Changer d'édition

La destination Egypte n'effraie pas côté Luxair
Luxembourg 22.07.2019

La destination Egypte n'effraie pas côté Luxair

Luxair propose des séjours dans trois sites d'Egypte, mais aucun de ses vols ne passe par Le Caire.

La destination Egypte n'effraie pas côté Luxair

Luxair propose des séjours dans trois sites d'Egypte, mais aucun de ses vols ne passe par Le Caire.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 22.07.2019

La destination Egypte n'effraie pas côté Luxair

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Caire ne fait plus partie des destinations desservies par les compagnies British Airways et Lufthansa, en raison d'un «risque accru de terrorisme contre l'aviation». Au Findel, l'heure n'est pas aux désistements, ni aux reports de décollages.

La compagnie aérienne British Airways a annoncé, samedi, la suspension de ses vols vers Le Caire pendant sept jours pour des raisons de sécurité. Samedi soir, les avions de la Lufthansa à destination de la capitale égyptienne sont eux aussi restés cloués au sol au départ de Munich et Francfort-sur-le-Main. Pour la compagnie nationale Luxair, aucune consigne ne restreint les décollages. 


A tourist jumps as she has her picture taken at the Giza pyramids necropolis on the southwestern outskirts of the Egyptian capital Cairo on December 29, 2018, with the pyramids of Khafre (or Chephren, R) and Khufu (or Cheops, L) seen in the background. (Photo by MOHAMED EL-SHAHED / AFP)
La frénésie touristique a repris aux pyramides de Gizeh
Les vacanciers étaient nombreux à arpenter samedi le très prisé site des pyramides et du Sphinx de Gizeh, près du Caire, au lendemain d'un attentat meurtrier contre des touristes près de cette nécropole antique égyptienne.

 «C'est donc business as usual», assure le service de communication de la compagnie luxembourgeoise. Au Findel, les avions frappés du Lion Rouge prennent donc toujours leur envol, ce lundi 22 juillet, vers Hurghada ou Marsa Alam.

«Ces deux destinations touristiques ne font l'objet d'aucune restriction. Elles sont plus à l'Est du pays, et n'ont pas fait l'objet d'une quelconque alerte des autorités», souligne-t-on à Luxair. Aucun des vols de la firme grand-ducale ne transite par Le Caire.

Toute confiance

La compagnie d'ailleurs dit n'avoir reçu «aucune indication inquiétante ni du ministère des Affaires étrangères, ni de nos correspondants locaux qui observent la situation». Aucune raison donc de changer le planning des vacanciers embarquant vers le pays des pyramides donc.

Des touristes qui visiblement gardent, eux aussi, toute confiance dans leur voyage. «Nous n'avons pas eu de mouvement de désinscription suite à cette actualité», explique le porte-parole de la Luxair. Ni au guichet, ni via les accueils téléphoniques ou en ligne, les inquiétudes ne pointent.

Il est à noter que si Luxair pouvait, en 2018, se féliciter d'une activité en augmentation de 8,5%, c'est notamment grâce à ses destinations africaines qu'elle le devait. Les trois pays ayant enregistré les hausses de fréquentation les plus sensibles sur ses lignes étant : Tunisie, Maroc et Egypte.