Changer d'édition

La communauté ukrainienne a manifesté à Luxembourg
Luxembourg 2 3 min. 24.02.2022
Contre l'invasion russe

La communauté ukrainienne a manifesté à Luxembourg

La communauté ukrainienne s'est mobilisée ce jeudi midi sur la place Clairefontaine suite à l'agression russe contre l'Ukraine.
Contre l'invasion russe

La communauté ukrainienne a manifesté à Luxembourg

La communauté ukrainienne s'est mobilisée ce jeudi midi sur la place Clairefontaine suite à l'agression russe contre l'Ukraine.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 3 min. 24.02.2022
Contre l'invasion russe

La communauté ukrainienne a manifesté à Luxembourg

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
Les Ukrainiens résidant au Luxembourg se sont rassemblés ce jeudi à 12h30 dans la capitale pour manifester leur inquiétude suite à l'invasion russe et réclamer du soutien.

L'inquiétude est vive, très vive même, au sein de la communauté ukrainienne du Luxembourg. Depuis tôt ce jeudi matin, le téléphone de Nicolas Zharov, le président de l'association LUkraine, n'arrête pas de sonner suite à l'annonce de la Russie de mener une «opération militaire» en Ukraine et l'entrée des forces russes sur le territoire ukrainien. «Nous sommes très inquiets», souffle Nicolas Zharov, sous le choc. 


Le Glory des Îles Marshall transportant 66.000 tonnes de maïs quitte le port ukrainien de Chornomorsk le 7 août 2022.
Quatre cargos ont quitté les ports ukrainiens dimanche
Suivez en direct le conflit opposant l'Ukraine à la Russie depuis le 24 février 2022.

Une manifestation était initialement programmée samedi à la suite de l'agression russe contre l'Ukraine. Mais suite à l'évolution récente et dramatique de la situation, l'événement s'est tenu ce jeudi à 12h30. «Nous allons nous rassembler place de Clairefontaine à Luxembourg-ville. Nous ferons une colonne pour faire la marche et aller, je pense, jusqu'à la gare centrale», expliquait le président de l'asbl LUkraine en fin de matinée. 

La communauté ukrainienne du Luxembourg, grande d'environ 2.000 à 3.000 personnes, souhaitait ainsi montrer son soutien au peuple ukrainien et «arrêter ce dictateur fou qui est depuis plus de 20 ans au pouvoir», expliquaient les organisateurs sur la page Facebook de l'événement. «Nous, Ukrainiens, et seulement nous, devons décider de ce que sera notre futur et non un président russe impérialiste. La paix en Europe dépend de la paix en Ukraine. C'est pourquoi il faut contrer la Russie. Nous résisterons, mais nous avons besoin de soutien.» 

Une lettre ouverte au Premier ministre

En marge de cette manifestation, le président de l'association LUkraine a envoyé une lettre ouverte au Premier ministre Xavier Bettel. «Le Grand-Duché de Luxembourg partage avec l'Ukraine l'expérience douloureuse d'une occupation militaire par un voisin prépotent. Dans ce contexte, la devise nationale ''Mir wëlle bleiwe wat mir sinn'' reflète aussi bien l'attitude du peuple ukrainien que celle du peuple luxembourgeois», écrit-il.

Nicolas Zharov est très inquiet ce jeudi pour la population de son pays.
Nicolas Zharov est très inquiet ce jeudi pour la population de son pays.
Photo: Privé

«Je suis persuadé que le Luxembourg en tant que membre fondateur de l’Union européenne comprendra les conséquences de ces décisions historiques. Le monde a déjà vécu les événements tragiques qui ont mené à la Seconde Guerre mondiale: je me réfère aux accords de Munich de 1938. Est-ce que l’Ukraine est la nouvelle Tchécoslovaquie? Ou bien la nouvelle Pologne? Allons-nous rester muets encore une fois? Allons-nous tolérer les caprices du président russe?», s'interroge-t-il, soulignant que le Grand-Duché a toujours été aux côtés de la population ukrainienne.

«Des sanctions supplémentaires»

Le président de LUkraine réclame au gouvernement luxembourgeois de «considérer des sanctions supplémentaires contre les personnes responsables de cette violation flagrante de lois internationales».


12.02.2022, Ukraine, Kiew: Menschen protestieren gegen die russische Aggression während des Marsches für die Ukraine. Russland will in der Krise um die Ukraine weiter mit den USA und der Nato über Sicherheitsgarantien für Moskau verhandeln. Foto: -/Ukrinform/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La diaspora ukrainienne s'inquiète d'une guerre
Nicolas Zharov, président de l'association LUkraine qui regroupe la diaspora ukrainienne au Luxembourg, observe de près les tensions actuelles entre la Russie et l'Ukraine.

Nicolas Zharov souhaite ainsi que des sanctions personnelles soient imposées à «chaque personne impliquée dans la reconnaissance de l’indépendance des ''républiques'' autoproclamées de Donetsk et Lougansk mais aussi d'imposer «des sanctions aux entreprises immatriculées au Grand-Duché de Luxembourg qui ont un lien direct ou indirect avec le gouvernement russe». Le président de LUkraine suggère enfin «de revoir les investissements luxembourgeois dans l’économie russe et proposer au sein de l’Union européenne un registre européen des agents étrangers russes».

« Un soutien primordial»

La communauté ukrainienne au Luxembourg réclame surtout un soutien pour la population ukrainienne de la part des politiques. «Dans cette période fort mouvementée, les efforts politiques contre l’agression russe ainsi que le soutien international de l’Ukraine sont primordiaux pour la sécurité de toute l’Europe et du monde entier.» 

Parmi les 10 millions d'Ukrainiens de la diaspora dans le monde, plusieurs ont annoncé qu'ils seraient prêts à rentrer pour défendre leur pays si la Russie déclarait la guerre à leur pays.  Au moins 40 soldats et une dizaine de civils ont été tués ce jeudi aux premières heures de l'invasion russe de l'Ukraine.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La Première vice-ministre des Affaires étrangères en Ukraine
Entretien exclusif avec Eminé Dzhaparova, la Première vice-ministre des Affaires étrangères de l'Ukraine. Actuellement au Luxembourg dans le cadre d'une visite de travail, elle appelle à la responsabilité de toute l'UE et évoque la situation sur place.
Un nouveau rassemblement s'est tenu ce samedi en soutien au peuple ukrainien sur la place de Clairefontaine dans la capitale. Xavier Bettel est également venu apporter son soutien.
Conflit Ukraine-Russie
Le gouvernement et la Chambre ont condamné en des termes clairs l'attaque russe contre l'Ukraine. Pour apaiser le conflit, l’accent est mis sur les sanctions et la solidarité.
Premierminister Xavier Bettel (DP) spricht von einem traurigen und dunklen Tag.
L'ONU et une majorité de membres du Conseil de sécurité ont condamné lundi lors d'une réunion d'urgence la décision de la Russie de reconnaître l'indépendance des républiques sécessionnistes en Ukraine et d'y «déployer des troupes russes».
US ambassador to the UN Linda Thomas-Greenfield (C, back) speaks during an emergency meeting of the UN Security Council on the Ukraine crisis, in New York, February 21, 2022. - The United Nations is holding an emergency Security Council meeting on the Ukraine crisis, after Russia recognized two breakaway regions there and ordered its military to act as peacekeepers. (Photo by TIMOTHY A. CLARY / AFP)