Changer d'édition

La «Butschebuerger Buergfest» bat son plein à Dudelange
La fête médiévale du Budersberger à Dudelange est devenue l'une des plus importantes de la Grande Région.

La «Butschebuerger Buergfest» bat son plein à Dudelange

Photo: Raymond Schmit
La fête médiévale du Budersberger à Dudelange est devenue l'une des plus importantes de la Grande Région.
Luxembourg 15 09.09.2018

La «Butschebuerger Buergfest» bat son plein à Dudelange

Des marchands et troubadours y viennent de toute l'Europe. Les visiteurs affluent de toute la Grande Région. Lancée samedi, la fête médiévale au Budersberg à Dudelange qui dure jusqu'à ce dimanche soir pourrait bien battre son record de fréquentation.

(MF avec rsd) – Le Moyen Âge fascine. La «Butschebuerger Buergfest», l'immense fête médiévale organisée pour la 17e fois dans le quartier du Budersberg à Dudelange en est la preuve vivante. Le marché médiéval de départ est devenu l'une des plus grandes fêtes médiévales de la Grande Région. Il sera ouvert jusqu'à 19 heures ce dimanche.

En 2017, la fête médiévale avait attiré plus de 20.000 invités. La météo estivale de ce dimanche aidant, ce chiffre record pourrait bien être revu à la hausse. Le secret de cette réussite réside dans le fait que les organisateurs du groupement d'intérêts locaux et la Ville de Dudelange, parviennent chaque année à combiner les nouveautés avec les incontournables de la fête. Patrick Engel, le responsable du marché, donne une autre raison: «Tout est authentique ici.»

Le festival jouit également d'une bonne réputation internationale. Des invités et commerçants de toute l'Europe viennent à Dudelange pour s'immerger dans le passé. Toutes les demandes ne peuvent pas être satisfaites du fait que sur le marché médiéval il y a de la place pour 90 stands seulement. Des stands où les produits proposés sont de la meilleure qualité.

Mais il n'est pas seulement question de négocier et marchander. Des bardes, ménestrels et troubadours assurent l'animation. Des groupes musicaux comme Streuner ou Duivelspack veillent à l'animation musicale. Pour qui préfère les ballades, tombe à pic chez les Heidweilers.

Le point d'orgue de cette année sont le tournoi chevaleresque avec le chevalier Richard von Kimbelstein (dimanche à 15 heures) et le spectacle qui a été donné samedi soir dans la taverne.


Sur le même sujet