Changer d'édition

La garantie locative peine à trouver ses bénéficiaires
Luxembourg 3 min. 30.06.2020

La garantie locative peine à trouver ses bénéficiaires

Fin 2019, Henri Kox a présenté son Pacte logement 2.0 afin d'apporter des solutions à la problématique du logement au Luxembourg.

La garantie locative peine à trouver ses bénéficiaires

Fin 2019, Henri Kox a présenté son Pacte logement 2.0 afin d'apporter des solutions à la problématique du logement au Luxembourg.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 3 min. 30.06.2020

La garantie locative peine à trouver ses bénéficiaires

Anne-Sophie de Nanteuil
Anne-Sophie de Nanteuil
Si les conditions d'octroi de cette aide au logement ont été assouplies, seuls 6% des ménages dont le dossier a été validé en ont profité depuis le début de l'année. Un chiffre qui pourrait augmenter ces prochains mois.

Le logement constitue l'une des problématiques les plus importantes du pays. Mais aussi l'un des marqueurs sociaux les plus puissants. Fin 2019, le ministre du logement annonçait son plan d'attaque. Une stratégie consistant notamment à augmenter le nombre de bénéficiaires potentiels de la garantie locative. Mais depuis le début de l'année, seuls quatre ménages ont bénéficié de cette aide, précise le ministre du Logement Henri Kox (Déi Gréng) pour un total de 10.086,25 euros.  

Un chiffre qui pourrait toutefois considérablement augmenter d'ici la fin de l'année. 54 ménages n'ayant pas encore signé un contrat de bail ont en effet reçu une autorisation de la part du ministère. Soit un total de 69 dossiers validés sur 113 demandes introduites auprès du Guichet unique des aides au logement. Autrement dit, quatre fois plus de bénéficiaires potentiels ces six derniers mois qu'en 2017.

Un accroissement qui s'explique par la modification des conditions d’octroi. Ces dernières ont en effet été allégées par la loi du 20 décembre 2019. Des critères tenant compte du revenu total du ménage, du montant du loyer ou encore la localisation et l’usage du bâtiment. Avec un objectif : augmenter le nombre de bénéficiaires potentiels.     

Et afin de rendre la mesure plus populaire encore, le ministère du Logement entend «renforcer ses campagnes d'information au grand public», précise Henri Kox dans une réponse parlementaire mardi. Ce dernier souhaite par ailleurs accentuer la «communication indirecte». A travers notamment les acteurs tels que les offices sociaux et les bailleurs sociaux ayant des contacts plus proches avec les populations auxquelles ces mesures sont particulièrement destinées.   


immo location
shutterstock
La location solidaire en plein boom
Début 2020, près d'un millier de logements, vides à la base, étaient occupés par des ménages à faible revenu. Ce, grâce au système de la gestion locative sociale (GLS), fruit de la collaboration entre le ministère du Logement et ses 29 partenaires conventionnés.

Cette aide, qui s'adresse aux personnes désirant louer un logement, mais qui ne disposent pas des moyens nécessaires pour financer la caution exigée par le bailleur, s'inscrit en réalité dans un dispositif bien plus vaste. Depuis sa prise de fonction, Henri Kox a en effet fait de l'accès à des logements à prix abordable une priorité avec son Pacte logement 2.0

De leur côté, les députés se sont penchés mi-juin sur différentes idées destinées à résoudre en partie l'épineuse question immobilière, telles que l'augmentation du crédit d'impôt, la location avec option d'achat ou encore l'allègement fiscal sur la vente d'un terrain.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Quatre propositions pour répondre au manque de logement
Augmenter le crédit d’impôt, louer avec option d'achat ou encore un allègement fiscal sur la vente d'un terrain ou d'une habitation. Les députés se sont penchés sur différentes idées destinées à résoudre en partie l'épineuse question immobilière.
Luxtimes,Speculations prix immobilières,Illiustrationen Immobilienagenturen. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
La SNHBM plus bâtisseuse que jamais
A 101 ans maintenant, la Société nationale des habitations à bon marché se retrousse les manches pour construire bien plus de logements que par le passé. Mais à elle aussi de proposer de nouvelles formes d'habitat (colocation) et développer de nouvelles formes locatives.
SNHBM - OP Elmen - Olm - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La subvention de loyer revue à la hausse
Pour répondre aux conséquences de la crise du covid-19, le ministère du Logement indique jeudi non seulement que les procédures d'expulsion ont été suspendues pour la durée de l'état de crise, mais aussi que l'aide accordée aux ménages à faibles revenus a été revalorisée.
Logement - Photo : Pierre Matgé
La location solidaire en plein boom
Début 2020, près d'un millier de logements, vides à la base, étaient occupés par des ménages à faible revenu. Ce, grâce au système de la gestion locative sociale (GLS), fruit de la collaboration entre le ministère du Logement et ses 29 partenaires conventionnés.
immo location
shutterstock
Le Fonds du logement apporte sa pierre à l'immobilier
A la tête du promoteur public depuis septembre, Jacques Vandivinit souhaite en poursuivre la modernisation afin de le rendre encore plus efficace. D'ici 2024, près de 600 nouveaux appartements figurent déjà au planning de constructions.
POL, Interview Jacques Vandivinit, Directeur, Fonds du logement,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le logement social en quête d'un nouveau statut
Deux mois après la publication du rapport spécial de la Cour des comptes, les députés plaident pour une clarification de cette notion. Objectif: mettre fin aux interprétations différentes et lutter contre le déficit d'habitations existant au Grand-Duché.
Fonds du Logement, Differdingen, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort