Changer d'édition

La facture déborde les 125 millions d'euros
Luxembourg 2 min. 18.10.2021
Inondations de juillet

La facture déborde les 125 millions d'euros

Plus de 1.300 signalements de véhicules endommagés par les crues ont été reçus par les compagnies d'assurance.
Inondations de juillet

La facture déborde les 125 millions d'euros

Plus de 1.300 signalements de véhicules endommagés par les crues ont été reçus par les compagnies d'assurance.
Photo : Volker Bingenheimer
Luxembourg 2 min. 18.10.2021
Inondations de juillet

La facture déborde les 125 millions d'euros

Un trimestre après les pluies torrentielles qui ont touché le Grand-Duché, l'association luxembourgeoise des assurances a fait ses comptes. Le montant des dégâts à rembourser va au-delà de ses pronostics (pourtant déjà revus à la hausse).

Dès que la pluie s'est arrêtée de tomber, chacun savait que les inondations de ces 14-15 juillet derniers allaient coûter cher. D'ailleurs, rapidement, aussi bien gouvernement qu'assureurs privés avaient dû réviser le montant des enveloppes qu'ils estimaient nécessaires pour éponger les traces de ce qui est bel et bien la «catastrophe naturelle la plus coûteuse» dans l'histoire du Luxembourg. Ainsi, les crues de l'été devraient même coûter bien plus que les 100 millions d'euros mis de côté par l'Etat et les 120 millions envisagés par l'association des assureurs (AAA) du pays.


17/07/2021 , Heischwasser, Inondation , cafe bei der Uelzecht , Hesperange , Hesperange , Laurent Blum
«Le diable se cache dans les détails» pour les assurances
A l'heure où les résidents font le point sur l'ampleur des dégâts engendrés par les intempéries, l'Union luxembourgeoise des consommateurs revient sur les erreurs à éviter lors de la déclaration de sinistre.

Rien que pour les sociétés membres de l'AAA, l'addition se monte déjà à 125 millions d'euros. Mais l'ensemble des dégâts n'ont pas encore été dédommagés sur les quelque 6.500 dossiers ouverts pour les dommages causés à des habitations ou à des entreprises. Même chose pour les 1.300 cas de sinistre signalés pour des véhicules impactés par l'inattendue montée des eaux

Reste que les professionnels des assurances n'ont pas tardé à sortir le chéquier, et trois mois après l'épisode pluvieux, l'AAA annonce que «80% des dossiers véhicules sont déjà clos. L'indemnité due a été versée intégralement au propriétaire de la voiture». Un chiffre qui était déjà au-delà des 50% des dossiers ''épongés'' résolus à la mi-septembre.

Manque de devis et... de bras

Le taux de dédommagement pour les réparations générées par les averses diluviennes est même encore plus élevé concernant l'immobilier, selon les professionnels du pays. Les dommages auraient été remboursés à hauteur de 85% des cas, y compris les avances accordées dans des procédures encore en cours.

Sachant que si certaines situations s'avèrent un peu plus longues à résoudre, c'est que les devis et/ou les réparations tardent. Difficile en effet de disposer partout d'artisans disponibles pour estimer les travaux à lancer et les effectuer dans la foulée. Le manque de matériaux de construction, en plus du manque de main-d'oeuvre disponible, venant pénaliser la bonne exécution de certains chantiers.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Au-delà des sirènes communales ou des applications, le Luxembourg entend adopter le système "Cell Broadcast" pour prévenir des catastrophes imminentes tous les citoyens présents sur une zone donnée. SMS pour tout le monde!
ARCHIV - 13.12.2017, Niedersachsen, Hannover: Eine Pegellatte zeigt den Pegelstand der Leine an. Weil die Sturzflut Mitte Juli im Ahrtal mit 133 Toten auch Pegel weggerissen hat, bittet das Landesamt für Umwelt Rheinland-Pfalz Anwohner um Informationen zu den Wasserständen. (Illustration zu dpa «Pegel von Hochwasser weggerissen - Anwohner an der Ahr selber melden») Foto: picture alliance / Hauke-Christian Dittrich/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Déjà 35.229 euros de secours sociaux ont été alloués à certains ménages victimes des pluies diluviennes de la mi-juillet. Mais l'administration de Corinne Cahen a prévu de maintenir une ligne de crédits ouverte jusqu'à la fin d'année.
Lokales,Hochwasser,Überschwemmungen,Starkregen,Katastrophe. hier:Steinheim.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort