Changer d'édition

L'indemnisation des sinistrés de la tornade se poursuit
Luxembourg 2 min. 17.12.2019 Cet article est archivé

L'indemnisation des sinistrés de la tornade se poursuit

Les vents violents qui ont frappé Bascharage et Pétange avaient fait 100 millions d'euros de dégâts, selon les estimations des assureurs.

L'indemnisation des sinistrés de la tornade se poursuit

Les vents violents qui ont frappé Bascharage et Pétange avaient fait 100 millions d'euros de dégâts, selon les estimations des assureurs.
Photo: Laurent Blum
Luxembourg 2 min. 17.12.2019 Cet article est archivé

L'indemnisation des sinistrés de la tornade se poursuit

Alexander ABDELILAH
Alexander ABDELILAH
Deux nouveaux foyers vont recevoir 26.000 euros en subsides de l'Etat après la validation de leur demande d'indemnités en commission, a confirmé le ministère de la Famille, mardi. Le prochain examen de dossiers de sinistrés aura lieu «début 2020».

Douze foyers touchés par la tornade du 9 août bénéficient des aides sociales de l'Etat destinées «au rééquipement de première nécessité». Si une partie des 4.000 déclarations de sinistres ont déjà reçu une réponse financière des assureurs, à hauteur de 40 millions d'euros, une soixantaine de foyers ont formulé une demande complémentaire auprès du ministère de la Famille. 


Lokales, online, Pétange, visite Xavier Bettel, Taina Bofferding, Grand-Duc Henri ,Tornado, Sturm, der Tag danach, Aufräumarbeiten,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Après la tornade, 31 maisons restent inhabitables
Près d'un mois et demi après les vents violents qui ont frappé le sud-ouest du pays, tous les dégâts n'ont pas encore été réparés.

 Sur les dix dossiers examinés par le ministère, mercredi dernier, deux ont reçu le feu vert des experts, pour une enveloppe globale dépassant les 26.000 euros. Les huit dossiers recalés par les experts en charge de l'attribution des aides de l'État l'ont été non seulement parce que certains dégâts déclarés concernaient une résidence secondaire - et non une résidence principale -,  du fait que l'assurance avait déjà assumé une partie des dédommagements mentionnés ou bien encore parce que les demandes introduites concernaient des biens considérés comme de base. Que ce soit une voiture ou des meubles de jardin.

Pour rappel, les assureurs avaient évalué l'ensemble des dégâts générés par le passage de la tornade à 100 millions d'euros. À ce jour, 62 demandes d'aides sociales liées aux intempéries de l'été dernier ont été reçues par le ministère de la Famille. Si plus de la moitié a déjà été traitée, l'autre partie est toujours en attente de compléments d'information de la part des sinistrés et sera examinée «dans les premiers mois de 2020», selon le ministère de la Famille.


Sur le même sujet

40 millions d'euros déjà versés après la tornade
Quatre mois après les destructions sur Pétange et Bascharage, les assureurs luxembourgeois continuent à dédommager particuliers et entreprises. Au total 4.000 dossiers de prise en charge de dégâts ont été ouverts.
Aufräumarbeiten Tornado in Niederkerschen
Le prochain round d'indemnisations post-tornade arrive
La commission chargée d'examiner les demandes d'aides sociales formulées suite au sinistre du 9 août délibère sur dix nouveaux dossiers mercredi. Ses douze membres devront décider si les demandeurs sont éligibles et quel montant leur allouer.
Les demandes d'aides sociales arrivent au compte-gouttes au ministère de la Famille, qui organise le second round d'examen de dossiers mercredi.
Le gros malentendu des «questionnaires tornade»
Les documents distribués à Bascharage ne relèvent pas d'une arnaque mais bien d'une «initiative d'entraide», lancée par des voisins sinistrés, assurent les initiateurs du projet. Leur motivation était de «faire le point sur les situations critiques» qui subsistent quatre mois après le sinistre.
Lokales, online, Pétange, Petingen,  rue Neuve,  ,Tornado, Sturm, 2. Tag, Helfer, Aufräumarbeiten,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort