Changer d'édition

La 3ème dose pour les seniors sera discutée fin août
Luxembourg 2 min. 12.08.2021
Covid-19 au Luxembourg

La 3ème dose pour les seniors sera discutée fin août

A l'heure actuelle, plus de 373.671 personnes disposent d'un schéma vaccinal complet au Luxembourg. Complet ou à compléter?
Covid-19 au Luxembourg

La 3ème dose pour les seniors sera discutée fin août

A l'heure actuelle, plus de 373.671 personnes disposent d'un schéma vaccinal complet au Luxembourg. Complet ou à compléter?
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 12.08.2021
Covid-19 au Luxembourg

La 3ème dose pour les seniors sera discutée fin août

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le gouvernement attend l'avis du Comité supérieur des maladies infectieuses pour prendre, ou non, cette décision. Un choix qui interviendrait pour renforcer l'immunité des retraités notamment face aux nouvelles souches du virus.

Comme les soignants, les aînés ont fait partie de la première phase de vaccination anti-covid au Luxembourg. Seront-ils aussi parmi les pionniers à recevoir une troisième dose dans les semaines à venir? La question est à l'étude par le Comité supérieur des maladies infectieuses (CSMI). Et la ministre de la Santé a annoncé, jeudi, que les sages avaient jusqu'à fin août pour rendre un avis.

Et c'est sur cette opinion que le conseil de gouvernement s'appuiera pour décider (ou non) de cette orientation de la campagne vaccinale. Déjà, le 2 juillet dernier, les spécialistes du CSMI avaient fait part de leur avis concernant l'administration de cette troisième injection à des sujets vulnérables, et plus particulièrement aux personnes souffrant d'une immunité affaiblie. Aujourd'hui, près de 200 hommes et femmes ont ainsi déjà été triplement vaccinés contre le coronavirus. Dont près de la moitié durant la seule semaine du 2 au 8 août.


IPO , Pres .Rapport Jeannot Waringo über Coronacluster in Altersheimen und Pflegeheimen , Jeannot Waringo , Fernand Etgen , Corinne Cahen , Paulette Lenert , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
«Les maisons de repos n'ont pas été abandonnées»
Très attendues, les conclusions du rapport indépendant dédié aux clusters dans les structures d'accueil dédiées aux personnes âgées ne fait pas état, lundi, de lacunes importantes, mais évoquent tout de même plusieurs pistes d'amélioration.

Après le drame sanitaire traversé dans les maisons de retraite, lors des premières vagues de contaminations, le gouvernement a notamment demandé au Conseil supérieur de l'éclairer sur le renouvellement des vaccins auprès des résidents de homes seniors. Une précision donnée par Paulette Lenert (LSAP) dans une réponse parlementaire adressée au député Jeff Engelen (ADR).

Voilà déjà quelques semaines, la Dr Thérèse Staub, présidente du CSMI, avait fait part de son opinion personnelle sur ce dossier. Estimant qu'une campagne d'administration de 3ème dose était plus que probable cet automne au Luxembourg.

En France, le comité de défense sanitaire a décidé, mercredi, de lancer à la rentrée un «rappel vaccinal» pour les plus de 80 ans et les personnes vulnérables. Moyen d'augmenter la protection immunitaire des seniors qui viendrait à diminuer au fil du temps et qui pourrait faciliter une contamination avec le redouté variant Delta.


La vaccination de proximité pour convaincre les réticents
Contrairement à ses voisins qui connaissent un regain d'infections ces dernières semaines, le Luxembourg se trouve «dans une situation stable», assure mercredi la ministre de la Santé. Pour Paulette Lenert, l'explication se trouve dans l'avancée de la campagne vaccinale, amenée à évoluer.

En Israël, la campagne de la 3ème dose a débuté depuis plusieurs semaines auprès des plus de 60 ans. Et l'Etat hébreu envisage d'ores et déjà d'étendre le dispositif aux plus de 40 ans dès le mois prochain. 

En Allemagne, le ministère de la Santé a lui choisi d'administrer des vaccins Pfizer ou Moderna dès septembre au titre de «complément immunitaire» aux populations âgées ou vulnérables, mais également aux citoyens qui n'auraient pas reçu précédemment une injection d'un sérum ARN messager.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Conseil supérieur des maladies infectieuses vient de donner son aval pour l'administration d'une nouvelle injection antivirale pour les seniors nés avant 1946, mais aussi à l'ensemble des résidents en maison de retraite (sans distinction d'âge).
Pour son premier arrêt, à Echternach, le «Impf-Bus» du ministère de la Santé a permis de vacciner 110 personnes ce weekend. Maintenant, le voilà en tournée pour l'été.
A compter du 14 août, d'abord trois puis un quatrième site d'injection feront une pause. Kirchberg, Ettelbruck, Mondorf et Sandweiler restant «mobilisables» si une nouvelle campagne de vaccination massive se profilait.
Depuis début juillet, le Luxembourg permet à certains patients immuno-déficients de recevoir une troisième injection anti-covid. Avant une ouverture à la population générale? Rien n'est décidé en ce sens.
A partir de vendredi, la campagne vaccinale s'invite dans quatre cabinets médicaux: 517 doses doivent être injectées lors de cette phase pilote, à Esch-sur-Alzette, Mersch, Redange-sur-Attert et Strassen.
A partir du 16 août, le domaine thermal accueillera des patients ayant perdu le goût ou l'odorat après une contamination covid. Une rééducation va leur être proposée pour retrouver le plaisir de déguster et sentir.