Changer d'édition

L'Etat plus bâtisseur que jamais
Luxembourg 2 min. 01.10.2020 Cet article est archivé

L'Etat plus bâtisseur que jamais

Le bâtiment historique de la gendarmerie au Verlorenkost va être complètement rénové.

L'Etat plus bâtisseur que jamais

Le bâtiment historique de la gendarmerie au Verlorenkost va être complètement rénové.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 01.10.2020 Cet article est archivé

L'Etat plus bâtisseur que jamais

Les autorités envisagent de financer une série de nouveaux bâtiments publics, des projets routiers et des installations ferroviaires au cours des prochaines années. Vingt projets ont été présentés ce jeudi à la Chambre. Le feu vert est attendu avant la fin 2020.

(ER) - En février dernier, le Parlement luxembourgeois avait donné son accord pour le démarrage d'études préliminaires concernant la réalisation de 34 grands projets d'infrastructures. Ce jeudi, les députés ont eu droit à une présentation plus détaillée de 20 dossiers

Si le budget de chaque investissement oscille entre 10 et 40 millions d'euros, aucun détail sur les coûts n'a été communiqué. Ces propositions sont toujours dans une phase précoce avant le lancement et l'estimation exacte des investissements. 


Kran, Grue, Ban de Gasperich, Luxembourg, le 25 Janvier 2016. Photo: Chris Karaba
Sécurité et éducation au cœur de 34 grands projets
Le Parlement a donné jeudi son aval afin de lancer les études préalables à la création d'une trentaine de travaux de grande envergure. Il s'agit notamment d'infrastructures visant à assurer la sécurité nationale et des bâtiments scolaires.

Trois grands types de travaux sont concernés par cette opération: des bâtiments publics, des projets routiers et des installations ferroviaires. Citons entre autres, la Tour A au Kirchberg qui devrait être aménagée pour les besoins du ministère de la Fonction publique ou encore la rénovation et l'assainissement de l'ancien garage de la gendarmerie au Verlorenkost. L'objectif est d'accueillir sur ce site le service de protection du gouvernement (garage et parking pour les voitures de service, bureaux, salles de réunion, dortoirs et vestiaires). 

Dans le domaine des chemins de fer, des travaux sont attendus au centre logistique CFL de Bettembourg et à la gare d'Ettelbruck. Des aménagements sont attendus dans le nord à la fin de l'année 2022.


Chantier Gare - Chantier Postgebei - Drone - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Avalanche de millions pour grands travaux en cascade
Une trentaine de projets d'infrastructures ont été présentés à la Chambre ce jeudi. Plus de 230 millions sont déjà prévus pour huit projets.

Au niveau des projets routiers, l'Etat envisage entre autres la rénovation de la Rotonde 2 pour environ 9 millions d'euros. La construction d'un tunnel est également dans les cartons. Le réaménagement de la place de l'Etoile, qui bénéficiera d'un arrêt du tram, est aussi dans les cartons tout comme le pôle d'échange A4 en lien avec le tram et le réaménagement A4/A13 (parking,  gare routière,...). 

La Chambre annonce qu'un débat d'orientation aura lieu avant la fin de l'année, avant notamment le vote du projet de budget 2021. L'accord des députés sera nécessaire pour pouvoir démarrer les projets et lancer les études. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le réaménagement de la place de la Constitution dans la capitale fait partie des 26 grands projets de travaux que le ministre des Travaux publics vient de présenter à la Chambre. Tous coûteront plus de 10 millions d'euros.
09.06.2016, 12.30 h, Gëllefra, place de la Constitution, boulevard Roosevelt, photo: Soubry Charles
La Ville de Luxembourg a voté son budget 2021. L'an prochain, un peu plus d'un milliard d'euros de dépenses sont programmées. Avec notamment un accent mis sur la rénovation des réseaux et de la station d'assainissement.
In Kockelscheuer entsteht ein neuer P&R-Platz.
Entrée stratégique de la capitale, le site pourrait prochainement connaître une véritable métamorphose. La bourgmestre de la Ville et le ministre de la Mobilité ont présenté, mardi, un projet de développement urbain qui pourrait notamment accueillir plus de 600 logements.
En pleine transformation, la rocade pourrait encore changer de visage, puisque l'idée de faire passer le trafic automobile dans un tunnel est à l'étude. Explication des enjeux de ce projet avec François Bausch, ministre de la Mobilité et des Travaux publics.
Neue Bushaltestellen Rocade de Bonnevoie - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Alors que le Corps grand-ducal d'incendie et de secours (CGDIS) fête ce lundi 1er juillet son premier anniversaire, le futur centre national dédié, sur le Ban de Gasperich, devrait être opérationnel fin 2020. Mais il reste encore beaucoup à faire entre-temps.
Rettungszenter CGDIS um Boulevard Kockelscheuer  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort