Changer d'édition

La dernière maison de Diana Santos aurait été fouillée à Diekirch
Luxembourg 3 min. 06.10.2022
Drame de Mont-Saint-Martin

La dernière maison de Diana Santos aurait été fouillée à Diekirch

Voici la dernière maison connue de Diana Santos à Diekirch d'après des témoins anonymes.
Drame de Mont-Saint-Martin

La dernière maison de Diana Santos aurait été fouillée à Diekirch

Voici la dernière maison connue de Diana Santos à Diekirch d'après des témoins anonymes.
Photo: DR
Luxembourg 3 min. 06.10.2022
Drame de Mont-Saint-Martin

La dernière maison de Diana Santos aurait été fouillée à Diekirch

Tiago RODRIGUES
Tiago RODRIGUES
Des habitants du canton ont révélé à Contacto que Diana Santos avait récemment déménagé à Diekirch et qu'elle vivait avec un homme.

La dernière résidence de Diana Santos, la Portugaise de 40 ans retrouvée démembrée à Mont-Saint-Martin le 19 septembre, aurait été fouillée par les autorités. La porte du logement désigné porte le sceau de la police d’après des habitants de Diekirch qui ont parlé à Contacto sous couvert d’anonymat. Selon leurs dires, la victime s'était récemment installée dans la ville et vivait avec un homme.


Diana Santos tinha 40 anos e vivia no Luxemburgo.
«Je veux que la police me parle de toute urgence»
Le frère de Diana Santos affirme avoir des informations importantes à donner aux autorités et se dit prêt à venir au Luxembourg.

On ignore toutefois quel type de relation ils entretenaient. On ignore également, pour l'instant, l'identité de l'homme et le lieu où il se trouve. Les témoins affirment que la victime et l'homme avaient emménagé récemment et que Diana Santos y était depuis environ trois semaines avant d'être retrouvée morte. Selon toute vraisemblance, l’emménagement aurait donc eu lieu en août.

Parmi les personnes interrogées, personne n'a pu préciser quelle était la profession de la jeune femme. Avant de déménager à Diekirch, elle avait travaillé dans un café à Ettelbruck pendant environ deux mois entre mai et juin. À l'époque, elle vivait dans une chambre au-dessus de ce même café.

L'entrée de la dernière maison où Diana Santos aurait vécu porte le sceau de la police.
L'entrée de la dernière maison où Diana Santos aurait vécu porte le sceau de la police.
Photo: DR

Des habitants d'Ettelbruck qui ont parlé à Contacto et qui ont également demandé à ne pas être identifiés, ont raconté que Diana Santos avait l'habitude de chanter au karaoké dans les cafés.

Même à cette époque, elle aurait été vue accompagnée de l'homme avec lequel elle vivra plus tard à Diekirch.

Une marche blanche à Athus

Avant de s'installer à Ettelbruck, la victime a vécu pendant plus d'un an à Athus, en Belgique, près de la frontière avec le Luxembourg. Des amis et des connaissances ont annoncé sur les réseaux sociaux une marche blanche en son honneur dans cette ville, le 22 octobre.

La marche se tiendra à l'aire de jeux située à côté de la bibliothèque aux alentours de 16 heures. Les organisateurs demandent aux participants d'apporter des ballons blancs ou dorés et des vêtements blancs. Pendant le lâcher des ballons, une vidéo de Diana Santos chantant, l'une de ses grandes passions, sera projetée.

Toujours via les réseaux sociaux, son fils a fait ce mercredi une publication d'hommage à sa mère. «Ma reine, jusqu'à ce qu'un jour, repose en paix, que justice soit faite», a écrit le jeune homme de 22 ans, qui se trouve à Vila do Conde, avec son oncle et sa grand-mère.


Entre effroi et incompréhension, ils sont aujourd'hui nombreux à pleurer la disparition tragique de Diana.
Une marche blanche pour rendre hommage à Diana
Celle-ci sera organisée dans la ville frontalière d'Athus (Belgique), là où Diana a vécu pendant plus d'un an.

Diana Santos est née à Porto. Selon son frère, Vítor Santos, elle vivait au Luxembourg depuis «environ quatre ou cinq ans». Ce n'était pas la première expérience de la Portugaise à l'étranger. Son père a révélé que sa fille avait toujours travaillé comme serveuse et commis de cuisine.

Le parquet luxembourgeois a confirmé lundi que la victime était portugaise et vivait au Grand-Duché. Suite à cette nouvelle, le parquet de Nancy, en France, a confirmé mardi que les autorités luxembourgeoises avaient identifié le corps grâce à des tatouages et à l'utilisation de l'ADN et a ajouté qu'il avait confié l'affaire au parquet de Dierkich.

Le corps démembré de Diana Santos a été retrouvé le 19 septembre par un adolescent de 16 ans derrière un bâtiment abandonné à proximité de la mairie de Mont-Saint-Martin, dans le département de Meurthe-et-Moselle. L'affaire fait depuis l'objet d'une enquête par les autorités françaises et luxembourgeoises.

Cet article a été publié pour la première fois sur Contacto.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La meilleure amie de Diana Santos témoigne
Paula affirme que la jeune femme d'origine portugaise avait changé depuis qu'elle avait commencé à fréquenter un autre groupe de personnes.
Diana avait 40 ans et était originaire de Porto.