Changer d'édition

La capitale peut devenir un jeu d'enfants
Luxembourg 3 min. 29.08.2019 Cet article est archivé

La capitale peut devenir un jeu d'enfants

Impossible de ne pas faire une pause. Mais, ce n'est qu'une étape de la promenade ludique pour enfants inventée par le LCTO.

La capitale peut devenir un jeu d'enfants

Impossible de ne pas faire une pause. Mais, ce n'est qu'une étape de la promenade ludique pour enfants inventée par le LCTO.
Photo: Nadine Schartz
Luxembourg 3 min. 29.08.2019 Cet article est archivé

La capitale peut devenir un jeu d'enfants

Nadine SCHARTZ
Nadine SCHARTZ
La «City promenade for kids» proposée par l'Office de Tourisme de la Ville de Luxembourg rapproche les petits de l'histoire de la capitale. Les gamins adorent, mais leurs parents apprennent aussi des choses.

Combien de tours possède la cathédrale? Que tient la Gëlle Fra dans ses mains? Comment désigner les fortifications souterraines qui entourent Luxembourg? Voilà autant de questions auxquelles il peut être facile de répondre pour certains adultes, mais pour de nombreux enfants, il s'agit là d'énigmes passionnantes. Aussi, le Luxembourg City Tourism Office (LCTO) a-t-il créé un parcours où les jeunes et leur famille peuvent découvrir la capitale. 

La carte du circuit ludique est mise à disposition, en plusieurs langues, à l'Office de Tourisme de la Ville de Luxembourg, place Guillaume II. C'est le point de départ de cette balade-découverte d'environ deux heures et huit étapes. Pour guider les participants, les personnages dessinés représentant le comte Siegfried et la sirène Melusina donnent leurs consignes

Les gardes plus que l'architecture

Dès le départ, l'accent est mis sur la statue équestre de l'ancien roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg, Guillaume II. Questionnaire en mains, les enfants doivent répondre immédiatement à la première question et regarder attentivement l'œuvre face à eux. Leur but:  découvrir ce que Guillaume a dans sa main. Une épée, une colombe ou plutôt un chapeau?

Une fois la solution notée, direction l'étape suivante: le palais du Grand-Duc. Le bâtiment enthousiasme toujours les enfants. Même s'il faut reconnaître que les plus jeunes apprécient généralement les lieux plutôt en raison de la présence des gardes que par son architecture.

Mais en été, point de relève militaire à espérer, alors autant se concentrer sur le quizz proposé. Cette fois, il s'agit de savoir s'il y a un aigle, un lion ou peut-être un pélican sur le blason du Grand-Duc.

Place Clairefontaine, le questionnaire porte sur la grande-duchesse Charlotte.
Place Clairefontaine, le questionnaire porte sur la grande-duchesse Charlotte.

Puis la promenade ludique se poursuit au-dessus de la place d'Armes, avec le palais de la ville construit en 1905. Maintenant, voilà la place de la Constitution, la cathédrale dont les participants doivent compter les tours.

De là, la promenade continue jusqu'à la place Clairefontaine. Si le guide donne quelques éléments biographiques sur la grande-duchesse Charlotte, reste à découvrir in situ quand elle a vécu.

Quel panorama !

Il faut ensuite filer vers le Musée de la ville de Luxembourg, prendre ensuite le chemin qui mène sur la corniche en direction de Bockfelsen. La vue sur la vallée, à partir de là, laisse bouche bée tous les visiteurs, les petits comme les grands. 

La «City promenade for kids» ralentit donc le pas pour profiter du panorama, le long des murailles de la forteresse. 

Un code à six chiffres 

La prochaine étape sera le rocher du Bock. Là, il est recommandé d'en profiter pour visiter les casemates. L'exploration du site épatant tous les visiteurs.


«Nation Branding» à l'américaine sur le rocher du Bock
Le Nation Branding à la luxembourgeoise n'a plus de limite! Selon nos informations, le ministère du Tourisme aurait demandé l'aide de Stéphane Bern, le «Monsieur Patrimoine» du gouvernement Macron, pour développer un projet inédit: le «Bockmore». Une sculpture monumentale dans la roche du Bock à Luxembourg-Ville!

La «City promenade» prend ensuite la direction du marché aux poissons, où l'église Saint-Michel et le Musée national d'histoire et d'art constituent des haltes instructives.

Enfin, au terme de cette randonnée historico-urbaine, une surprise attend les enfants au LCTO. S'ils ont bien répondu à toutes les questions, ils disposent d'un code à six chiffres leur permettant d'ouvrir un coffre-fort. Un trésor surprise tient alors lieu de récompense au terme de la balade.

• Réservation possible en cliquant ici.