Changer d'édition

La crèche de la BEI a fini de butiner
Luxembourg 20.01.2020

La crèche de la BEI a fini de butiner

Le personnel de la Banque européenne d'investissement devra trouver une autre solution d'accueil pour ses enfants.

La crèche de la BEI a fini de butiner

Le personnel de la Banque européenne d'investissement devra trouver une autre solution d'accueil pour ses enfants.
Photo: Luxemburger Wort
Luxembourg 20.01.2020

La crèche de la BEI a fini de butiner

La crèche "L'Abeille" va fermer ses portes. Les syndicats LCGB et OBGL craignent pour l'avenir des 44 employés de la structure et réservée aux enfants des agents de la Banque européenne d'investissement.

(pj avec mbb) - Voilà un service qui ne semble plus avoir les faveurs des employés de la BEI. Ainsi, la crèche ouverte depuis 1995 pour accueillir garçons et filles du personnel de la Banque européenne d'investissement ne devrait plus durer bien longtemps. Les jours de «L'Abeille» sont ainsi comptés, suite à une décision de la BEI elle-même.

OBL et LCGB ont annoncé la nouvelle lundi, en précisant que la décision de fermer la structure avait été prise «unilatéralement». Aussi, les deux syndicats dénoncent le «manque de communication entre la BEI et le prestataire dans cette affaire». Un choix qui témoigne, selon les syndicats,«d'une indifférence envers les personnels de la crèche, mais aussi envers les parents». La fermeture de la crèche entraînerait en effet le licenciement des 44 personnels.

L'établissement, situé au Kirchberg, fonctionnait de 8h à 19h et appliquait la méthode pédagogique Montessori. «L'Abeille» avait une capacité de 100 lits pour des enfants âgés de 2,5 mois à 3 ans révolus.


Sur le même sujet

Du soutien pour la crèche «L'Abeille»
Une manifestation devant une crèche, voilà qui n'est pas commun. Mais, jeudi matin, les personnels de la crèche du Kirchberg 100% dédiée aux enfants des personnels de la BEI ont marqué leur inquiétude face à une fermeture annoncée.
Lokales, Piquet LCGB, OGBL, Crèche Attitude, l'abeille, BEI, Arbeitsplätze sind in Gefahr,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Les crèches en plein baby-boom
Une vingtaine de nouvelles structures d'accueil pour tout-petits se voient, chaque année, délivrer le précieux agrément du ministère de l'Enfance et de la Jeunesse. Et si le chiffre ne fait qu'augmenter, le mérite en revient plus à des initiatives privées qu'aux communes ou asbl.
Stichwörter: Kind, Kinder, Betreuung, Kinderbetreuung, Crèche, Maison relais, Kindertagesstätte Chèques-Service, Sprachförderung / Foto: © Getty Images
Des mini-crèches au Luxembourg en 2019
Une structure plus légère qu’une grande crèche, un nombre limité d’enfants et un personnel encadrant stable: voici en quelques mots comment résumer le concept des mini-crèches qui vont voir le jour l'année prochaine au Luxembourg.