Changer d'édition

La Caisse nationale de santé se porte bien
Luxembourg 2 min. 08.07.2019

La Caisse nationale de santé se porte bien

La Caisse nationale de santé se porte bien

Photo: Chris Karaba
Luxembourg 2 min. 08.07.2019

La Caisse nationale de santé se porte bien

Le conseil d'administration de la CNS a indiqué ce lundi que la situation financière de la Caisse reste globalement positive, même si une «accélération des dépenses» se fait ressentir.

(SW) - Le détournement de fonds ayant touché la CNS au mois de février dernier n'aura finalement rien entaché à son bilan. Le conseil d’administration de la Caisse nationale de santé a approuvé ce lundi les comptes annuels et le bilan de clôture de l’année 2018 de l’assurance maladie-maternité.

Les recettes de l’assurance maladie-maternité s’élèvent ainsi en 2018 à 3.008 millions et les dépenses à 2.876 millions d’euros ; une différence qui permet à la CNS un excédent de 132 millions d'euros et porte sa réserve globale à 870 millions d’euros en 2018, soit 30,2% du montant annuel des dépenses courantes.

Dans son communiqué, la Caisse nationale de santé soulève trois faits marquants pour cette année 2018:

  • Les soins de santé représentent le poste de dépenses le plus important de l’assurance maladie-maternité et s’élèvent à 2.448 millions d’euros
  • L’évolution des dépenses pour soins de santé atteint un niveau de 8,0% en 2018, contre 5,7% en 2017. 82% des soins sont délivrés au Luxembourg alors que 18% sont délivrés à l’étranger essentiellement à nos assurés non résidents. En particulier, les soins au Luxembourg ont évolué de 8,6% en 2018 et les soins à l’étranger de 5,6%
  • Les indemnités payées en cas de maladie de longue durée ont connu une forte augmentation de l’ordre de 12,3% en 2018. Les prestations en espèces de maladie proprement dites représentent à peu près 90% de l’ensemble des indemnités pécuniaires de maladie et atteignent un niveau de 133 millions d’euros. Les indemnités payées en cas de période d’essai ont atteint en 2018 un montant de 15,5 millions d’euros.

L'année 2018 fut particulièrement marquée par les améliorations de la prise en charge au niveau soins de santé entrées en vigueur au 1er janvier 2018 au Luxembourg. Celles-ci concernent en particulier les abolitions de la participation personnelle pour mineurs sur les consultations médicales, sur les soins de psychomotricité, sur les soins d’orthophonie et les soins délivrés par les infirmiers

La CNS a également porté des ajustements aux tarifs des actes des médecins intervenant dans les urgences des adultes à l’hôpital depuis le 1er novembre dernier.

La situation financière 2018 reste globalement positive, bien que «nous constatons une accélération des dépenses qui est liée à plusieurs facteurs: les effets de la Convention collective de travail de la FHL, la transposition de la loi hospitalière et l’élargissement voire l’amélioration de la prise en charge au niveau soins de santé au Luxembourg».

Une accélération des dépenses «se confirmera pour 2019», prédit la CNS.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En voyage, la carte bancaire n'assure pas tout
Assurance annulation, maladie, rapatriement : nos cartes de crédit proposent souvent des avantages utiles aux voyageurs. Mais avant de jouer les touristes sans crainte, mieux vaut lire son contrat, y compris les petites lignes.