Changer d'édition

La carte de circulation du virus dévoilée
Luxembourg 2 min. 15.07.2020

La carte de circulation du virus dévoilée

Dans la semaine du 6 au 12 juillet, 52.843 tests ont été réalisés. Seulement 0,8% étaient positifs au covid et dans 86% des cas il s'agissait de résidents luxembourgeois.

La carte de circulation du virus dévoilée

Dans la semaine du 6 au 12 juillet, 52.843 tests ont été réalisés. Seulement 0,8% étaient positifs au covid et dans 86% des cas il s'agissait de résidents luxembourgeois.
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 15.07.2020

La carte de circulation du virus dévoilée

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Désormais, chaque semaine, le ministère de la Santé a choisi de publier les statistiques concernant le niveau de propagation du virus dans le pays, et ses effets sur le système sanitaire. Clairement, le sud du pays est la partie du territoire la plus concernée (mais aussi la plus peuplée, ceci pouvant expliquer cela).

Parlant de l'épidémie, la question a été posée, ce mercredi, par le député Sven Clement (Piraten): «La situation est-elle toujours sous contrôle ou le train a-t-il déjà déraillé?» Une chose est certaine d'une semaine à l'autre, le covid-19 a marqué des points au Luxembourg. La preuve : la moyenne de cas positifs est passée de 40,6 personnes pour 100.000 habitants (entre le 29 juin et le 5 juillet) à 55,9 cas pour 100.000 habitants (du 6 au 12 juillet). 

Plus 35% de diffusion du virus parmi la population en si peu de temps, on aurait pu s'attendre à une réaction plus vive du gouvernement que celle de ce jour. Mais le duo Bettel-Lenert a affiché plus de sérénité que de craintes ce mercredi. L'avenir dira si cette posture était la bonne. Toujours est-il que l'ensemble des indicateurs présentés grimpent, à l'image du mercure dans le thermomètre indiquant que l'état du patient (ici le pays) s'aggrave. 

Plus de tests effectués chaque semaine (52.569 pour la dernière semaine étudiée), globalement plus de cas positifs (402 cette fois contre 289 la semaine précédente), plus d'infections actives sur le territoire (273 au 12 juillet), plus de personnes-contacts avec des infectés à qui les autorités ont demandé de se mettre à l'isolement (2.039 contre 1963 auparavant) et ainsi de suite.  Préoccupant tout de même. Sans même parler de la reprise de la mortalité, avec un nouveau décès enregistré, le 111ème, après six semaines d'accalmie.


IPO , PK Regierungsrat , Xavier Bettel und Paulette Lenert  , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Coronakrise , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
«L'évolution de la courbe reste inquiétante»
Le Premier ministre Xavier Bettel a commenté les derniers chiffres d’infections au covid-19 indiquant que s'il prenait de prochaines mesures «ce ne seront pas des mesures d'assouplissement». Rien que la semaine dernière, 402 nouvelles infections ont été recensées, mais, pour la ministre de la Santé Paulette Lenert, il est encore trop tôt pour parler de deuxième vague.

Et même si l'exercice de transparence est poussé par les services de la ministre de la Santé jusqu'à éditer une carte des zones où le dépistage massif a permis de localiser des résidents frappés par le virus, pas certain que cela rassure les habitants. Les uns s'inquiétant de loger dans une "zone rouge", les autres redoutant les déplacements des voisins issus de cantons plus atteints. Après tout, ce qui est vrai entre Etats peut le devenir à l'échelle même des territoires nationaux. 

Au passage, que les esprits étroits notent bien que sur l'ensemble des cas révélés positifs au coronavirus, la majeure partie étaient des résidents. 86% des 402 cas même... Ainsi, pointer du doigt l'ouverture du dépistage aux frontaliers belges, français ou allemands ou aux passagers étrangers débarquant au Findel pour expliquer la grimpée négative du bilan covid-19 ne semble pas une justification exacte. Leur part ne représentant qu'un peu plus d'un cas sur dix (asymptomatiques ou non).

 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'opposition unie pour réclamer plus d'informations
Après s'être plainte que le gouvernement était sourd à ses propositions, voilà l'opposition (tous bords confondus) regrettant le mutisme des ministres sur l'étendue de la crise sanitaire. Des données capitales pourtant pour que les parlementaires CSV, ADR, Pirate ou Déi Lenk puissent agir.
IPO.Oppositionsbriefing.Cercle City. Martine Hansen,Sven Clement ,Marc Baum,Gast Gybérien. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Des tests covid proposés en gare de Luxembourg
Après les passagers débarquant au Findel, les voyageurs descendant des trains arrivant de l'étranger pourraient à leur tour se voir proposer un dépistage viral gratuit. La solution fait partie des nouvelles mesures devant permettre d'évaluer et maîtriser la diffusion du covid-19.
online.fr,  Illustration, Flughafen, Covid 19, Test für die Reisende, Urlaub, Vakanz, Airport, Findel, Ankünfte können auf der Stelle getestet werden  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
60 millions d'euros pour prolonger le testing
La commission Santé a planché, ce mardi, sur les modalités de prolongation du dépistage covid-19 organisé au profit des Luxembourgeois, des touristes et des frontaliers. Une possibilité qui pourrait rester en place jusqu'à la mise à disposition d'un vaccin.
Lokales, Illustration, Parking Bouillon, Corona, Covid19, Test für Anwohner, Covid-Station  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Cinq aveux de Paulette Lenert
Elle savait que le poste ne serait pas de tout repos, mais à ce point... Devenue ministre de la Santé en février, la socialiste a traversé la crise covid sans faiblir. Et c'est encore avec énergie qu'elle entend lutter contre la reprise de l'infection. Mais qu'ont révélé en elle ces cinq mois intenses?
online.fr, Paulette Lenert, lsap, Politik, Gesundheitsministerin,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort