mobilisation dans les rues de la capitale le 20 septembre prochain.
Klima Demo, Schüler demonstrieren für eine bessere Klimapolitik,  Place de l'Europe, Foto: Guy Wolff/Luxemburg
Une vingtaine de lycées, aux quatre coins du pays, participeront à la marche pour le climat qui aura lieu à Luxembourg, le vendredi 15 mars prochain. En attendant le grand jour, les troupes se mobilisent, notamment sur les réseaux sociaux. Et espèrent faire sensation.