Changer d'édition

La circulation chaotique du Ban de Gasperich
Luxembourg 2 min. 27.06.2019 Cet article est archivé

La circulation chaotique du Ban de Gasperich

Les piétons doivent actuellement accepter des situations dangereuses pour se rendre au Park & Ride Sud.

La circulation chaotique du Ban de Gasperich

Les piétons doivent actuellement accepter des situations dangereuses pour se rendre au Park & Ride Sud.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 27.06.2019 Cet article est archivé

La circulation chaotique du Ban de Gasperich

Nadine SCHARTZ
Nadine SCHARTZ
La population ne cesse de croître dans ce quartier de la capitale en pleine expansion. Mais face à ce phénomène, la sécurité des piétons notamment, est mise à rude épreuve. Une situation connue des Ponts et Chaussées, qui doivent y remédier.

Traduction Sophie Wiessler

Pelleteuses et ouvriers le long des routes, files de voitures en rang d'oignons au ralenti sur les boulevards Kockelscheuer et Raiffeisen, ou encore piétons et cyclistes parcourant des chemins dangereux... Le trafic sur le Ban de Gasperich est tout, sauf optimal.


Lokales - Visite Shopping Center Cloche d’Or - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le centre commercial Cloche d'Or verse dans la surenchère
Ce mardi 28 mai marque officiellement l'ouverture de ce mastodonte situé au cœur du quartier de Gasperich. 75.000 mètres carrés qui placent le Grand-Duché comme un leader au sein de la Grande Région.

Par ailleurs, l'ouverture du centre commercial de la Cloche d'Or il y a un peu moins d'un mois et le volume des ventes qui y est associé contribuent à augmenter le trafic déjà important, surtout en période de pointe. Il apparaît ainsi clairement que l'infrastructure du Ban n'est pas encore prête pour un centre commercial qui doit attirer des clients de toute la Grande Région. 

Au total, 2.850 places de stationnement sont disponibles dans le parking souterrain. Mais, selon ses propres chiffres, 1.600 emplois ont été créés et jusqu'à 11 millions de visiteurs sont attendus chaque année dans ce complexe.

Il n'y a toujours pas de connexion sécurisée entre le centre commercial et le Park & Ride.
Il n'y a toujours pas de connexion sécurisée entre le centre commercial et le Park & Ride.
Photo: Lex Kleren

Il semble donc logique que le parking souterrain de quatre étages soit rapidement occupé jusqu'à la dernière place. Ajoutez à cela que les environs du centre commercial ne sont pas prêts pour une telle foule de visiteurs et le chaos est parfait.

Le samedi 8 juin dernier, par exemple, deux semaines seulement après l'ouverture, le centre commercial attirait d'innombrables clients venus explorer le nouveau centre commercial. Mais entre 15h et 17h, c'était le chaos total.

«Ce jour-là, les capacités du parking souterrain étaient pleinement utilisées. Pour assurer la sécurité, le directeur a décidé de fermer les entrées par étapes», explique Raphaël Bouchet, directeur du centre commercial, sur demande du Luxemburger Wort

Cette mesure aurait facilité le contrôle du flux de visiteurs. M. Bouchet souligne que l'entreprise est encore en train de s'habituer au nouveau système. Afin d'éviter de telles situations à l'avenir, certains changements ont été apportés pour améliorer la fluidité du trafic dans le parking souterrain - par exemple la visibilité accrue des sorties. 

Le nombre d'automobilistes, de piétons et de cyclistes circulant sur le Ban de Gasperich ne cesse d'augmenter. Mais tous les travaux d'infrastructures n'ont pas encore été achevés.
Le nombre d'automobilistes, de piétons et de cyclistes circulant sur le Ban de Gasperich ne cesse d'augmenter. Mais tous les travaux d'infrastructures n'ont pas encore été achevés.
Photo: Lex Kleren

Dans ce contexte, le directeur fait également référence au Park & Ride Sud voisin, sur lequel les visiteurs peuvent se stationner également. Ce parking a d'ailleurs été spécialement créé pour permettre aux travailleurs de garer leur voiture à la périphérie de la ville et de prendre les transports publics.

Un viaduc d'ici la fin de l'année?

Mais la question de l'existence d'une connexion sécurisée avec le centre commercial se pose: les employés empruntent depuis des mois une route semée d'obstacles entre le Park & Ride et le boulevard Raiffeisen, en passant par le centre commercial et marchent bien souvent en dehors de passages sécurisés, tout près des automobilistes.

«Nous sommes conscients du problème», explique Ralph Di Marco, porte-parole de l'Administration des routes, qui travaille actuellement à trouver une solution, notamment celle d'un viaduc par exemple. «Cette solution devrait être mise en œuvre d'ici la fin de l'année», explique M. Di Marco. 

Un calendrier optimiste, difficile à imaginer aujourd'hui. Six mois entre l'élaboration et l'achèvement du projet? Un semestre, au cours duquel le volume du trafic ne diminuera certainement pas. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet