Changer d'édition

La future déclaration fiscale plus digitale que jamais
Luxembourg 3 min. 22.11.2021
Impôts

La future déclaration fiscale plus digitale que jamais

Pour le ministre des Finances, cette avancée 2.0  va faciliter et accélérer le traitement des dossiers fiscaux.
Impôts

La future déclaration fiscale plus digitale que jamais

Pour le ministre des Finances, cette avancée 2.0 va faciliter et accélérer le traitement des dossiers fiscaux.
Guy Jallay
Luxembourg 3 min. 22.11.2021
Impôts

La future déclaration fiscale plus digitale que jamais

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
A compter de février 2022, déclarer ses revenus sera nettement plus intuitif. Ministères des Finances et de la Digitalisation ayant développé un nouveau modèle en ligne pour signifier ses revenus, pensions ou loyers.

Les jours sont comptés pour la version papier de la déclaration d'impôt au Luxembourg. En effet, ce lundi, le ministre de la Digitalisation, Marc Hansen (DP), a présenté ce qu'il a appelé  la «nouvelle ère digitale pour les contribuables». Avec cette traduction directe dès le 7 février 2022 : une version «complètement digitale, du remplissage par le déclarant au traitement administratif par les contributions directes» sera mise à disposition des internautes.


L'Etat aussi apprécie le 13ème mois
La fiscalité sur le revenu s'appliquant aussi sur cette prime, ce bonus de fin d'année rapporte aux caisses publiques luxembourgeoises. De l'ordre de 290 millions d'euros, estime Pierre Gramegna.

Fini les 20 pages de l'ancien fichier qu'ont utilisé en 2020 plus de 40.000 citoyens pour remplir leur déclaration en ligne sur MyGuichet.lu. Place à un module beaucoup plus allégé et réactif aux réponses des citoyens que le fameux PDF100. Par ailleurs, il ne sera plus obligé de scanner un document pour justifier de tel ou tel détail de sa situation fiscale; une simple photographie avec son mobile ou sa tablette pourra suffire. 

Par ailleurs, l'ensemble des contribuables qui remplissent leur formulaire numérique selon cette version 2022 connaîtront en un clic la liste des pièces à joindre à leur déclaration. «Les contribuables éligibles seront ceux qui réalisent un revenu d'une occupation salariée et les bénéficiaires d’une pension. Les revenus de location sont également intégrés dans cette nouvelle procédure», a prévenu le ministre de la Digitalisation.


Un nouveau record pour MyGuichet.lu
En dépassant en août les 2,6 millions de démarches administratives effectuées en ligne, la plateforme enregistre une progression de 146% par rapport à l'année précédente. Sa version mobile connaît elle aussi un certain succès, un mois après son lancement.

Pour son homologue des Finances, l'avancée technologique se traduit aussi pour ses services par un traitement et des calculs nettement plus accélérés que par le passé. 

En présentant le nouveau modèle, Pierre Gramegna (DP) se montrait ainsi enthousiaste en évoquant un décompte transmis «sous quinze jours dans une majorité des cas». Cela alors que certaines déclarations 2020 voire 2019 restent encore en souffrance... Ainsi, l'informatique et le recrutement de quelque 500 agents d'ici 2025 devraient faire gagner en réactivité les services fiscaux.

Mais l'optimisme peut être de rigueur sachant que l'administration s'appuiera sur un dispositif qui a fait ses preuves auprès des entreprises. Celles-ci avaient deux ans pour passer de l'ancien mode de déclaration au nouveau dispositif, et tout s'est bien déroulé pour arriver à une démarche fiscale désormais obligatoirement digitalisée.

Si les sociétés avaient eu deux ans pour s'adapter, les particuliers devraient disposer d'un peu plus de temps avant de voir ce système 2.0 s'imposer à eux. Logique car il reste encore certains foyers non reliés à internet, peu habitués aux démarches en ligne ou craignant de voir leurs données privées piratées.

Dans un premier temps, le nouveau modèle s'appliquera à «environ 70% des 300.000 personnes physiques contribuables», estiment les deux ministres. Et cela qu'elles soient résidentes ou non, ont-il précisé lundi en conférence de presse.     

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Des petits malins ont réussi à générer des QR-code prenant à défaut la vigilance du programme censé vérifier si la personne contrôlée est bien vaccinée contre le covid, guérie ou testée négativement.
online.fr.Covid Check in Restaurants,Bars,Cafes. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Jamais l'opinion luxembourgeoise n'a semblé aussi ouverte à l'introduction d'une taxe dissuasive sur les terrains vierges ou les appartements inoccupés, révèle le sondage Politmolitor du jour. Une aubaine à saisir pour l'exécutif.
En dépassant en août les 2,6 millions de démarches administratives effectuées en ligne, la plateforme enregistre une progression de 146% par rapport à l'année précédente. Sa version mobile connaît elle aussi un certain succès, un mois après son lancement.
N'en déplaise à Dan Kersch et aux socialistes qui défendent l'idée, mais le Premier ministre ne veut pas entendre parler d'une taxe sur les entreprises ayant tiré leur épingle du jeu durant la crise sanitaire.