Changer d'édition

La boulangerie en cause s'excuse: Du pain à ras bord dans une poubelle
Luxembourg 25.04.2016

La boulangerie en cause s'excuse: Du pain à ras bord dans une poubelle

Cette photo provient d'une boulangerie dans la zone piétonne de la ville haute.

La boulangerie en cause s'excuse: Du pain à ras bord dans une poubelle

Cette photo provient d'une boulangerie dans la zone piétonne de la ville haute.
Photo: Facebook
Luxembourg 25.04.2016

La boulangerie en cause s'excuse: Du pain à ras bord dans une poubelle

Une photo prise dans la partie "haute" de Luxembourg fait actuellement scandale sur les réseaux sociaux. On y voit une poubelle remplie à ras bord de pains, qui semblent encore parfaitement comestibles, devant une boulangerie. La directrice de la boulangerie en cause s'est excusée dans un communiqué.

(vb - SW) - Une photo prise dans la partie "haute" de Luxembourg fait actuellement scandale sur les réseaux sociaux. On y voit une poubelle remplie à ras bord de pains, qui semblent encore parfaitement comestibles, devant une boulangerie.

Cet internaute a publié cette photo sur son compte Facebook.
Cet internaute a publié cette photo sur son compte Facebook.
Photo. Facebook















Un passant a posté cette photo sur Facebook dimanche provoquant l'indignation de nombreux internautes.

Négligence d'un employé

La boulangerie mise en cause a tenu à présenter ses excuses, lundi en fin de matinée.

«De par la négligence d’un employé, Cathy Goedert et toute son équipe tiennent à s’excuser pour les photos qui circulent sur les réseaux sociaux montrant des pains dans une poubelle. 

En aucun cas nous tolérons ce qui s’est passé et tenons à informer qu’il s’agissait de pains qui ne pouvaient plus être consommés. Ces pains étaient décoratifs depuis plusieurs mois.

Les riverains peuvent attester que nous n’avons jamais jeté de pains. Nous avons toujours redistribué le pain qui n’était plus destiné à la vente auprès de nos employés ou des sans-abris. 

Nous avons pris les dispositions nécessaires pour que cet incident unique ne se reproduise plus. Encore une fois, nous tenons à nous excuser sincèrement, nous sommes également affectés par ce qui s’est passé.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.