Changer d'édition

La future passerelle de la gare en phase d'approche
Luxembourg 3 1 3 min. 04.05.2021

La future passerelle de la gare en phase d'approche

La future passerelle des CFL doit desservir six quais et dix voies et entrer en service à la mi-septembre, selon le planning officiel.

La future passerelle de la gare en phase d'approche

La future passerelle des CFL doit desservir six quais et dix voies et entrer en service à la mi-septembre, selon le planning officiel.
Crédit: CFL
Luxembourg 3 1 3 min. 04.05.2021

La future passerelle de la gare en phase d'approche

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Constituée pour l'heure d'un ensemble de cinq éléments (dont certains d'ores et déjà arrivés sur site), la future structure de 102 mètres de long doit être installée à partir de la mi-mai. Mais son utilisation ne sera pas possible avant la mi-septembre.

Chantier constant depuis fin 2018 et la disparition des anciens ateliers des CFL, la gare centrale s'apprête à connaître une nouvelle étape dans sa métamorphose. En attendant la mise en service des deux nouvelles voies et des quatre quais associés, prévue pour décembre et les traditionnels changements d'horaire, le site verra s'implanter d'ici deux semaines, une nouvelle passerelle.

Destinée à donner au site une nouvelle esthétique, la future infrastructure, longue de 100 mètres, se compose de cinq tronçons dotés d'une armature en acier et recouverts de parois de verre. Soit un ensemble de quelque 400 tonnes présent partiellement sur site et dont les travaux d'installation débuteront lors du week-end du 14 mai. Un chantier complexe sur un site fréquenté par quelque 1.000 trains et 90.000 voyageurs quotidiens qui nécessitera plusieurs mois d'installation.

Car si le démontage de l'ancienne passerelle débutera dans deux semaines, la mise en service effective de la nouvelle structure ne doit pas intervenir avant la mi-septembre. Soit quatre mois destinés à installer la structure métallique et à l'aligner avec la passerelle de la Ville de Luxembourg, à l'équiper de 350 panneaux de verre arrondis et à la relier aux six quais desservis via des escaliers, mais aussi des ascenseurs. 

Emprunté quotidiennement par plusieurs milliers de personnes pour relier le quartier Gare à Bonnevoie, l'accès fera l'objet «d'une déviation» à en croire les CFL qui indiquent mardi qu'«un communiqué plus détaillé sortira dans les prochains jours». A noter que pour faciliter son installation, la future passerelle a fait l'objet de montages à blanc sur son site de production, situé près de Liège. Une opération jugée nécessaire pour «s’assurer que tout est correctement ajusté», précise Olivier Tromme, responsable de production chez Metallic Bridges of Belgium.

Pour s'assurer de la solidité de l'ensemble et notamment des parois vitrées, des tests spectaculaires ont été réalisés. Que ce soit le lâcher d'un pneu de 50 kg contre les vitres arrondies, ou l'envoi d'une boule de pétanque de quatre kilos à l'horizontale. Aucune information sur le coût de ce chantier n'a, pour l'heure, été communiquée.

Pour mémoire, les chantiers de et autour de la gare centrale ne sont pas près de s'arrêter, puisqu'en plus des nouvelles voies à venir, les CFL travaillent également à la transformation des accès nord et sud du principal noeud ferroviaire du pays, mais aussi à la transformation du parvis et enfin à la rénovation et l'extension du siège administratif des chemins de fer. Autant de pièces d'un vaste puzzle qui ne devraient s'assembler et fonctionner ensemble avant l'horizon 2025-2030.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le parvis de la gare entame d'ores et déjà sa mue
Si l'arrivée du tram, le 13 décembre prochain, doit modifier le profil de l'espace central de la capitale, la transformation envisagée s'annonce bien plus profonde. De lieu de transit, le site doit devenir un pôle d'échange multimodal central.
Gare Centrale Luxembourg,Hauptbahnhof. Foto:Gerry Huberty
La gare centrale se transforme à allure modérée
En chantier depuis la fin 2018, les deux hectares du site des anciens ateliers CFL se métamorphosent encore et toujours. Si une nouvelle voie est en service depuis décembre 2019, trois autres viendront compléter le dispositif d'ici le changement d'horaire en 2021, avant une transformation complète attendue pour 2024...
Wort.fr, Travaux extension quais gare centrale, Baustelle CFL, Bahnhof, Hauptbahnhof, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le pont Büchler continue de grandir
Le chantier, prévu sur 650 jours, a atteint son premier quart. Les travaux entrepris ont consisté à détruire une partie de l'ouvrage, repositionner des piles de soutien en vue du prochain élargissement du pont, à 42 mètres.
L'ouvrage doit gagner 19 mètres de largeur en 650 jours. Pas si simple.