Changer d'édition

La cotisation à l'ACL va augmenter
Luxembourg 5 min. 26.10.2022
Automobile Club Luxembourg

La cotisation à l'ACL va augmenter

Lorsque la voiture tombe en panne, les "anges jaunes" de l'ACL peuvent généralement y remédier.
Automobile Club Luxembourg

La cotisation à l'ACL va augmenter

Lorsque la voiture tombe en panne, les "anges jaunes" de l'ACL peuvent généralement y remédier.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 5 min. 26.10.2022
Automobile Club Luxembourg

La cotisation à l'ACL va augmenter

Jean-Philippe SCHMIT
Jean-Philippe SCHMIT
Les voitures neuves sont rares sur les routes du Luxembourg, les voitures d'occasion sont en plein boom. L'Automobile Club le ressent au niveau du nombre d'interventions effectuées.

Les dépanneurs de l'Automobile Club Luxembourg (ACL) changent en moyenne huit batteries de voiture par jour. Au cours des neuf premiers mois de cette année, 6.841 batteries sont à l'origine de pannes sur des voitures de membres de l'ACL. La batterie de voiture est donc en tête des statistiques de l'ACL en matière de pannes. Au total, les dépanneurs ont effectué 25.423 interventions jusqu'en septembre, soit 3% de plus que l'année précédente.


Les pneus hiver, obligatoires dès ce 1er novembre ?
La confusion règne bien souvent autour de la législation des pneus hiver au Luxembourg. On refait le point à l'heure où les pneumatiques accusent une forte hausse des prix.

«Notre saison ne fait que commencer», estime Jean-Claude Juchem, le directeur de l'ACL. En effet, le nombre d'interventions augmente lorsque les températures baissent. Les batteries de voiture n'aiment en effet pas le froid. Près de 40% des interventions de l'année dernière ont nécessité une aide au démarrage, la plupart d'entre elles ayant eu lieu en hiver.

Les véhicules électriques et leur batterie de démarrage

Ce que beaucoup d'automobilistes ignorent, c'est que «les véhicules électriques ont eux aussi une batterie de douze volts», explique Juchem. Si celle-ci est à plat, la voiture électrique ne démarre pas non plus et les dépanneurs doivent intervenir. Le nombre de voitures électriques en détresse a déjà augmenté de 16% cette année. L'ACL est également équipée pour de tels cas. Même si la batterie du véhicule est vide, les stations de recharge mobiles de l'ACL peuvent y remédier.

«Nous sommes des dépanneurs, pas des remorqueurs», souligne le directeur. Le credo de l'ACL est de «rétablir la mobilité sur place». À l'avenir, cette tâche risque de devenir plus difficile. «Le parc automobile vieillit chaque année», explique Jean-Claude Juchem.

Boom des voitures d'occasion au Luxembourg

Le nombre de voitures d'occasion immatriculées a fait un bond en avant depuis la pandémie de covid-19. Sur 76.728 voitures nouvellement immatriculées cette année, près de 60 % étaient des voitures d'occasion. En 2018, l'âge moyen d'une voiture au Luxembourg était de 7,1 ans; quatre ans plus tard, elle a déjà 7,6 ans. À l'avenir, le parc automobile pourrait encore vieillir, la fin de la course n'est pas atteinte. «Une voiture a une espérance de vie de douze ans», estime Jean-Claude Juchem.

La ruée vers les voitures d'occasion s'explique par plusieurs facteurs : des problèmes de chaîne d'approvisionnement ont fait que les voitures neuves sont devenues rares et chères. Tous les modèles ne sont pas disponibles. Il en va de même pour les voitures de location, dont les prix ont quadruplé. «Il n'y a tout simplement pas assez de voitures sur le marché», explique Juchem.


Des contrôles gratuits à destination des automobilistes
Dans le cadre de la traditionnelle campagne hivernale de la Sécurité routière, les mécaniciens de l'ACL proposent de contrôler gratuitement les pneus, éclairage et batterie des véhicules des usagers de la route.

Les pneus sont le deuxième sujet de préoccupation de l'ACL. Les constructeurs économisent sur la roue de secours, de nombreux véhicules neufs ne sont livrés qu'avec un kit de dépannage. Lorsque le pneu vient alors à manquer, le téléphone sonne à l'ACL. «Les automobilistes ne font plus non plus attention à leurs pneus», se plaint Jean-Claude Juchem. Les bordures de trottoir sont franchies, la pression d'air n'est plus contrôlée et les «pneus d'hiver sont utilisés jusqu'à ce que cela ne soit plus possible». Les crevaisons seraient ainsi inévitables.

L'inflation touche les automobilistes

A cela s'ajoute le fait que presque tout est devenu plus cher. Le prix des pneus d'hiver a augmenté de 35%, celui des carburants de plus de 60%. «Les gens croient pouvoir économiser sur l'entretien de leur voiture», estime Juchem. Or, cette croyance erronée augmente la probabilité d'une panne. «Une intervention à l'intérieur du Luxembourg coûte à l'ACL l'équivalent de neuf années de cotisations», explique Juchem en calculant le coût d'un accident avec du gibier.

«Après une collision avec un sanglier, la voiture doit généralement être remorquée», explique Juchem. Cela a un coût. De plus, les occupants sont ramenés chez eux en taxi aux frais de l'ACL et une voiture de remplacement est mise à leur disposition. «Une intervention au Luxembourg coûte en moyenne environ 600 euros.» Si la panne survient sur la route des vacances, cela peut coûter vraiment cher à l'Automobile Club : en moyenne, le rapatriement d'une famille de quatre personnes coûte 5.020 euros depuis l'Autriche et 4.865 euros depuis le Portugal.

Les voyages en voiture augmentent fortement

«Jusqu'à présent, l'année 2022 a été massivement dominée par les voyages en voiture à travers l'Europe», explique le directeur de l'ACL. Il s'agit d'une réplique de la crise sanitaire. Les voyages en avion étant devenus plus chers, les vacanciers ont de plus en plus recours à la voiture. Cela a des répercussions sur le travail de l'ACL. Cette année, l'Automobile Club luxembourgeois a vendu environ 50 pour cent de plus de vignettes autoroutières pour l'Autriche que l'année précédente et près de dix pour cent de plus de vignettes pour la Suisse.

Ce sont les membres de l'Automobile Club qui doivent assumer les coûts supplémentaires qui lui incombent. «Nous sommes une communauté solidaire d'environ 195.000 membres», explique Juchem. Face à la hausse des prix, l'ACL ne peut pas éviter d'augmenter les cotisations des membres. Elles n'ont pas été touchées pendant treize ans, mais les prix devraient augmenter à partir de janvier 2023. La carte luxembourgeoise sera plus chère de 20 euros, la carte internationale de trente euros.

Cette article est paru une première fois sur wort.lu/de
(Traduction: pam)

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pour leurs vacances, les résidents ne semblent pas bouder la voiture, malgré la hausse record des prix des carburants enregistrée ces derniers mois. L'ACL note au contraire un certain engouement pour ce mode de transport.
Vehicles sit in traffic along the A7 highway around Chasse-sur-Rhone, southeastern France on July 2, 2022. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)
Les vacances d’été, c’est dans deux mois à peine. Beaucoup prendront la route pour s’évader et se rendre sur leur lieu de villégiature. Pour que le voyage se fasse sans encombre, l’ACL fait le point sur les pièges à éviter.
25.1. Luxemburg-Stadt / Feinstaub Verschmutzung durch Verkehr und Heizungen / Auspuff, Auto ,Verkehr Foto:Guy Jallay
L'objectif des 49% de véhicules à moteur électrique au Luxembourg d'ici 2030 relève de l'imaginaire, à en croire le directeur de l'Automobile Club de Luxembourg. Et Jean-Claude Juchem a des arguments plein son coffre.
Charging of an electric car
L'Automobile Club Luxembourg dénonce le manque de concertation entre le gouvernement et le secteur de l'automobile. L'association suggère une prime dont le montant serait adapté à la catégorie et la gamme des voitures électriques, mais pas seulement.
Les mesures envisagées par le gouvernement vont faire exploser la facture des propriétaires de voitures estiment, ce vendredi, l'automobile club (ACL) et l'union des consommateurs (ULC). Les deux lobbys regrettent que l'Etat considère les conducteurs comme de véritables «vaches à lait».
Lokales, Illustration, Autos, Park&Ride, Parkplatz, Parkplätze, Mobilität, Auto, Autos, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort