Changer d'édition

La décrue s'amorce, sauf pour la Moselle
Luxembourg 05.02.2020 Cet article est archivé

La décrue s'amorce, sauf pour la Moselle

L'esplanade le long de la Moselle à Grevenmacher reste envahie par les eaux

La décrue s'amorce, sauf pour la Moselle

L'esplanade le long de la Moselle à Grevenmacher reste envahie par les eaux
Photo: Volker Bingenheimer
Luxembourg 05.02.2020 Cet article est archivé

La décrue s'amorce, sauf pour la Moselle

Après les épisodes pluvieux et les inondations qu'a connus le Luxembourg mardi, le retour du temps sec a conduit à un retour à la normale. Seul le côté est du pays reste sous une vigilance particulière.

(JFC, avec jt) - Après l'épisode critique de la nuit de lundi à mardi, la situation sur le front des inondations au Luxembourg s'améliore lentement mais sûrement. Ce mercredi matin, le niveau des cours d'eau a baissé pour la première fois depuis plusieurs jours. Sur la Moselle, en revanche, le niveau de l'eau continue de monter légèrement. Ainsi, à Stadtbredimus, le niveau de la rivière a été mesuré à 6,04 mètres à 5 heures ce mercredi matin, soit une marque légèrement plus élevée que la veille au soir. Le deuxième niveau d'alerte le plus élevé (cote de préalerte) est de 6,2 mètres.


Une partie de Wasserbillig s'est retrouvée sous eau ce mardi matin
La décrue attendue ce mardi après-midi
Le retour au temps sec annoncé ce mardi devrait freiner les débordements des cours d'eau. Dans la nuit de lundi à mardi, les pompiers ont effectué 270 sorties. Trois personnes ont dû être secourues.

Le service de signalement des inondations précisait mardi soir que la situation «n'est plus associée à une hausse significative du niveau des eaux dans les bassins de la Sûre, de l'Alzette, de la Chiers et de la Syre». Ainsi, à Ettelbruck, l'Alzette est redescendue sous le niveau d'alerte de 2,32 mètres dans la nuit de mardi à mercredi. De même, la Sûre à Diekirch était également sous la «cote d'alerte» de 4,7 mètres ce mercredi matin.

Une inondation comme celle de mardi à Mersch et à Ettelbruck se produit au Luxembourg environ tous les deux ans.



Sur le même sujet

Le retour au temps sec annoncé ce mardi devrait freiner les débordements des cours d'eau. Dans la nuit de lundi à mardi, les pompiers ont effectué 270 sorties. Trois personnes ont dû être secourues.
Une partie de Wasserbillig s'est retrouvée sous eau ce mardi matin