Changer d'édition

La crise, «un catalyseur pour la digitalisation»
Luxembourg 7 11.05.2020

La crise, «un catalyseur pour la digitalisation»

La crise, «un catalyseur pour la digitalisation»

Photo: Anouk Antony
Luxembourg 7 11.05.2020

La crise, «un catalyseur pour la digitalisation»

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Alors que le Luxembourg entre ce lundi dans une nouvelle phase de son déconfinement, petit tour d'horizon des futurs imaginés par les représentants des différentes facettes de la société. Premier tour de table avec Philippe Linster, nouveau CEO de la House of startups.

Successeur de Karin Schintgen à la tête de la House of startups depuis le 1er janvier, Philippe Linster, 30 ans, n'aura pas dû attendre longtemps avant de devoir affronter une première crise d'ampleur. Explications. 

Si le Luxembourg héberge à l'heure actuelle quelque 350 start-up, quel est l'état de cet écosystème alors que l'économie tourne encore au ralenti ?  

Cette situation ne sera donc pas sans conséquences sur les start-up, dépendantes des fonds issus d'investisseurs. Quel est l'état d'esprit général de ces derniers?

Dans ce contexte, les solutions proposées par le gouvernement sont-elles cohérentes avec les besoins du secteur?

Pour soutenir votre secteur, le ministère de l'Economie a lancé un projet tourné dans la lutte contre la pandémie. Quelles sont les solutions proposées?

Comme chaque crise, cette pandémie va créer des opportunités. Qu'imaginez-vous comme changements pour l'écosystème start-up ?

La stratégie générale de ces entreprises sera-t-elle amenée à évoluer une fois la pandémie passée, selon vous?

Tous les secteurs d'activité ont été contraints de s'adapter depuis le début du confinement. Que cela va-t-il changer en profondeur à moyen ou long terme?


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Quelles stabilité et croissance après la crise ?
Devant la Chambre, le ministre des Finances s'est montré prudent, mardi, sur la croissance économique de 7 % du PIB prévue pour 2021 par le Statec. L'opposition réclame «une feuille de route pour la reprise» et voit dans la crise des opportunités de vrais changements.
Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone  - Plateau du Kirchberg -   Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La House of Startups change de tête
Au 1er janvier 2020, Philippe Linster prendra la direction de la Host. Il compte rendre l'écosystème start-up plus visible auprès du grand public, en espérant ainsi susciter des vocations.
Wirtschaft, House of Start-Ups, Philippe LINSTER, directeur HOST  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort