Changer d'édition

L'immobilier grimpe plus en Lettonie et en Slovaquie
Luxembourg 16.01.2020

L'immobilier grimpe plus en Lettonie et en Slovaquie

Juste entre le 2e et 3e trimestre 2019, les prix du m2 ont augmenté de 2,3%.

L'immobilier grimpe plus en Lettonie et en Slovaquie

Juste entre le 2e et 3e trimestre 2019, les prix du m2 ont augmenté de 2,3%.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 16.01.2020

L'immobilier grimpe plus en Lettonie et en Slovaquie

Selon Eurostat, le Luxembourg ne se situerait «que» sur la troisième marche du podium européen pour l'augmentation des prix de vente des constructions. Enfin, juste entre le troisième trimestre 2018 et le troisième trimestre 2019.

(pj avec Michèle Gentenbein) Au Luxembourg, les prix de l'immobilier ont augmenté de plus de 11,3% en douze mois. L'information a été confirmée par l'Office statistique européen, Eurostat. Mais dans deux autres pays de l'Union, la hausse des prix est encore plus flagrante. Ainsi, le House Price Index signale que la Lettonie (+ 13,5%) et la Slovaquie (+ 11,5%) détiennent les premières positions du classement établi entre le troisième trimestre 2018 et le troisième trimestre 2019. 

Si, en moyenne, les prix de l'immobilier dans l'UE et la zone euro ont augmenté de 4,1%, pas un pays n'a échappé à la règle. Et si au Grand-Duché la question de l'immobilier reste la préoccupation première des résidents, elle devient préoccupante dans d'autres Etats aussi. Le Portugal a ainsi vu les prix du m2 grimper de 10,3%. De quoi envier l'Italie et ses +0,4% de hausse, progression la plus basse des pays étudiés. 


La traque aux logements vides va s'intensifier
La taxe communale sur les logements inoccupés vit ses derniers mois. La prochaine réforme de l'impôt foncier dotera le pays de nouveaux moyens pour inciter les propriétaires à mettre leurs appartements inoccupés à disposition de locataires.

Entre le 2ème et le 3ème trimestre 2019, les prix au Luxembourg auront connu une croissance modérée par rapport aux autres nations. Ainsi, avec une progression de 2,3% en trois mois, le Luxembourg se classe au septième rang. Le devancent Lettonie, Slovénie, Belgique et Malte, Slovaquie et Estonie. 

Par contre, le pays reste largement au-dessus de la moyenne européenne qui se situe sur cette courte période à +1,5% dans l'UE et 1,4% dans la zone euro.


Sur le même sujet

Les 35 visages imaginés pour la «route d'Arlon»
«Fin janvier, début février 2020», le grand public découvrira les quinze concepts urbanistiques sélectionnés parmi les 35 qui ont été présentés pour réaménager l'ensemble du quartier autour du stade Josy Barthel. Le vainqueur sera connu un an plus tard.
Délimité à droite par la rectiligne route d'Arlon et à gauche par un massif forestier, le quartier autour du stade Josy Barthel sera entièrement reconstruit dans les années qui viennent. Ce samedi 18 mai la Ville lance un appel d'offres européen pour recueillir les meilleures idées de développement urbanistique d'ici fin 2019.
Le Pacte logement en pleine construction
Le ministre du Logement a exposé sa vision sur l'avenir à donner au développement de logements abordables au Luxembourg. Mais la majorité peine à trouver un accord sur les moyens de lutter contre la spéculation immobilière.
Illustration, cloche d'Or, Deloitte, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le Fonds du logement apporte sa pierre à l'immobilier
A la tête du promoteur public depuis septembre, Jacques Vandivinit souhaite en poursuivre la modernisation afin de le rendre encore plus efficace. D'ici 2024, près de 600 nouveaux appartements figurent déjà au planning de constructions.
POL, Interview Jacques Vandivinit, Directeur, Fonds du logement,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le troisième promoteur de logement social voit le jour
Pour ses dix ans, l'Agence immobilière sociale a donné naissance à Abitatio. Cette branche entend construire, acquérir puis louer de l'habitat destiné à des foyers à revenu modeste. Déjà 45 projets sur tout le Luxembourg commencent à devenir réalité.
Le premier projet signé Abitatio ouvrira à Niederkorn, au printemps 2020 et comptera sept logements.
«Nous ne devons pas répéter les erreurs du passé»
Nouveau ministre du Logement, Henri Kox (Déi Gréng) connaît bien la thématique en tant qu'ancien président de la commission Logement. En poste depuis la mi-octobre, en remplacement de Sam Tanson, il détaille son ambition qui vise à «adapter les lois» à la réalité du pays.
Le nouveau ministre Henri Kox a déjà une bonne connaissance des dossiers. Son passé de président de la commission Logement en est pour beaucoup.