Changer d'édition

La grippe arrive, les vaccins aussi
Luxembourg 2 min. 14.12.2020

La grippe arrive, les vaccins aussi

L'immunité contre la grippe peut durer jusqu'à six mois après la vaccination.

La grippe arrive, les vaccins aussi

L'immunité contre la grippe peut durer jusqu'à six mois après la vaccination.
Photo : Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 14.12.2020

La grippe arrive, les vaccins aussi

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Alors que la grippe saisonnière débute timidement, des doses de vaccin sont mises à disposition par le ministère de la Santé. Avec priorité aux soignants, seniors et femmes enceintes.

Pour l'heure, ouf, la grippe ne fait pas de dégâts. Moins de 1% des patients qui viennent en consultation au Luxembourg en seraient atteints actuellement. Mais les autorités voient arriver le virus avec méfiance. Pas question de supporter deux épidémies en même temps : covid d'un côté, grippe de l'autre. D'où un appel lancé à se protéger par vaccination. Et si pour le coronavirus, il faut patienter encore, le ministère de la Santé a annoncé, lundi, l'arrivée de dosettes anti-influenza.


A medical professional prepares a syringe with a dose of the Pfizer/BioNTech Covid-19 vaccine, before it is administered to a patient at Croydon University Hospital in south London on December 8, 2020. - Britain on December 8 hailed a turning point in the fight against the coronavirus pandemic, as it begins the biggest vaccination programme in the country's history with a new Covid-19 jab. (Photo by Dan CHARITY / POOL / AFP)
L'employeur ne doit pas se mêler de vaccination
Choisir ou non de se faire vacciner relève de la vie privée et ne constitue nullement une obligation professionnelle. «Cela même pour les professions de santé», indique la Chambre des salariés.

Les cabinets médicaux ont ainsi reçu un nouveau lot de vaccins, comme prévu depuis quelques semaines. Le Grand-Duché avait déjà reçu 55.000 échantillons, il en attendait 65.000 autres d'ici la fin de l'année, avait expliqué la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP), voici quelques semaines.

Il s'agira là d'injections gratuites et prioritairement destinées pour le moment aux professionnels de santé, ainsi que les personnes à risque. Terme recouvrant aussi bien les personnes âgées de 65 ans et plus, mais aussi les femmes enceintes, les résidents souffrant de maladies chroniques du système respiratoire et cardiovasculaire, de diabète, de problèmes aux reins ou d’une immunité réduite.

Rappelant combien, cet hiver particulièrement, la vaccination est importante, les autorités sanitaires insistent sur ce message : il faut tout faire pour éviter de surcharger plus encore le système hospitalier, déjà en phase 4 depuis un mois tout juste. En effet, chez certains, les complications du virus s'avèrent parfois graves, pouvant donner lieu à des pneumonies sévères voire même à une issue fatale chez les plus fragiles. 

La mise en garde est adressée aux particuliers mais aussi à «tous les groupes de professionnels qui sont en contact étroit avec les plus fragiles». Parmi ceux-ci se trouvent le personnel médical et soignant du milieu hospitalier, le personnel des centres intégrés pour personnes âgées (CIPA), des maisons de soins, des crèches et des jardins d'enfants, ainsi que des services de soins à domicile..

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le CHdN réduit la voilure
Face au nombre de patients hospitalisés en raison du covid dans les hôpitaux d'Ettelbruck et de Wiltz, les opérations non urgentes sont différées, annonce jeudi la direction du Centre hospitalier du Nord.
Centre hospitalier du Nord Ettelbrück, Corona, Covid 19, Notstand / Foto: Nico MULLER
Cinq centres de vaccination à mettre en place
Dans une première phase, le gouvernement n'ouvrira qu'un seul site de vaccination anti-covid, au Limpertsberg. Mais l'ensemble du pays sera couvert à terme, avec en plus six équipes mobiles engagées
03.12.2020, Berlin: Projektleiter Albrecht Broemme (l) und Dilek Kalayci (SPD, M), Berliner Gesundheitssenatorin, erläutern in Anwesenheit von Oliver Igel (SPD), Bezirksbürgermeister von Treptow-Köpenick, die Funktionalität der Impfkabinen im zukünftigen Impfzentrum in der Arena Berlin in Treptow. In Berlin entstehen derzeit sechs Impfzentren. Die Zulassung von Corona-Impfstoffen in Europa steht allerdings noch aus. Foto: Bernd von Jutrczenka/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Qui veut tester le vaccin en France?
Trois essais de vaccins contre le covid-19 devraient démarrer en France à partir de la mi-décembre sur 2.200 volontaires. Qui est partant pour cette phase test peut s'inscrire sur une plateforme spécialement mise en place.
A woman holds a pharmaceutical vial of German glass company Schott at the company's headquarters in Mainz, western Germany, on November 20, 2020. - As expectations grow that the first Covid-19 jabs will be administered in a matter of weeks, German glassmaker Schott is quietly doing what it has been for months: churning out vials that will hold the vaccine. (Photo by Daniel ROLAND / AFP)
Le vaccin anti-grippe se fait déjà désirer
Selon l'association des pharmaciens, les officines luxembourgeoises ont déjà vendu l'ensemble des dosettes de sérum. Autant dire que les prochaines livraisons sont attendues avec anxiété.
LAKEWOOD, CALIFORNIA - OCTOBER 14: A nurse delivers a flu vaccination shot to a woman at a free clinic held at a local library on October 14, 2020 in Lakewood, California. Medical experts are hoping the flu shot this year will help prevent a �twindemic�- an epidemic of influenza paired with a second wave of COVID-19 which could lead to overwhelmed hospitals amid the coronavirus pandemic.   Mario Tama/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==