Changer d'édition

La défense de Flavio Becca plaide non-coupable
Luxembourg 4 min. 12.05.2022
Justice

La défense de Flavio Becca plaide non-coupable

Reste désormais à savoir si la plaidoirie de Me Hervé Temime a convaincu le tribunal de l'absence d'infraction pénale.
Justice

La défense de Flavio Becca plaide non-coupable

Reste désormais à savoir si la plaidoirie de Me Hervé Temime a convaincu le tribunal de l'absence d'infraction pénale.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 4 min. 12.05.2022
Justice

La défense de Flavio Becca plaide non-coupable

Florian JAVEL
Florian JAVEL
Au troisième jour du procès, Me Hervé Temime et Me Lydie Lorang ont souligné la crédibilité de Becca en tant qu'entrepreneur digne de confiance.

Mercredi, au troisième jour du procès, la défense de l'entrepreneur Flavio Becca a tenté de démonter l'accusation de détournements de fonds et de  blanchiment d'argent. 


Politik, cour d'appel, Berufungsprozess,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Début du procès en appel de Flavio Becca
Après l'interrogatoire de Flavio Becca au premier jour du procès en appel, des questions subsistent concernant l'acquisition de centaines de montres de luxe par l'entrepreneur.

Selon Me Hervé Temime, Flavio Becca est un entrepreneur travailleur, qui a embauché des milliers d'employés au fil des ans et n'a jamais mis une entreprise en faillite. Un entrepreneur modèle donc, qui, selon la défense, a été impliqué à tort dans un procès atypique en raison de son goût pour les montres de luxe.

Les entreprises impliquées dans l'achat des 842 montres de luxe n'ont subi aucun préjudice financier, ce qui soulève la question de savoir dans quelle mesure les faits constituent un délit, selon Me Temime. L'achat de chacune de ces 842 montres concernées par la plainte aurait été comptabilisé dans le bilan de chaque entreprise.

89 perquisitions en 15 ans

Jusqu'à présent, il n'y a pas eu de précédent pour des entrepreneurs qui ont effectué des achats aussi précisément documentés et chez qui 89 perquisitions fiscales ont eu lieu au cours des 15 dernières années, a souligné Me Temime. Un compte d'associé est autorisé au Luxembourg et un plan de remboursement pour éponger les dettes de Becca auprès de Promobe Finance Hong Kong a été mis en œuvre dès le début. Au cours des dix dernières années, Becca aurait déjà remboursé près de onze millions d'euros à la société de cette manière. 

Au troisième jour du procès, Me Temime et Lydie Lorang ont tout mis en œuvre pour normaliser la démarche de l'entrepreneur et réfuter toute accusation de dissimulation. «Il est allé chez l'horloger et a choisi une montre. Il a ensuite décidé quelle entreprise disposait des liquidités nécessaires pour comptabiliser l'achat, a payé la montre et ne s'est plus occupé des factures par la suite. Il ne peut donc pas y avoir eu de dissimulation» , explique l'avocat Lorang. 


Flavio Becca / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 2. Spieltag Saison 2019-2020 / 25.09.2019 / Union Titus Petingen - F91 Düdelingen / Stade Municipal Petingen / Foto: Yann Hellers
«Je ne porte pas de montres coûteuses»
Au troisième jour du procès pour blanchiment d'argent, Flavio Becca a tenté de justifier l'achat de plus de 840 montres retrouvées à son domicile, tout en reconnaissant avoir commis des erreurs.

Les dettes, contractées par Flavio Becca et inscrites au nom de «Partner», étaient visibles dans sa déclaration d'impôts personnelle pour le fisc, poursuit la défense de Becca. Ses sociétés respectives étaient également au courant de l'achat des montres et des dettes de l'actionnaire, ce qui a amené Maître Lorang à demander pourquoi elles n'avaient pas averti de l'investissement.

L'équivalent d'un coffre-fort de 5 mètres cubes!

La défense de Becca n'a pas voulu passer sous silence une ambiguïté qui avait été soulevée au deuxième jour du procès la semaine dernière. Plusieurs montres achetées en Italie entre 2007 et 2009 par les sociétés Grossfeld I et II pour environ sept millions d'euros ont été rachetées par Promobe Finance pour le prix d'achat.

Les sept millions d'euros ont été comptabilisés comme s'il s'agissait d'une dette envers Becca, alors que les montres étaient la propriété de Promobe Finance SPF. Les avocats Temime et Lorang ont indiqué à cet égard qu'il s'agissait d'une erreur d'écriture qui n'était pas imputable à Becca.

Avec Monsieur Becca, nous avons affaire à un connaisseur de montres exigeant

Maître Temime

Pour expliquer pourquoi les 319 montres qui auraient dû appartenir à Promobe Finance SPF ont été retrouvées sans leur emballage d'origine dans un coffre-fort au domicile de Becca, Me Temime a démontré au tribunal qu'il s'agissait d'une boîte de montre noire. Selon Me Temime, il faut un coffre-fort de cinq mètres cubes pour y conserver les montres. Par manque de place, Becca a donc retiré les montres des boîtes.

«Avec M. Becca, nous avons affaire à un connaisseur de montres exigeant. On peut désapprouver son goût pour ce luxe, mais il n'est pas illégal au Luxembourg de faire des achats privés via un compte d'associé. Qu'il achète 9.000 montres s'il le veut, il entrera dans le livre Guinness des records» , s'est exclamé Me Temime, soulignant que Promobe Finance SPF avait peut-être hérité de l'investissement audacieux de l'entrepreneur de 59 ans plus qu'une valeur sûre et qu'il en tirerait même un bénéfice avec le temps.

Après la défense, le dernier jour du procès devrait avoir lieu lundi. Il sera temps de voir si la plaidoirie des avocats de Flavio Becca aura fini par se révéler payante.

Cet article a été publié pour la première fois sur wort.lu/de

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Après l'interrogatoire de Flavio Becca au premier jour du procès en appel, des questions subsistent concernant l'acquisition de centaines de montres de luxe par l'entrepreneur.
Politik, cour d'appel, Berufungsprozess,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
L'entrepreneur luxembourgeois a été reconnu coupable, ce jeudi, d'abus de biens sociaux par le tribunal d'arrondissement de Luxembourg. Les magistrats le condamnent également à une amende de 250.000 euros.
Lok , PK Flavio Becca und Michel Knepper , Ban de Gasperich , Quartier Cloche d`Or , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La défense a pu s'expliquer devant le tribunal pour tenter de dédouaner le promoteur de toute accusation de malversations dans la gestion de ses affaires. Le verdict est maintenant attendu d'ici cinq semaines.
Palais de Justice , Flavio Becca und sein Rechsbeistand , Cite Judiciaire , Prozess wegen Luxusuhren , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Lors de son réquisitoire, tenu mercredi, le procureur a demandé une peine à l'encontre de l'homme d'affaires comprenant un emprisonnement de 3,5 ans, une amende de 250.000 euros et la confiscation de 324 montres de luxe.
Flavio Becca - Photo : Pierre Matgé
Ce mardi, quatrième jour du procès du magnat de l'immobilier, l'audience était consacrée au plaidoyer de Me Hervé Temime, pénaliste français et représentant de l'homme d'affaires luxembourgeois.
Flavio Becca (Virton)
Football - proximus ligue - Virton - Louvain - 08/11/2019
foto : Vincent Lescaut