Changer d'édition

«La balle est désormais dans le camp de Google»
Luxembourg 2 min. 04.05.2022 Cet article est archivé
Installation d'un datacenter à Bissen

«La balle est désormais dans le camp de Google»

Si le projet ne se réalise pas, l'Etat aura un droit de préemption pour acquérir le terrain au prix d'achat initial, a précisé Franz Fayot.
Installation d'un datacenter à Bissen

«La balle est désormais dans le camp de Google»

Si le projet ne se réalise pas, l'Etat aura un droit de préemption pour acquérir le terrain au prix d'achat initial, a précisé Franz Fayot.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 04.05.2022 Cet article est archivé
Installation d'un datacenter à Bissen

«La balle est désormais dans le camp de Google»

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Interpellé sur le dossier de l'installation d'un datacenter à Bissen, le ministre Franz Fayot a indiqué que tous les recours juridiques étaient désormais épuisés contre ce projet. Désormais, le géant américain a la voie libre pour agir.

Où en est le projet du Google Data Center à Bissen, dans les cartons depuis 2017? Le député Laurent Mosar (CSV) a interpellé Franz Fayot (LSAP) à ce sujet ce mercredi lors d'une séance publique à la Chambre.


Baugrundstück für Google Filiale in Bissen.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le futur datacenter Google à Bissen n'est pas mort
Voilà plusieurs années qu'un datacenter de Google est attendu à Bissen. Dans une récente réponse parlementaire, le ministre de l'Economie Franz Fayot a rappelé que ce dossier restait une priorité du gouvernement.

Le ministre de l'Economie a noté que ce n'était pas la première fois qu'une question lui était adressée concernant ce dossier à la Chambre. Il a déploré que l'attention se portait davantage sur le futur datacenter de Google qui prend du temps à voir le jour au détriment d'autres projets qui sont réalisés comme celui de Goodyear à Dudelange, dont l'ouverture est célébrée ce jeudi en présence du prince Guillaume.

Franz Fayot a rappelé que le recours du Mouvement écologique contre le projet Google a été rejeté début avril par le tribunal administratif de deuxième instance. L'ASBL avait notamment fait des pieds et des mains afin que le «Mémorandum of Understanding» soit publié. «Aujourd'hui, tous les recours juridiques ont été épuisés après trois ans de procédures judiciaires. La balle est désormais dans le camp de Google. Je ne peux pas vous dire quand viendront les prochaines étapes», a déclaré Franz Fayot. Ce dernier a assuré que le gouvernement était derrière le projet et que l'installation d'un datacenter au Luxembourg correspondait à «la stratégie d'une forte économie digitale». 

Le géant Google réorganisera-t-il sa stratégie ?

Le ministre socialiste a également laissé entendre qu'il ne serait pas surpris que le géant américain repense sa stratégie d'installation et qu'elle ne ressemble ainsi plus au projet initial. «Trois ans, c'est long! Surtout dans l'univers des data.» Selon Franz Fayot, Google pourrait ainsi de nouveau réfléchir à sa stratégie et comment s'implanter au Luxembourg avec ses récents investissements en Wallonie.

Le ministre de l'Economie s'est dit confiant que le projet aboutisse et a assuré «travailler dans ce sens». Il a ajouté que rien dans les échanges entre son équipe et Google ne laissait présager que l'installation ne se concrétiserait pas. «Si jamais le projet ne se réalise pas, l'Etat aura un droit de préemption d'acquérir le terrain prévu pour l'installation du futur datacenter au prix d'achat initial.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Datacenter à Bissen
Le ministre de l'Economie Franz Fayot a fait un point ce jeudi sur le projet de datacenter de Google à Bissen lors d'une commission parlementaire. Mais selon le député Laurent Mosar, cette installation ne verra jamais le jour.
The site of the planned Google data centre in central Luxembourg near the town of Bissen
Voilà plusieurs années qu'un datacenter de Google est attendu à Bissen. Dans une récente réponse parlementaire, le ministre de l'Economie Franz Fayot a rappelé que ce dossier restait une priorité du gouvernement.
Baugrundstück für Google Filiale in Bissen.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
En annonçant mardi investir plus de 500 millions d'euros dans un projet d'extension de son site de Saint-Ghislain et en faisant état de l'achat d'un terrain près de Charleroi voué à accueillir un data center, le géant américain impose sa marque de l'autre côté de la frontière.
En annonçant qu'il changera l'alimentation de son dispositif de secours fonctionnant pour l'heure au diesel par un système à batteries, le géant américain indique qu'il envisage, à terme, de déployer cette solution à travers le monde.
La saga de l’installation d’un data center va connaître de nouveaux développements. En raison de la pandémie de coronavirus, la commune hôte du géant américain devrait différer sa décision finale à l’automne. Rappel des faits.