Changer d'édition

L'Université du Luxembourg améliore son classement
Luxembourg 2 min. 17.08.2020 Cet article est archivé

L'Université du Luxembourg améliore son classement

L'Université du Luxembourg se positionne entre la 76e et 100e place en Ingénierie des télécommunications.

L'Université du Luxembourg améliore son classement

L'Université du Luxembourg se positionne entre la 76e et 100e place en Ingénierie des télécommunications.
Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 17.08.2020 Cet article est archivé

L'Université du Luxembourg améliore son classement

Anne-Sophie DE NANTEUIL
Anne-Sophie DE NANTEUIL
Le classement académique 2020 des universités du monde, publié par le cabinet de conseil ShanghaiRanking, positionne l'Uni entre la 601e et 700e place parmi les 1000 meilleures universités du monde. Soit un bond d'une centaine de places.

Bien que souvent remis en cause, il n'en est pas moins un baromètre de référence. Dans la 18ème édition du célèbre classement de Shanghai, l'Université du Luxembourg grimpe doucement les échelons. Cette année, elle se place ainsi entre la 601e et 700e place, alors qu'elle figurait entre la 701e et 800e place en 2019. 

Dans le listing par domaines d'études, certaines sections se démarquent plus particulièrement. L'Université du Luxembourg se positionne ainsi entre la 76e et 100e place en Ingénierie des télécommunications. En Ingénierie électrique et électronique comme en Ingénierie informatique, elle se classe entre la 201 et 300e place. Les sections gestion et économie sont en revanche un peu plus bas dans le palmarès mondial, se positionnant entre les 301e et 400e places.  

Figurant déjà dans le top 5 mondial des jeunes universités (de moins de 20 ans), l'Uni n'a donc rien à envier à ses «grandes sœurs» installées de longue date de l'autre côté des frontières. En France, si les quatre premières universités se trouvent à Paris, l'Université de Lorraine se défend et se classe entre la 201e et 300e place. En Belgique, UGent, l'université de Gand, se place à la 66e place. L'Université de Louvain clôture quant à elle le Top 100 en se positionnant 97e. Au pays de Goethe, les Universités de Munich et Heidelberg se démarquent en occupant respectivement les 51e et 57e places.

Le Top 3 du classement de Shanghai reste quant à lui occupé par des universités anglophones. Harvard garde ainsi la tête (pour la 18e année consécutive), suivie par Stanford et la britannique Cambridge.

Pour établir le classement, plusieurs critères sont appliqués à plus de 10.000 institutions dans le monde. Parmi eux, le nombre de prix Nobel, de chercheurs cités dans des revues comme «Science» ou «Nature», ou encore la taille des établissements.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le palmarès des «meilleures jeunes universités» vient d'être dévoilé et l'Université du Luxembourg y figure au 12e rang mondial, et dans le top 5 des établissements de «moins de 20 ans». Une place décrochée parmi 414 institutions d'études supérieures étudiées par le Times Higher Education.
Uni Belval, Université, Universität, Studenten, Etudiants, Uni.lu, Foto Lex Kleren
Alors que les examens se déroulent cette année à distance se pose la question de la tricherie. L'université de Luxembourg réfléchit ainsi à mettre à contribution la technologie. Une solution qui ne manque pas d'inquiéter.
29.5.2018 Luxembourg, Limpertsberg, Lycée Athenée, Premières Examen 2018, examens 1ière  photo Anouk Antony