Changer d'édition

La famille du Parc merveilleux s'est agrandie
Luxembourg 4 2 min. 14.07.2021
Loisirs

La famille du Parc merveilleux s'est agrandie

Pour l'instant, la maman garde sa progéniture prudemment à l'abri.
Loisirs

La famille du Parc merveilleux s'est agrandie

Pour l'instant, la maman garde sa progéniture prudemment à l'abri.
Photo : DR
Luxembourg 4 2 min. 14.07.2021
Loisirs

La famille du Parc merveilleux s'est agrandie

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le secret a bien été gardé depuis un mois : deux bébés pandas roux ont vu le jour mi-juin au parc de loisirs de Bettembourg. Une première pour le site qui, en cet été 2021, compte d'autres nouveautés.

Leur mère, Reva, et leur père, Nishu, sont heureux de vous annoncer la naissance de Nila et Rami. Le faire-part de la famille des pandas roux vient tout juste de parvenir du Parc merveilleux de Bettembourg, même si l'heureux événement a eu lieu le 13 juin dernier. «Il fallait attendre un mois pour confirmer leur bonne forme», sourit désormais Ruth Herber, employée du site qui désormais veille sur la progéniture. «Et honnêtement, c'est plutôt inattendu...»


Tout le Luxembourg touristique en une appli
En ouvrant la première application officielle dédiée aux points d'intérêt touristiques du Grand-Duché, le ministère des Classes moyennes entend fournir "une boussole 2.0" à ceux qui (re)découvriront le pays à l'occasion d'un weekend ou des congés.

Inespéré même puisque les parents n'ont fait connaissance que l'automne dernier. Il faut croire que la tranquillité des lieux, moins fréquentés en raison des limitations liées à la crise covid, a été plus que profitable à leurs amours. Mais ainsi en a voulu dame nature et ce sont maintenant deux petites femelles pandas roux qui font partie de la faune observable au parc. Enfin, le duo ne sort que très rarement pour se montrer dans son enclos, leur maman veillant toujours à ce que les nouveau-nés grossissent sagement (ils ne pèsent qu'un peu plus de 410 gr pour le moment).

 

En plus de ces petites jumelles au mignon museau, le Parc merveilleux entame cet été avec d'autres nouveautés. Il y a tout d'abord le nouveau circuit du petit train qui vient d'être inauguré. Mais ces derniers mois ont aussi permis au site de créer une nouvelle aire de jeux centrale ou de refaire l'enclos des ratons laveurs.

Voilà de quoi attirer de nouveaux visiteurs après une année 2020 où les allées ont été quelque peu désertées. «Nous avons reçu à peine 120.000 visiteurs (mais le parc a été fermé trois mois en raison des règles sanitaires), commente Ruth Herber. En 2019, la fréquentation avait dépassé les 240.000. » Alors que les grandes vacances approchent, le Parc merveilleux croise donc les doigts pour réaliser une belle saison.

Actuellement, la jauge est fixée à 2.000 visiteurs maximum accueillis par jour sur les 25 hectares du site animalier. «On peut donc voir venir!» Et si l'accès n'est pas soumis au contrôle CovidCheck, le port du masque est obligatoire pour le public dès 6 ans

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La base de loisirs a fait peau neuve ces derniers mois. De quoi attirer vers les étangs, non loin de la Moselle, les amateurs de baignade du Luxembourg mais aussi de l'Allemagne et de la Lorraine toute proche.
Die barrierefreien Dusch-, Sanitär- und Umkleideräume im Gebäude gegenüber der Kasse sind neu.
Le ministère du Tourisme a présenté ce jeudi sa nouvelle campagne «Lëtzebuerg, dat ass Vakanz» visant à promouvoir le Grand-Duché. Sept projets devraient animer la période estivale.
HANDOUT - Zum Themendienst-Bericht von Andreas Drouve vom 14. Mai 2019: Unterwegs auf vier Rädern: Radler steuern an der Charente entlang. Foto: Sébastien Laval/Charentes Tourisme/dpa-tmn - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit dem genannten Text und nur bei vollständiger Nennung des vorstehenden Credits - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
L'Etat luxembourgeois va acquérir le célèbre navire luxembourgeois qui a longtemps fait la joie des amateurs de croisières sur la Moselle. Le bateau deviendra un lieu de mémoire pour rappeler que c'est à son bord que les accords de Schengen ont été signés.
Lokales, Schifffahrt, Tourismus, Marie Astrid Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort