Changer d'édition

«L'espace de vie ne doit pas être un objet spéculatif»
Luxembourg 3 min. 12.10.2021
Xavier Bettel

«L'espace de vie ne doit pas être un objet spéculatif»

Pour son huitième discours sur l'état de la Nation, Xavier Bettel a notamment annoncé la mise en place d'une réforme de l'impôt foncier qui ne devra toutefois pas concerner les propriétaires occupants de leur logement.
Xavier Bettel

«L'espace de vie ne doit pas être un objet spéculatif»

Pour son huitième discours sur l'état de la Nation, Xavier Bettel a notamment annoncé la mise en place d'une réforme de l'impôt foncier qui ne devra toutefois pas concerner les propriétaires occupants de leur logement.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 12.10.2021
Xavier Bettel

«L'espace de vie ne doit pas être un objet spéculatif»

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Pour son huitième discours sur l'état de la Nation, Xavier Bettel a notamment annoncé la mise en place d'une réforme de l'impôt foncier «dans les douze prochains mois». Le Premier ministre annonce également des mesures fiscales visant à «contrecarrer les abus».

A défaut de grande réforme fiscale, repoussée en raison de la pandémie, le Luxembourg connaîtra bel et bien un toilettage de sa taxe foncière. Conformément aux annonces faites lors de ses échanges avec les partenaires sociaux, Xavier Bettel (DP) a confirmé mardi vouloir «lutter contre la spéculation sur les terrains non bâtis et les logements vides». Car, pour le Premier ministre, «l'espace de vie ne doit pas être un objet spéculatif».


Wirtschaft, Mieten, Residenz, Sozialalmanach, Wohnung, Wohnungsbau, Wohnungsmarkt, Immobilien,  Immobilienmarkt, A louer, A vendre, Location, Immobilier, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
«Des résultats concrets sur le logement? Ça se saurait...»
Six mois après la dernière manifestation nationale pour le logement abordable, les avancées concrètes sur le principal sujet de préoccupation des résidents restent minces. Ce que dénonce Jean-Michel Campanella, président de l'association Mieterschutz Lëtzebuerg.

A l'occasion de son huitième discours sur l'état de la Nation tenu mardi dans l'enceinte du Marché-aux-Herbes, le chef du gouvernement a donc annoncé son intention de «taxer la spéculation de terrains constructibles et d'appartements». La «réforme générale de l'impôt foncier» en cours de préparation au sein des ministères de l'Intérieur et des Finances doit ainsi «ne pas cibler les personnes qui habitent dans leur logement, mais celles pour qui le logement n'est qu'un objet de spéculation». Autrement dit, une mesure qui ne concernera pas 70% de propriétaires du Grand-Duché.


Wachstum,Logement,Habitation,Wohnungsbau.Foto:Gerry Huberty
Un toilettage de la taxe foncière se prépare
Pour freiner la spéculation sur les terrains à bâtir, le gouvernement pourrait finalement lancer une nouvelle mesure fiscale. Le Premier ministre devrait en faire l'annonce dans son prochain discours sur l'état de la Nation.

Déposé «au cours des douze prochains mois», le projet de loi de cette réforme présentée comme «équilibrée et juste» ne sera en revanche pas accompagné d'autres mesures fiscales, contrairement à ce que laissaient sous-entendre plusieurs membres de la coalition gouvernementale. Pour le Premier ministre, les changements introduits dans le budget 2021 en matière d'amortissement accéléré et de conditions accordées aux fonds d'investissements spécialisés constituaient «des accents importants pour enrayer la spirale des prix des logements». 

Pour mémoire, en 2020, la hausse annuelle moyenne du secteur s'est élevée à 14,5%. Soit le niveau le plus élevé depuis le début des années 2000. Pour tenter d'inverser la tendance, le Premier ministre mise donc sur la reprise en main de la construction par les promoteurs publics qui doivent livrer «8.200 logements additionnels d'ici 2025» et «la responsabilisation des acteurs publics» vouée à faire de la création de logements abordables une priorité «dans toutes les communes, dans toutes les villes et dans tous les villages».


Sozialalmanach, Wohnungsbau, Wohnung, Gasperich, Wohnungsmarkt, Mieten, Residenz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Un endettement toujours plus grand lié à l'immobilier
Contrairement aux autres secteurs qui ont marqué le pas en 2020 en raison de la pandémie, le poids du logement dans le budget des ménages continue de peser toujours plus lourd, indique la CSSF dans son dernier rapport annuel. Une tendance qui ne serait pas près de changer.

Pour aider les autorités locales à réaliser cette mission, Xavier Bettel évoque la mise en place d'un contrat d'aménagement destiné à limiter la durée au cours de laquelle les nouveaux terrains constructibles devront être aménagés, ainsi que la mise en place d'un registre national répertoriant les logements vides afin d'avoir «enfin une vue d'ensemble des conditions de logement dans notre pays». 

En revanche, bien que décrite comme «le principal critère d'exclusion au Luxembourg», la crise du logement ne sera pas résolue «du jour au lendemain» réaffirme Xavier Bettel en référence indirecte aux conséquences de la politique du logement réalisée au cours des 30 dernières années. Et donc que les mesures annoncées «prendront du temps pour vraiment produire leurs effets».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A quelques jours du discours sur l'état de la Nation au cours duquel le Premier ministre devrait annoncer de nouvelles mesures vouées à débloquer de nouveaux terrains constructibles, le président de la Chambre immobilière plaide pour une nouvelle approche.
Wirtschaft, Immobilienmarkt, Mieten, Residenz, Sozialalmanach, Wohnung, Wohnungsbau, Wohnungsmarkt, Immobilien, Immobilienmarkt, A louer, A vendre, Immobilier, Zu vermieten, Zu verkaufen, Location, Land zum Bauen, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Pour freiner la spéculation sur les terrains à bâtir, le gouvernement pourrait finalement lancer une nouvelle mesure fiscale. Le Premier ministre devrait en faire l'annonce dans son prochain discours sur l'état de la Nation.
Wachstum,Logement,Habitation,Wohnungsbau.Foto:Gerry Huberty
Contrairement aux autres secteurs qui ont marqué le pas en 2020 en raison de la pandémie, le poids du logement dans le budget des ménages continue de peser toujours plus lourd, indique la CSSF dans son dernier rapport annuel. Une tendance qui ne serait pas près de changer.
Sozialalmanach, Wohnungsbau, Wohnung, Gasperich, Wohnungsmarkt, Mieten, Residenz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Si la pression autour des propriétaires de biens délibérément vides devait s'accentuer avec la future réforme fiscale, son report à 2023 amène à maintenir une situation où la demande reste bien supérieure à l'offre. Et donc au maintien des prix élevés.
Sozialalmanach, Wohnungsbau, Wohnung, Gasperich, Wohnungsmarkt, Mieten, Residenz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le discours sur l'état de la Nation de Xavier Bettel était particulièrement attendu cette année vu le contexte de crise sanitaire. Si pour la majorité, les propos du Premier ministre étaient «très engagés», l'opposition regrette l'absence «de fond et de réponses».
Politik,  Xavier Bettel , Lage der Nation, Déclaration sur la politique générale du gouvernement, État de la Nation, Martine Hansen, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort