Changer d'édition

La Chiers polluée après l'incendie sur le site Kronospan
Luxembourg 2 min. 02.08.2019 Cet article est archivé

La Chiers polluée après l'incendie sur le site Kronospan

Les eaux ayant servi à éteindre l'incendie ont filé droit vers le ruisseau par les canalisations de collecte d'eaux pluviales.

La Chiers polluée après l'incendie sur le site Kronospan

Les eaux ayant servi à éteindre l'incendie ont filé droit vers le ruisseau par les canalisations de collecte d'eaux pluviales.
Luxembourg 2 min. 02.08.2019 Cet article est archivé

La Chiers polluée après l'incendie sur le site Kronospan

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Bonne nouvelle: l'incendie du stock de bois de l'usine de Sanem est éteint, après plus de 48h d'intervention. Mauvaise nouvelle: les eaux d'extinction sont venues souiller le ruisseau aussi bien côté luxembourgeois qu'en France ou Belgique.

Des millions de m3 et de mousse ont été employés, depuis mercredi matin pour venir à bout de l'incendie qui a détruit une partie du stock de bois de l'entreprise Kronospan, dans la zone d’activités Gadderscheier à Sanem. Des volumes considérables pour lutter contre ce feu hors norme qui mobilise encore les pompiers ce vendredi. Mais le fait divers vient de se muer en «pollution majeure de la Chiers».


Le site Kronospan sous surveillance
L'incendie est maintenant éteint sur la zone de stockage de l'entreprise basée à Sanem. Plus de 48 heures après les premières flammes, l'intervention va consister désormais à dégager les milliers de m3 de bois noyés sous les lances ces dernières heures.

L'information a été donnée, ce 2 août par le ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable.  Dans un communiqué, il indiquait que «des échantillons prélevés à plusieurs endroits par l’Administration de la gestion de l’eau ainsi que ceux de la station de surveillance automatisée à Pétange ont montré une concentration élevée en ammonium, en matières en suspension et une diminution très sensible de l’oxygène dissous».

Ainsi,  la totalité des eaux d’extinction n'ont visiblement pas pu être entièrement contenues dans le bassin de rétention de la zone d’activités et se sont déversées dans la Chiers. Cela n'est pas sans conséquence sur le biotope du ruisseau dont la qualité des eaux est déjà fragile. 

Mesures d'urgences

«Les concentrations en ammonium et l’absence quasi totale d’oxygène dissous sont fatales pour la vie aquatique, surtout en considérant les débits d’étiage qui règnent actuellement sur tous nos cours d’eau», notent les autorités.

Aussi, l’Administration de la gestion de l’eau, en collaboration avec le Corps grand-ducal d'incendie et de secours (CGDIS), a commencé à mettre en place des mesures d’urgence visant à réduire l’impact sur l’écosystème.

112 km de ruisseau

Il est à signaler que l'éventualité de pareil incident avait été prise en compte durant l'intervention des pompiers sur l'incendie. Des mesures avaient été faites in situ et alors même que les lances étaient encore en fonctionnement. Mais le liquide a filé via les canalisations d'eaux pluviales pour se retrouver directement dans la Chiers, sans subir de traitement en station d'épuration par exemple.

La pollution s’étendant sur toute la longueur de la Chiers, elle impacte également la qualité des eaux  en Belgique et en France. Les autorités des pays voisins ont donc été averties. En effet, le ruisseau qui prend sa source à Oberkorn coule sur 112 km, pour rejoindre Longlaville, Longwy, Longuyon avant de rejoindre la Belgique et se jeter dans la Meuse.


Sur le même sujet

L'incendie est maintenant éteint sur la zone de stockage de l'entreprise basée à Sanem. Plus de 48 heures après les premières flammes, l'intervention va consister désormais à dégager les milliers de m3 de bois noyés sous les lances ces dernières heures.
Plus de 240 pompiers, luxembourgeois et français, sont mobilisés depuis mercredi matin pour maîtriser un incendie d'envergure à Sanem. Ce jeudi matin, la zone n'était pas encore totalement sécurisée.