Changer d'édition

La gare routière "Hamilius" supprimée le 1er juin : Le réseau de bus va être complètement réorganisé à Luxembourg
Luxembourg 4 min. 16.03.2015

La gare routière "Hamilius" supprimée le 1er juin : Le réseau de bus va être complètement réorganisé à Luxembourg

La gare routière "Hamilius" supprimée le 1er juin : Le réseau de bus va être complètement réorganisé à Luxembourg

Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 4 min. 16.03.2015

La gare routière "Hamilius" supprimée le 1er juin : Le réseau de bus va être complètement réorganisé à Luxembourg

Le lancement de la construction du complexe Royal-Hamilius au centre de Luxembourg entraînera la fermeture définitive, dès le 1er juin, de la gare routière "Hamilius"qui voit défiler 150 bus par heure! Un gros chamboulement pour tout le réseau de bus de la capitale. Voici les grands changements auxquels les usagers vont devoir se préparer.

Le lancement de la construction du complexe Royal-Hamilius au centre de Luxembourg entraînera la fermeture définitive, dès le 1er juin 2015, de la gare routière "Hamilius"qui voit défiler 150 bus par heure! Un gros chamboulement pour tout le réseau de bus de la capitale. Voici les grands changements auxquels les usagers vont devoir se préparer.

Cette réorganisation complète du réseau des autobus a été présentée lundi matin à la presse par la bourgmestre de Luxembourg, Lydie Polfer, et le ministre du Développement durable, François Bausch, qui parle d'«un projet-pilote permettant au final de créer des synergies logiques entre les bus de la Ville et le réseau RGTR».

Ce lundi soir à 18 h 30, le fonctionnement du nouveau réseau de bus valable au 1er juin sera présenté publiquement au Grand Théâtre à Luxembourg.

Plus que deux quais à la place de huit

Dans deux mois et demi, lorsque les 8 quais de la place Aldringen seront supprimés, rien ne sera plus comme avant pour le demi million d'usagers des transports en commun qui transitent en moyenne chaque jour de la semaine par la capitale luxembourgeoise. «Nous aurons de nouvelles lignes, de nouveaux horaires et de nouveaux arrêts», résume d'un trait le chamboulement qui se dessine, Sam Tanson, l'échevine en charge des bus.

«Huit quais qui disparaissent au Aldringen signifie qu'il y aura moins de capacités. Le futur arrêt "Hamilius" n'aura qu'une capacité de 60 bus par heure» à l'avenir, pose Sam Tanson. Le long du boulevard Royal, au pied du futur complexe Royal-Hamilius, l'arrêt "Hamilius" sera formé de 2 quais avec des emplacements pour 3 bus chacun. Une contrainte qui change tout et «nécessite une réadaptation de tout le réseau», assure Luc Bentner, le chef du Service des autobus à Luxembourg.

Trois axes principaux

Infographie: Ville de Luxembourg

De manière générale, on retiendra que tous les bus ne circuleront plus systématiquement entre la Gare centrale et le centre-ville mais qu'il y aura 3 grands axes de circulation qui passeront au coeur du centre-ville par les arrêts "Hamilius" (boulevard Royal), "Monterey" (Avenue Monterey) et "Charlys Gare" (Avenue Emile Reuter).

Des axes principaux, en très grande partie desservis par des Autobus de la Ville de Luxembourg (AVL). Tandis que les arrêts "Badanstalt" et "Forum Royal" -avec un seul quai- seront dorénavant le terminus de plusieurs lignes et exclusivement réservé aux bus du réseau RGTR.

Plus de correspondances à prendre

Autre nouveauté de taille: les utilisateurs prendront plus souvent des correspondances. «Cela donne aux gens la possibilité de passer d'une ligne à une autre sans attendre trop longtemps pendant les périodes creuses de la journée», c'est-à-dire avant 6 heures, après 20 heures et le dimanche, résume Luc Bentner. Les changements se feront aux arrêts "Hamilius" et "Monterey", très proches l'un de l'autre.

A compter du 1er juin, il sera aussi possible de monter et de descendre des lignes RGTR à tous les arrêts en ville. Pour éviter de rajouter des bus, certaines lignes seront combinées afin de garder, en ville, une cadence de 10 minutes entre deux bus. La Ligne 1 sera combinée avec la ligne 125 (Oberanven). Et la ligne 9 sera combinée avec les lignes 167 (itzig) et 195 (Livange).

Le planning détaillé des différentes lignes RGTR sera présenté début mai.

Nouveaux services et réunions d'information

La réorganisation du réseau passera par l'installation de 30 écrans d'affichage dans des arrêts de bus et la mise en service de 20 automates de vente pour réduire l'attente de montée dans le bus aux arrêts principaux.

L'application "City App" pour le bus AVL sera dotée de nouvelles fonctions pour rechercher un arrêt par son nom, disposer des informatioins sur le changement du réseau et recevoir des messages en temps réel.

D'ici la mi-avril, promet Sam Tanson, tous les ménages habitant la capitale recevront un dépliant avec le nouveau plan de circulation des bus.

La Ville organisera quatre réunions de quartiers pour expliquer les changement à venir dans le détail. Ces réunions auront lieu:

  • Mercredi 29 avril 2015 à 19 heures au Centre culturel Hollerich (34, rue Emile Lavandier, L-1924 Luxembourg) pour les quartiers Belair, Merl et Hollerich.
  • Mardi 5 mai 2015 à 19 heures au Centre culturel Bonnevoie (2, rue des Ardennes, L-1133 Luxembourg) pour les quartiers Bonnevoie, Cessange, Gasperich, Pulvermuhl et Verlorenkost.
  • Mercredi 6 mai 2015 à 19 heures au Tramsschapp (49, rue Ermesinde, L-1469 Luxembourg) pour les quartiers de Beggen, Dommeldange, Eich, Kirchberg, Kiem, Limperstberg, Muhlenbach, Rollingergrund et Weimerskirch.
  • Jeudi 7 mai 2015 à 19 heures au Hall sportif Cents (51, rue Léon Kauffman, L-1853 Luxembourg) pour les quartiers Cents, Clausen, Grund, Hamm, Neudorf-Weimershof et Pfaffenthal.

Maurice Fick



Sur le même sujet

Dès le 1er juin 2015: Les clients RGTR changeront de bus à Luxembourg
Sur les 303 bus du réseau des bus régionaux RGTR, 102 seront impactés par la fermeture de la gare routière "Hamilius" à partir du 1er juin 2015. La majorité des clients RGTR devront alors changer à leur arrivée à Luxembourg. La ligne frontalière Hayange-Thionville s'arrêtera à la gare centrale, au Kirchberg et même à Gasperich et Leudelange d'ici fin 2015.