Changer d'édition

La dernière édition du Wort sort de l'imprimerie de Gasperich
Luxembourg 7 2 min. 04.07.2022
Mediahuis Luxembourg

La dernière édition du Wort sort de l'imprimerie de Gasperich

Avec le rédacteur en chef du Luxemburger Wort, Roland Arens, et le directeur général, Paul Peckels, l'équipe s'est prêtée au jeu de la photo de groupe.
Mediahuis Luxembourg

La dernière édition du Wort sort de l'imprimerie de Gasperich

Avec le rédacteur en chef du Luxemburger Wort, Roland Arens, et le directeur général, Paul Peckels, l'équipe s'est prêtée au jeu de la photo de groupe.
Photo: Christophe Olinger
Luxembourg 7 2 min. 04.07.2022
Mediahuis Luxembourg

La dernière édition du Wort sort de l'imprimerie de Gasperich

Pour la dernière fois, une édition du Luxemburger Wort a été imprimée à Gasperich. Le plus grand quotidien luxembourgeois sera désormais imprimé en Belgique.

Un chapitre de l'histoire du journal est terminé. Dimanche soir, l'imprimerie rotative de Mediahuis Luxembourg à Gasperich a imprimé pour la dernière fois un numéro du Luxemburger Wort. À partir de l'édition du mardi 5 juillet, le Wort sera produit par l'imprimerie Mediahuis à Paal-Beringen en Belgique. 


Seit den 1970er-Jahren wird das Luxemburger Wort – die auflagenstärkste Tageszeitung in Luxemburg – in Gasperich gedruckt.
Mediahuis Luxembourg va fermer son imprimerie à Gasperich
Le quotidien «Luxemburger Wort» et l'hebdomadaire «Contacto» seront imprimés en Belgique à l'avenir.

Le directeur général de Mediahuis Luxembourg, Paul Peckels, a remercié tous les collaborateurs de l'imprimerie de Gasperich qui, pendant de nombreuses années et jusqu'à la dernière équipe, ont travaillé avec un grand professionnalisme à la fabrication du quotidien au plus fort tirage au Luxembourg.

À l'avenir, les journaux seront livrés chaque jour au Luxembourg depuis le centre d'impression de Paal-Beringen, où Post Luxembourg sera responsable, comme jusqu'à présent, de la distribution aux abonnés. Après ce changement, ces derniers devraient trouver leur journal dans leur boîte aux lettres à l'heure habituelle.

Le site d'impression de Gasperich a été mis en service en 1978. Le Luxemburger Wort, Télécran et Contacto y ont été imprimés en premier lieu. Mais d'autres journaux, magazines et imprimés publicitaires nationaux et étrangers ont également été produits à Gasperich. Ces dernières années, les commandes dans ces domaines, et donc le taux d'occupation, ont toutefois nettement diminué.


Howald , Verwaltungsrat Saint-Paul , Sitzung und Visite neue Räumlichkeiten , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Saint-Paul Luxembourg devient Mediahuis Luxembourg
La maison d'édition qui publie le «Luxemburger Wort» change officiellement de nom pour intégrer pleinement la nouvelle identité de sa nouvelle maison-mère.

La fermeture définitive de l'imprimerie était inévitable alors que la production de dépliants publicitaires et de brochures a dû être arrêtée en raison de la directive européenne sur la prévention des déchets. Au Luxembourg, l'imprimerie de Gasperich travaillait notamment pour Infomail, une filiale de Post Luxembourg et de Mediahuis Luxembourg (anciennement Saint-Paul Luxembourg), qui était notamment responsable des dépliants publicitaires «i-mail», dont la production a été arrêtée entre-temps.

«Une gestion économiquement viable de l'imprimerie et des collaborateurs n'est plus possible», a déclaré Paul Peckels, directeur général de Mediahuis Luxembourg, dans une déclaration fin avril concernant la fermeture de l'imprimerie. L'ensemble des 26 employés sont concernés par cette mesure. La presse Colorman sera démantelée dans les mois à venir, certains composants seront vendus sur le marché des pièces détachées. Le bâtiment de Gasperich, qui appartient à la société immobilière de l'archevêché de Luxembourg, Lafayette S.A., doit, pour sa part, être vidé d'ici 2024.

Cet article est paru pour la première fois sur wort.lu/de

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet