Changer d'édition

La gare centrale se transforme à allure modérée
Luxembourg 8 4 min. 31.07.2020

La gare centrale se transforme à allure modérée

Les trois nouvelles voies de la gare de Luxembourg entreront en service en décembre 2021. L'amélioration de la situation sur les rails, elle, est attendue pour 2024.

La gare centrale se transforme à allure modérée

Les trois nouvelles voies de la gare de Luxembourg entreront en service en décembre 2021. L'amélioration de la situation sur les rails, elle, est attendue pour 2024.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 8 4 min. 31.07.2020

La gare centrale se transforme à allure modérée

En chantier depuis la fin 2018, les deux hectares du site des anciens ateliers CFL se métamorphosent encore et toujours. Si une nouvelle voie est en service depuis décembre 2019, trois autres viendront compléter le dispositif d'ici le changement d'horaire en 2021, avant une transformation complète attendue pour 2024...

(Jmh) - Entamés fin 2018, les travaux d'extension de la gare centrale de Luxembourg-Ville poursuivent leur bonhomme de chemin. Destinés à désengorger le principal nœud du réseau ferré, ces derniers se sont d'ores et déjà traduits par la mise en service d'une onzième voie, fin 2019. Trois autres sont en cours de réalisation sur une partie du site des anciens ateliers des CFL, mais ne seront empruntés que fin 2021 par les quelque 90.000 voyageurs quotidiens.

«Ce chantier doit permettre d'améliorer la robustesse du réseau, et donc la ponctualité des trains, mais ce n'est qu'un élément d'un ensemble beaucoup plus vaste qui doit s'achever en 2024», rappelle Alessandra Nonnweiler, porte-parole des CFL. Une référence notamment à la livraison attendue de 34 nouvelles rames ou encore la mise en service de la ligne Bettembourg-Luxembourg. Mais aussi au fait que les travaux en cours - d'une enveloppe de 171 millions d'euros - doivent aboutir à la mise en place d'un nouveau plan de circulation. 

Objectif: fluidifier au maximum la circulation des quelque 1.000 trains qui transitent tous les jours par le principal goulot d'étranglement du réseau ferré national. Et donc tenter de réduire les tensions sur un réseau actuellement saturé aux heures de pointe. Pour mémoire, d'ici 2027, les CFL bénéficieront d'investissements à hauteur de 3,9 milliards d'euros pour réaliser cet objectif.

Crédit: CFL

S'ils sont d'ores et déjà visibles, les nouveaux quais ne seront pas accessibles avant 18 mois en raison des importantes modifications à réaliser. Que ce soit la mise en place de la nouvelle passerelle qui doit relier le quartier de la Gare à Bonnevoie, le creusement de nouveaux souterrains ou bien encore la refonte intégrale des accès nord et sud de la gare centrale. 

«Tous ces projets sont non seulement liés entre eux, mais ils dépendent aussi de ceux réalisés ailleurs», explique Florent Puraye, chef de la division génie civil des CFL. En clair, la moindre modification réalisée au sein de la gare centrale possède des répercussions potentielles aussi bien en gare de Bettembourg qu'en celle d'Ettelbruck. Raison pour laquelle les travaux planifiés s'étalent jusqu'en 2024, date à laquelle la capacité de la gare centrale doit être améliorée de 46%, selon les données avancées par Marc Wengler, directeur général des CFL.

La future passerelle des CFL, équipée d'ascenseurs pour chaque quai, sera installée en un week-end au printemps 2021 et reliée à celle de la ville de Luxembourg.
La future passerelle des CFL, équipée d'ascenseurs pour chaque quai, sera installée en un week-end au printemps 2021 et reliée à celle de la ville de Luxembourg.

Si le démantèlement de la passerelle actuelle et son remplacement par une nouvelle structure doit se faire en un week-end en mai 2021, le changement entier des voies dans les têtes de pont nord et sud s'étalera sur plusieurs mois. Et se traduira par la fermeture complète de la circulation pendant plusieurs mois sur certaines lignes. «Nous allons utiliser la totalité de la période de vacances scolaires 2021 pour refaire les accès vers les lignes qui desservent le nord du pays», détaille Florent Puraye qui précise d'ores et déjà qu'un service de substitution sera mis en place pour la durée des travaux. 

La même opération sera reconduite à l'été 2022, pour les accès sud de la gare centrale. «A ceci près que cela s'annonce plus complexe, car il y a plus de voies et plus de raccordements», précise le technicien qui évoque notamment le besoin de la mise en service du deuxième quai de la gare de Howald pour pouvoir mener à bien ce projet. Interrogés sur le détail des perturbations à venir pour les passagers, les responsables des CFL affirment qu'«il est encore trop tôt pour se prononcer sur les travaux prévus à l’horizon 2021/2022». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Toujours plus de voyageurs pour les CFL
Record à battre pour les Chemins de fer luxembourgeois : 25 millions de passagers. Mais en présentant leur rapport 2019, les CFL avaient encore d'autres motifs de satisfaction. A commencer par le résultat net de la société qui passe à 17,8 millions d'euros.
Gare de Luxembourg
La mutation rapide et spectaculaire du Luxembourg
Hausse de la population (+24%), du nombre de frontaliers (+32%) ou bien encore des prix de l'immobilier (+56%). Entre 2010 et 2019, le pays aura connu une croissance significative, souligne la Fondation Idea à l'origine d'un exercice de compilation de données. Un rappel chiffré utile pour comprendre les défis de demain.
Wachstum,Wohnungsbau, Baustelle,Baukräne,Immobilien.Foto:Gerry Huberty
Le nouveau tronçon des CFL sur la bonne voie
C'est la mi-temps sur le chantier de la nouvelle ligne de chemin de fer entre Bettembourg et Howald. Le tronçon devrait être opérationnel dans quatre ans. Consultez notre carte interactive des travaux en cours.
Plusieurs structures d'envergure sont nécessaires à la mise en place de la nouvelle ligne entre Bettembourg et Howald