Changer d'édition

«La fermeture des frontières provoque un ressentiment»
Luxembourg 05.05.2020

«La fermeture des frontières provoque un ressentiment»

 Jean Asselborn a demandé la fin des contrôles à la frontière avec l'Allemagne.

«La fermeture des frontières provoque un ressentiment»

Jean Asselborn a demandé la fin des contrôles à la frontière avec l'Allemagne.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 05.05.2020

«La fermeture des frontières provoque un ressentiment»

Dans un courrier adressé au ministre allemand de l'Intérieur, Jean Asselborn, le ministre des Affaires étrangères, demande la fin des contrôles à la frontière germano-luxembourgeoise.

A la suite des 13 bourgmestres des communes mosellanes qui s'étaient mobilisés à la suite du retour des contrôles à la frontière germano-luxembourgeoise, c'est au tour de Jean Asselborn (LSAP) de se fendre d'un courrier adressé au ministre allemand de l'Intérieur, Horst Seehofer. Le ministre des Affaires étrangères dénonce, selon lui, «les très graves atteintes à la coexistence transfrontalière et à l'économie régionale» qui résultent des dispositions prises depuis le 16 mars suite à la pandémie de covid-19.

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise a par ailleurs signifié au ministre allemand de l'Intérieur que «l'évolution de la situation épidémiologique au Luxembourg n'est nullement une menace pour les régions voisines» et, dès lors, qu’il n'y avait aucune raison à maintenir les contrôles aux frontières avec le Luxembourg. «Au contraire, la fermeture des frontières et les contrôles provoquent un ressentiment croissant parmi la population des deux côtés de la frontière et risquent de nuire de façon permanente à la coexistence transfrontalière dans la Grande Région», a déclaré Asselborn.

Pour rappel, à la mi-avril, treize bourgmestres de six communes luxembourgeoises et sept allemandes avaient dénoncé, dans une lettre ouverte adressée aux Premiers ministres des Länder de Rhénanie-Palatinat et de Sarre, le fait que «les fermetures de frontières mettent en danger le projet européen».  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les frontaliers français exonérés de quarantaine
La mesure prise dans l'Hexagone «ne s'appliquera pas aux travailleurs français du Grand-Duché», explique lundi Jean Asselborn. Le ministre des Affaires étrangères assure en avoir reçu «la garantie» de la part du gouvernement d'Emmanuel Macron.
Contrôles sur A3 frontière franco-luxembourgeoise de la police hauteur Entrange, photo Maurice Fick
La Grande Région, victime collatérale du coronavirus ?
Si depuis le début de la crise certaines actions communes ont été menées, d'autres l'ont été de manière unilatérale, regrette le Conseil syndical interrégional de la Grande Région. Une occasion manquée de donner un nouveau souffle à une entité où vivent quelque 12 millions de personnes.
Lokales, Deutsche Grenzkontrollen, Worlmeldange, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La pandémie «sous contrôle» en Allemagne
Après un mois de restrictions dans la vie sociale, le gouvernement s'est félicité de ce nouveau cap vendredi. Par ailleurs, il promet une production massive de masques de protection.
A sign that reads 'Stop! Isolation room' is pictured in the intensive care unit of the community hospital in Magdeburg, eastern Germany, on April 16, 2020 during the novel coronavirus COVID-19 pandemic. (Photo by Ronny Hartmann / AFP)
Treize bourgmestres mosellans montent au créneau
Les élus de treize communes limitrophes entre l'Allemagne et le Luxembourg dénoncent le fait que «les fermetures de frontières mettent en danger le projet européen.» Ils l'expriment ce mardi dans une lettre ouverte adressée aux Premiers ministres des Länder de Rhénanie-Palatinat et de Sarre.
Corona-Virus - Grenzkontrollen - Luxemburg - Deutschland - Schengen - Viadukt von Schengen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les frontières ouvertes à certaines professions
L'UE a publié ce lundi une liste de «travailleurs exerçant des métiers critiques» dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, qui doivent pouvoir continuer à circuler librement, malgré les mesures mises en place aux frontières intérieures de l'Union.
Corona-Virus - Grenzkontrollen - Luxemburg - Deutschland - Schengen - Viadukt von Schengen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
L'accord de Schengen célèbre ses 25 ans
C'est pile au moment où la crise du covid-19 provoque une étanchéification relative des frontières que l'accord de libre circulation à travers l'Union européenne fête ses 25 printemps.
Corona-Virus - Grenzkontrollen - Luxemburg - Deutschland - Schengen - Viadukt von Schengen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort