Changer d'édition

L’histoire de Steve Duarte, ou le rappeur devenu terroriste
Luxembourg 2 min. 23.11.2014

L’histoire de Steve Duarte, ou le rappeur devenu terroriste

Sous le nom de "Pollo", le jeune rappeur avait sorti un album en 2011

L’histoire de Steve Duarte, ou le rappeur devenu terroriste

Sous le nom de "Pollo", le jeune rappeur avait sorti un album en 2011
Screenshot
Luxembourg 2 min. 23.11.2014

L’histoire de Steve Duarte, ou le rappeur devenu terroriste

Steve Duarte est officiellement le sixième Luxembourgeois qui a rejoint les rangs de l’EI en Syrie. L’ex-rappeur d'origine portugaise s’occupe de la propagande des activités terroristes de l’EI.

Steve Duarte est un homme de 25 ans d’origine portugaise qui a grandi au Luxembourg et qui se trouve actuellement en Syrie. Un jeune homme ordinaire, réservé plutôt timide, comme le décrivent ses proches. Duarte était également un passionné de la musique rap. Ses proches ne comprennent pas.

Le site portugais Sabado était le premier à avoir publié jeudi 13 octobre l’information du « rappeur devenu terroriste. » Duarte ferait partie des douze djihadistes portugais identifiés dans les vidéos diffusées par les terroristes de l'EI sur Internet. Duarte s’appelle „Abu Al Muhadjir Purtughali“ dans cette vidéo et a indiqué être originaire du Luxembourg, plus exactement de Meispelt.

Cette information a par la suite été confirmée par le journaliste David Thomson, auteur du livre « Les Français Jihadistes », qui suit de près le milieu. Le jeune homme qui s’appelle encore « Abdul Halim » serait en effet Steve Duarte. Duarte s’était converti en Algérie à l’Islam. C’était en 2010.

Une image issue d'une vidéo de propagande de l'Etat Islamique montrant un groupe de djihadistes se préparant à éxécuter simultanément 15 prisonniers syriens
Une image issue d'une vidéo de propagande de l'Etat Islamique montrant un groupe de djihadistes se préparant à éxécuter simultanément 15 prisonniers syriens
AFP

Selon les informations de Thomson, Duarte aiderait l’EI non en tant que soldat mais dans l’administration et la logistique. Une thèse confirmée au Luxemburger Wort par les services de sécurité. Duarte se trouve en effet en Syrie où il travaille pour « Al Furqan Media » sur la propagande de l’EI via les réseaux sociaux, notamment à l’aide de vidéos censées glorifier l’organisation terroriste. Il s’agit de productions professionnelles qui utilisent également les images chocs des décapitations…

La radicalisation s’est faite à Esch-sur-Alzette

Steve Duarte a connu un parcours similaire aux cinq autres Luxembourgeois parti en Syrie. Il s’est radicalisé à Esch-sur-Alzette, dans l’ „Association multiculturelle de l’Ouest“ (AMCO) qui dispose d’un lieu de culte dans la rue du Brill à Esch-sur-Alzette. Les services de sécurité luxembourgeois suivent de près les mouvements de l’association et étaient au courant des activités de Steve Duarte.

Le Luxemburger Wort avait publié un article en juillet de cette association. Rappelons que des cinq autres Luxembourgeois partis en Syrie, deux sont décédés, les trois autres sont revenus au pays.

 

Traduit d’un article de Michel Thiel du Luxemburger Wort


Sur le même sujet

Le djihadiste luxembourgeois réagit sur Facebook
Sur sa page Facebook, Steve Duarte a écrit  qu’il est faux de dire que les gens que l’Etat islamique exécute seraient innocents. «On ne tue pas des gens innocents, ces gens sont bel et bien coupables de crime contre des innocents».
Sous le nom de "Pollo", le jeune rappeur avait sorti un album en 2011