Changer d'édition

La crise sanitaire érode l'emploi salarié
Luxembourg 2 min. 01.10.2020 Cet article est archivé

La crise sanitaire érode l'emploi salarié

Le secteur de la construction résiste plutôt bien à la crise sanitaire avec une progression de 0,2% de l'emploi lors du deuxième trimestre de 2020

La crise sanitaire érode l'emploi salarié

Le secteur de la construction résiste plutôt bien à la crise sanitaire avec une progression de 0,2% de l'emploi lors du deuxième trimestre de 2020
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 01.10.2020 Cet article est archivé

La crise sanitaire érode l'emploi salarié

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le covid-19 a fini par affecter l'activité professionnelle au Luxembourg, avec un fléchissement de 0,7% enregistré au deuxième trimestre de 2020. Toutefois, les données publiées par le Statec révèlent une progression de 1,3% sur un an.

Si le Statec table sur un rebond de l'activité au troisième trimestre de 2020, l'impact de la crise sanitaire sur l'emploi commence à se faire ressentir. Quand bien même le nombre de demandeurs d'emploi au pays avait chuté de 6,2% en août par rapport à juillet, l'emploi salarié connaît quant à lui une baisse de -0,7% lors du deuxième trimestre. Une tendance négative observée pour la première fois, alors que le premier trimestre 2020 affichait lui une fine progression de 0,2%, selon les données que le Statec publie ce jeudi.

Les travailleurs frontaliers apparaissent les plus touchés par le phénomène avec une baisse de 1%, alors qu'elle s'établit à -0,4% pour les résidents. Et si aucune différence ne se marque en fonction du sexe (-0,7% tant chez les hommes que chez les femmes), la  branche «Activités spécialisées et services de soutien» se révèle la plus impactée avec une chute de -3% de l'emploi entre le premier et le deuxième trimestre. En particulier, l'activité des agences temporaires est en chute libre de... -35,9%! Sans surprise, le commerce, les transports, l'hébergement et la restauration ont aussi souffert de la crise sanitaire, avec une baisse de 2,4% de l'emploi dans ces secteurs au deuxième trimestre.

A contrario, l'administration et les autres services publics (+1,9%) et, dans une moindre mesure, le secteur de la construction (+0,2%) apparaissent comme les seules branches à avoir bien résisté à la crise. Du côté de l'administration, l'explication réside dans le développement de l'administration centrale et de l'action sociale sans hébergement. Par ailleurs, les activités de construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels ainsi que les travaux de menuiserie ont enregistré les croissances les plus importantes.

En dépit de cette courbe négative, l'institut de statistiques annonce un bond de 1,3% de l'emploi salarié au Luxembourg sur un an. Preuve que l'offre d'emplois connaît une augmentation au pays. Phénomène inédit: pour la première fois, la croissance sur un an de l'emploi salarié des résidents (+1,4%) a dépassé celle des frontaliers (+1,2%). 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Statec envisage un rebond de l'activité au Luxembourg pour ce troisième trimestre, après six premiers mois bien moroses. Mais la situation à venir du pays reste intimement liée à l'évolution de la crise covid.
Le Comité de conjoncture a trouvé un accord dans le cadre du traitement des décomptes concernant les arrêts de travail liés à la crise sanitaire. Ce procédé sera d'application pour la période allant de juillet à décembre 2020.
-
Le nombre de demandeurs d'emploi résidents disponibles inscrits à l'Adem s'établissait à 18.525 au 31 août, soit une baisse de 1.232 personnes (-6,2%) par rapport à juillet, selon l'Agence pour l'emploi. Une tendance amorcée depuis le mois de mai.
D'après des données publiées ce mardi par Eurostat, le taux de chômage moyen au sein de l'UE pour le mois de juillet accuse une légère hausse de 0,1% par rapport au mois précédent, à 7,2%. A l'inverse de ses voisins, le Grand-Duché demeure au-dessus de cette moyenne.
Wirtschaft, Jugendarbeitslosigkeit in der Corona-Krise, Adem, Arbeitslos, Arbeitsamt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Depuis mai dernier, des signes positifs émergent de nombreux secteurs d'activité au Luxembourg. Une orientation favorable que confirment les enquêtes de conjoncture réalisées par le Statec en juillet-août.
Einkaufsstraße / CP Présentation du Pakt pro pour déveloper le commerce de detail luxembourgois / 16.04.2016 /  Luxembourg  / Foto: Julien Ramos
La pandémie de coronavirus a fait vaciller des pans entiers de l'économie européenne, compris parmi de grands noms de l'industrie ou des services. Alors que la relance est au cœur du sommet des dirigeants des 27, vendredi à Bruxelles, le point sur cette vague de suppressions d'emplois massive.
An employee works on a truck assembly line at a factory in Fuyang in China's eastern Anhui province on July 16, 2020. - China's economy returned to growth in the second quarter, rebounding more strongly than expected from a historic contraction caused by the coronavirus outbreak, official data showed on July 16. (Photo by STR / AFP) / China OUT