Changer d'édition

Des personnels européens finalement plus nombreux
Luxembourg 3 min. 29.07.2021
L'UE au Luxembourg

Des personnels européens finalement plus nombreux

Une éventuelle revalorisation du salaire des fonctionnaires et agents des institutions européennes ne surviendra pas avant 2022, après la remise d'un rapport de la Commission sur le sujet.
L'UE au Luxembourg

Des personnels européens finalement plus nombreux

Une éventuelle revalorisation du salaire des fonctionnaires et agents des institutions européennes ne surviendra pas avant 2022, après la remise d'un rapport de la Commission sur le sujet.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 29.07.2021
L'UE au Luxembourg

Des personnels européens finalement plus nombreux

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Alors que la question de l'attractivité du Luxembourg par rapport à Bruxelles est posée depuis plusieurs années, le ministère des Affaires étrangères affirme jeudi que les agents travaillant au service de l'UE ont «considérablement» augmenté au cours des cinq dernières années.

A en croire Jean Asselborn (LSAP), le désamour supposé des agents de la fonction publique européenne pour le Grand-Duché ne résisterait pas à l'analyse des faits. Dans une réponse parlementaire publiée ce jeudi, le ministre des Affaires étrangères assure que «le nombre absolu de fonctionnaires et agents européens travaillant au Luxembourg a augmenté considérablement ces cinq dernières années», passant de «quelque 12.000 personnes en 2015 à plus de 14.000 en 2020».

Une progression de plus de 15% qui ne s'explique pas par la seule création du Parquet européen, nouvelle instance implantée au Kirchberg depuis le début 2021, et qui viendrait tordre le cou aux affirmations syndicales qui assuraient fin 2020 que «personne ne veut venir au Luxembourg». Une référence directe à l'écart du coût de la vie entre Luxembourg-Ville et Bruxelles qu'une étude de la Commission européenne réalisée en 2019 chiffrait à 10,5%. 


Luxembourg ville - Kirchberg - Photo : Pierre Matgé
«Consolider la présence de la Commission au Luxembourg»
A l'occasion de la visite, lundi, du commissaire européen au Budget, Xavier Bettel et Jean Asselborn ont rappelé les engagements pris par l'exécutif européen en 2015 qui visait à ancrer ses services au Grand-Duché. La création d'un coefficient correcteur pour les fonctionnaires a été évoquée.

Qualifiée de «significative», cette différence de traitements entre agents des institutions européennes pourrait notamment être comblée par la mise en place d'un coefficient correcteur, solution officiellement soutenue par le gouvernement afin de maintenir l'attractivité de la troisième capitale européenne. Ce qui reviendrait à convaincre les autorités européennes de modifier l'article 64 du statut de la fonction publique européenne qui stipule, pour l'heure, qu'«aucun coefficient correcteur n'est appliqué en Belgique et au Luxembourg». 


Pol, Ursula von der Leyen, Xavier Bettel,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Xavier Bettel, défenseur des fonctionnaires européens
À l'occasion de la première visite de la nouvelle présidente de la Commission européenne, le Premier ministre n'a pas hésité, lundi, à s'opposer à l'idée de réduire la voilure dans la fonction publique. Une idée pourtant accueillie positivement au sein de la plupart des autres pays membres.

Selon le calendrier de la Commission, un tel changement ne devrait intervenir avant 2022, et la remise d'un rapport de la Commission européenne qui doit analyser si «l'évolution du pouvoir d'achat des rémunérations et des pensions des fonctionnaires de l'Union est conforme à celle des rémunérations des fonctionnaires nationaux des administrations centrales.» Dans sa réponse parlementaire, le ministre des Affaires étrangères assure ne pas disposer d'informations «quant au stade d'avancement du rapport susmentionné» qui doit être communiqué au Parlement et au Conseil au plus tard le 31 mars prochain.


Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone  - Plateau du Kirchberg -   Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Asselborn lutte pour garder un bout d'Europe
Le ministre des Affaires étrangères entend non seulement conserver la Chafea sur le sol luxembourgeois, mais aussi renforcer sa présence. Car les enjeux du départ annoncé de cette dernière vont au-delà du simple déménagement vers Bruxelles.

Pour mémoire, le Luxembourg héberge des institutions européennes depuis les années 1950, en lien avec la création de la communauté économique du charbon et de l'acier. Les fonctionnaires et agents européens y réalisent des missions liées aux 14 institutions politiques, judiciaires et financières présentes à ce jour. Parmi les plus prestigieuses figurent la Cour de justice de l'Union européenne, la Banque européenne d'investissement ou bien encore la Cour des comptes européenne. Depuis avril 2021, l'agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation, implantée depuis 2005 au Luxembourg, agit désormais depuis Bruxelles.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Deux mois après avoir fait état d'une progression «significative» du nombre d'agents des institutions européennes au Luxembourg, le gouvernement persiste et signe. Car la question, hautement politique, soulève la question de l'attrait du Luxembourg.
Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone  - Plateau du Kirchberg -   Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Si le nombre d'agents de la fonction publique européenne au Grand-Duché a augmenté au cours des cinq années, le besoin de mettre en place un coefficient correcteur apparaît comme «une nécessité» pour la Cour des comptes européenne qui évoque «des problèmes d'attractivité» par rapport à Bruxelles.
Lokales,Skyline Kirchberg,BEI,Philharmonie,Cour de Justice,Finanzplatz Luxemburg. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
A l'occasion de la visite, lundi, du commissaire européen au Budget, Xavier Bettel et Jean Asselborn ont rappelé les engagements pris par l'exécutif européen en 2015 qui visait à ancrer ses services au Grand-Duché. La création d'un coefficient correcteur pour les fonctionnaires a été évoquée.
Luxembourg ville - Kirchberg - Photo : Pierre Matgé
Le ministre des Affaires étrangères entend non seulement conserver la Chafea sur le sol luxembourgeois, mais aussi renforcer sa présence. Car les enjeux du départ annoncé de cette dernière vont au-delà du simple déménagement vers Bruxelles.
Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone  - Plateau du Kirchberg -   Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
À l'occasion de la première visite de la nouvelle présidente de la Commission européenne, le Premier ministre n'a pas hésité, lundi, à s'opposer à l'idée de réduire la voilure dans la fonction publique. Une idée pourtant accueillie positivement au sein de la plupart des autres pays membres.
Pol, Ursula von der Leyen, Xavier Bettel,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort