Changer d'édition

La cour grand-ducale se réorganise
Luxembourg 2 min. 15.03.2020 Cet article est archivé

La cour grand-ducale se réorganise

Le 5 février, Jeannot Waringo et le Premier ministre étaient venus présenter le rapport sur le fonctionnement de la cour aux députés.

La cour grand-ducale se réorganise

Le 5 février, Jeannot Waringo et le Premier ministre étaient venus présenter le rapport sur le fonctionnement de la cour aux députés.
Photo : Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 15.03.2020 Cet article est archivé

La cour grand-ducale se réorganise

Pas de doute : il y aura un avant et un après "rapport Waringo". Ainsi, deux conseillers spéciaux viennent d'être choisis pour assister leurs altesses à mettre en œuvre les recommandations énoncées.

(pj avec ) C'est peu dire que la mise sur la place publique du fameux rapport Waringo sur le fonctionnement de la cour grand-ducale avait fait jaser dans tout le pays, en février dernier. A l'heure où le maréchal de la cour, Lucien Weiler,   s'apprête à partir en retraite d'ici à la fin du mois, deux nominations viennent prouver que le document, commandé par le Premier ministre, ne restera pas lettre morte.

Si nul nom ne bruisse pour savoir qui sera le prochain maréchal, deux identités circulent dans les couloirs du palais. Il s'agit des nouveaux «conseillers spéciaux» André Prüm (59 ans) et Norbert Becker (67 ans).


Oktave 2018 Schlussprozession. Octave Procession de clôture. Photo: Guy Wolff
Le rapport Waringo sans concession avec la Cour
Le rapport sur le fonctionnement de la Cour grand-ducale pointe très clairement certains dysfonctionnements. A commencer par la gestion des personnels.

Norbert Becker est un entrepreneur, fondateur de la société de conseil Atoz et membre du DP. André Prüm, lui, est professeur à l'université du Luxembourg depuis 2005 où il est titulaire de la chaire de droit financier et commercial. 

Il s'agira pour ce duo de définir les contours des réformes à mettre en place en écho aux propositions de Jeannot Waringo. Six semaines après la remise de son rapport, les choses bougent donc. Et toutes les modifications à venir devront se faire en collaboration avec le ministère d'État, ce qui pourrait encore donner lieu à quelques vifs échanges.

Pour mémoire, les 44 pages du rapport avaient sérieusement égratigné l'image lisse du fonctionnement de la cour. Transparence financière réclamée, remise en cause de la gestion des ressources humaines, rôle du maréchalat, importance prise par la Grande-Duchesse : rien n'avait échappé au regard de celui qui était resté de longs mois au cœur même de la cour grand-ducale. Et cela non sans poser quelques soucis par sa présence et ses interrogations.


Sur le même sujet

Coup de fouet constitutionnel
Les députés ont enfin pu recevoir, ce mercredi, les explications du Premier ministre sur le rapport Waringo. Une chose est sûre, les parlementaires seront mis à contribution pour réformer la monarchie.
Politik, Waringo-Bericht, Jeannot Waringo und Xavier Bettel auf dem Weg vom Staatministerium in die Abgeordentenkammer,  Foto: Guy Wolff/Luxemburger Weg
Quelles suites pour le rapport Waringo?
Six jours après la publication de la mission sur le fonctionnement de la Cour grand-ducale, Xavier Bettel la présente ce mercredi aux députés. Le résumé des enjeux politiques du document et des pistes de réflexion qu'il suggère.
Le Grand-Duc Henri et la Grande Duchesse Maria Teresa arrivent au Palais de l'Elysée avec le Président Francais Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron, à Paris, France, le 19 Mars 2018 . Photo: Chris Karaba
Stéphane Bern victime collatérale du rapport Waringo
Après avoir pris sèchement position sur la presse luxembourgeoise traitant l'actualité de la Cour grand-ducale, l'animateur a annulé sa venue au lycée Vauban. Un désistement pour ne pas nuire à l'asbl qui l'avait invité.
Luxemburg, Parvis Kathedrale , Staatsbegräbnis Grossherzog Jean , Funerailles Grand Duc Jean ,Stephane Bern  Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
La Cour grand-ducale sous observation
En juin 2019, le Premier ministre Xavier Bettel nommait Jeannot Waringo comme représentant spécial auprès de la Cour. En janvier 2020, son rapport pointait du doigt certains problèmes, notamment dans la gestion des personnels.
Staatsbegräbnis Großherzog Jean, funérailles Grand-Duc Jean. Kathedrale, Großherzog Henri und Maria Teresa,Foto: Guy Wolff/ Luxemburger Wort