Changer d'édition

La CLC appelle à l'achat en ligne et au gel des loyers
Luxembourg 2 min. 23.03.2020

La CLC appelle à l'achat en ligne et au gel des loyers

 La clc s'alarme de l'arrêt total de certains commerces en raison de la crise sanitaire du coronavirus

La CLC appelle à l'achat en ligne et au gel des loyers

La clc s'alarme de l'arrêt total de certains commerces en raison de la crise sanitaire du coronavirus
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 23.03.2020

La CLC appelle à l'achat en ligne et au gel des loyers

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Alarmée par la situation de crise actuelle, la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC) enjoint les consommateurs à maintenir leur fidélité aux commerçants. En outre, la clc préconise des délais de paiement des loyers commerciaux de plusieurs mois, voire des réductions.

Face à la «situation alarmante» de l'arrêt total des activités de certaines entreprises, la CLC appelle les consommateurs à «maintenir leur fidélité aux commerces luxembourgeois» en continuant à «acheter chez eux, en ligne lorsque c'est possible.» Réuni ce lundi en vidéoconférence, le conseil d'administration a d'abord rendu un «hommage appuyé» aux membres de la clc «présents sur le terrain, en première ligne» pour assurer le service à la clientèle, avant de lancer un appel du pied au gouvernement.

Si le groupe de pression «se félicite des mesures déjà prises», il place «beaucoup d'espoir» dans le futur «plan de stabilisation» qu'annoncera mercredi Franz Fayot (LSAP), le ministre de l'Économie. Clairement, pour la clc, il faut «agir vite et fort», car «sans aides directes conséquentes, les faillites d’entreprises et d’indépendants risquent de se multiplier à un rythme élevé». Dans cette optique, la clc appelle les bailleurs des surfaces commerciales louées aux entreprises à «leur accorder des délais de paiement de plusieurs mois, voire des réductions, pour les loyers des périodes sans chiffre d'affaires».


Solden an Rue Philippe II, Foto Lex Kleren
Gros rabais de la Ville sur la location de ses magasins
Pour venir en aide au commerce de l'hypercentre et de la gare, la Ville de Luxembourg lance ce mercredi sa nouvelle offre pour louer deux pop-up stores à prix très attractifs. Les «jeunes qui ont de bonnes idées» seront prioritaires.

Ce faisant, la clc rejoint David Wagner et Guy Foetz, conseillers communaux déi Lénk à Luxembourg-Ville, qui ont adressé ce lundi une proposition à la Ville visant  à «renoncer aux loyers des locaux de commerce lui appartenant», et ce, «durant toute la période de fermeture obligatoire des magasins.» Mus par le même souci de soutenir les entreprises et indépendants dans la crise sanitaire actuelle, Wagner et Foetz lancent également «un appel aux propriétaires privés des locaux commerciaux de la capitale à réduire leurs loyers, voire à y renoncer entièrement.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La pandémie condamne le Luxembourg au ralenti
Les mesures draconiennes adoptées par le gouvernement face à l'impact du coronavirus et les initiatives du secteur privé commencent à peser sur l'économie du pays. Pour un temps, nos habitudes de vie vont changer.
Lok , PK Corona , SARS-CoV-2 , ,Knuedler , Mairie  Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Des garanties de prêt pour les entreprises en difficulté
Alors que le report de paiement des cotisations sociales est encore en phase de discussions, les entreprises impactées par la crise du coronavirus peuvent désormais compter sur le soutien de la Chambre de commerce. Cette dernière, via la mutualité de cautionnement, apportera sa garantie auprès des banques.
Wi.Corona. Mesures de soutien pour lrs entreprises.Luc Frieden.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Gros rabais de la Ville sur la location de ses magasins
Pour venir en aide au commerce de l'hypercentre et de la gare, la Ville de Luxembourg lance ce mercredi sa nouvelle offre pour louer deux pop-up stores à prix très attractifs. Les «jeunes qui ont de bonnes idées» seront prioritaires.
Solden an Rue Philippe II, Foto Lex Kleren