Changer d'édition

L'heure du coding a sonné
Luxembourg 3 min. 12.10.2020

L'heure du coding a sonné

Le coding fait désormais partie intégrante de l’enseignement fondamental.

L'heure du coding a sonné

Le coding fait désormais partie intégrante de l’enseignement fondamental.
Archives LW
Luxembourg 3 min. 12.10.2020

L'heure du coding a sonné

Le ministre de l'Education nationale a présenté ce lundi le projet «Einfach kodéieren» (coder, tout simplement). Une opération qui vise à introduire progressivement le coding dans les classes luxembourgeoises.

(ER) - «Apprendre le coding, c'est apprendre à résoudre des problèmes et comprendre comment réfléchissent les machines. C'est aussi découvrir comment programmer et donc communiquer avec ces machines.» Le 10 septembre dernier, Claude Meisch (DP) n'était pas peu fier de présenter à quelques jours de la rentrée l'initiative «Coder, tout simplement».   

Ce lundi, le ministre de l'Education nationale a développé la démarche et les outils qui permettront de rendre le coding et la pensée numérique accessibles à tous. «Cette approche a l'avantage de mobiliser les capacités de l'élève à analyser un problème complexe et à le résoudre pas à pas en le réduisant à une série de problèmes simples», a rappelé le ministre. 


Rentrée fondamentale -  Grundschule Schüttringen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
C'est parti pour le coding au fondamental
En présentant les nouveautés de la rentrée scolaire, le ministre de l'Education est notamment revenu sur l'initiation à la programmation qui fait ses débuts cette année au cycle 4.

Un kit de démarrage a donc été envoyé à toutes les écoles fondamentales avec du matériel pédagogique à utiliser avec ou sans écran ainsi qu'un manuel d'activités, des petits robots,... De plus, afin d'assurer le suivi de la formation, le ministère a mis en ligne une plateforme de ressources pour les enseignants (www.educoding.lu). 

Des instituteurs spécialisés en compétences numériques (I-CN) vont également épauler les enseignants pour mener à bien l'implémentation progressive des technologies de l'information et de la communication. Ces 15 personnes auront également pour mission de soutenir, de conseiller et d'assister le personnel enseignant et éducatif dans toutes leurs démarches pédagogiques concernant le coding. 

Enfin en marge de la Semaine européenne du code, qui se déroule du 10 au 25 octobre, 120 classes sont d'ores et déjà inscrites pour les workshops offerts par des experts externes et menés en collaboration avec les enseignants. Le but de ces ateliers est rendre la programmation plus visible, à démystifier en quelque sorte ces compétences. 

A noter encore qu'à partir de la rentrée 2021, le coding fera aussi son apparition dans les cycles 1 à 3, de manière transversale (langues, éveil aux sciences, éveil à la création,...). Au lycée, un nouveau cours en sciences numériques intégrera la grille horaire des classes de 7e de l'enseignement secondaire général comme classique à partir de septembre 2021. 

Pour rappel, le coding a fait son entrée dans le fondamental lors de la rentrée 2020. Enseigné au cycle 4 dans le cadre du cours de mathématiques, «Einfach kodéieren» doit amener les quelque 52.000 écoliers à développer les compétences clés du 21e siècle indispensables à leur avenir.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Des demandeurs d'emploi formés au numérique
En proposant une formation spécifique baptisée «FutureSkills», l'Adem et le ministère de l'Emploi ambitionnent de mettre en corrélation le profil des chômeurs avec l'évolution digitale des métiers. Particularité: ce stage s'effectuera exclusivement dans le secteur public.
Computer technician using digital tablet performing maintenance check of mainframe equipment
C'est parti pour le coding au fondamental
En présentant les nouveautés de la rentrée scolaire, le ministre de l'Education est notamment revenu sur l'initiation à la programmation qui fait ses débuts cette année au cycle 4.
Rentrée fondamentale -  Grundschule Schüttringen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le code fera sa rentrée en septembre
Les élèves du cycle 4 de l'école fondamentale seront les premiers à bénéficier de leçons sur ce langage informatique. A l'heure du tout-digital, le programme sera ensuite développé jusqu'au lycée.