Changer d'édition

La Cour se contentera de 10,6 millions d'euros
Luxembourg 3 min. 13.11.2019

La Cour se contentera de 10,6 millions d'euros

Le Grand-Duc Henri et la Grande-Duchesse Maria Teresa voient le budget alloué par l'Etat diminuer pour 2020.

La Cour se contentera de 10,6 millions d'euros

Le Grand-Duc Henri et la Grande-Duchesse Maria Teresa voient le budget alloué par l'Etat diminuer pour 2020.
Photo : Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 13.11.2019

La Cour se contentera de 10,6 millions d'euros

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Pour 2020, choix a été fait de diminuer d'un demi-million d'euros le budget alloué par le gouvernement aux frais de la famille royale. Une baisse liée en premier lieu à la disparition du Grand-Duc Jean.

La Maison du Grand-Duc devra se contenter, l'an prochain, d'un soutien de l'Etat luxembourgeois de 10,6 millions d'euros. Le ministre d'Etat Xavier Bettel (DPO) l'a signifié aux députés en détaillant les grandes lignes de son budget. D'une année à l'autre, l'enveloppe allouée aura ainsi été diminuée de 500.000 euros. Sachant que du côté du gouvernement, l'intention reste d'avoir une vision plus claire du financement des frais de personnels et de représentation de leurs altesses.

Pour Xavier Bettel, la baisse s'explique simplement. Avec le décès en avril dernier du Grand-Duc Jean, une partie des dépenses de la Cour n'ont plus lieu d'être. A commencer par les frais de représentation de celui qui était le fils aîné de la Grande-Duchesse Charlotte. Soit 247.000 euros en moins, ont estimé les services du ministre d'Etat.


Staatsbegräbnis Großherzog Jean, funérailles Grand-Duc Jean. Kathedrale, Ausgang des Sarges des Sarges vorbei an der Großherzoglichen Familie,Großherzog Henri , Foto: Guy Wolff/ Luxemburger Wort
Le Luxembourg pleure le grand-duc Jean
L'ancien chef de l'État est décédé le 23 avril 2019, à l'âge de 98 ans, des suites d'une infection pulmonaire. En hommage, douze jours de deuil national ont été décrétés.

Certains des employés au service de l'ancien chef d'Etat ont eux pris leur retraite; ils ne sont donc plus rémunérés directement par la Cour. Une économie qui, par effet miroir, se retrouve naturellement reportée sur le soutien public accordé.

Pour janvier 2020, le Premier ministre a annoncé la publication du rapport Waringo, du nom du haut fonctionnaire qu'a nommé Xavier Bettel, cet été, pour auditer la gestion de la Maison du Grand-Duc. Depuis août 2019, Jean Waringo a ainsi mandat pour regarder de plus près comment sont gérées en interne les ressources humaines et financières autour du Grand-Duc Henri et ses proches.  

La désignation de Jean Waringo avait surpris dans le pays, alors que depuis des années, le gouvernement se gardait bien de pareille surveillance. La Cour étant considérée comme un organe tiers,  «le budget de l'État prend en charge les rémunérations des agents qui exercent des missions officielles ainsi que, de manière forfaitaire les frais de fonctionnement de la partie officielle de la Maison du Grand-Duc», rappelait encore le ministre des Finances Pierre Gramegna (DP), en 2017.


La désignation d'un représentant du gouvernement fait peser un soupçon sur la gestion des ressources humaines autour de la famille grand-ducale.
Le Maréchal de la Cour joue la modération
L'annonce de la nomination d'un représentant spécial du Premier ministre pour veiller sur la gestion des personnels de la Cour grand-ducale a fait réagir Lucien Weiler qui veut, surtout, mettre fin aux rumeurs.

Le rapport Waringo devrait être prêt avant la fin de l’année. Le document sera tout d'abord présenté en commission parlementaire en janvier. «Les éventuelles propositions de réforme seront prises en considération pour le budget 2021», précise le Premier ministre.


Sur le même sujet

Le Maréchal de la Cour joue la modération
L'annonce de la nomination d'un représentant spécial du Premier ministre pour veiller sur la gestion des personnels de la Cour grand-ducale a fait réagir Lucien Weiler qui veut, surtout, mettre fin aux rumeurs.
La désignation d'un représentant du gouvernement fait peser un soupçon sur la gestion des ressources humaines autour de la famille grand-ducale.
«Poser les bons jalons pour le budget 2019»
Les députés planchent ces mercredi et jeudi sur ce projet, qui sera adopté cette semaine. Cette année, il est placé sous le signe de la justice sociale, de la compétitivité économique et de la durabilité.
POL - Débats Budget 2019,  André Bauler, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort