Changer d'édition

L'enseignement du luxembourgeois passe la frontière
Luxembourg 2 min. 18.10.2021
Accord franco-luxembourgeois

L'enseignement du luxembourgeois passe la frontière

Le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Clement Beaune, est attendu à Belval mardi en fin de journée.
Accord franco-luxembourgeois

L'enseignement du luxembourgeois passe la frontière

Le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Clement Beaune, est attendu à Belval mardi en fin de journée.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 18.10.2021
Accord franco-luxembourgeois

L'enseignement du luxembourgeois passe la frontière

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Mardi, gouvernements français et luxembourgeois devraient annoncer un renforcement de l'apprentissage de la langue luxembourgeoise directement auprès du public lorrain, lycéens comme adultes.

Après deux reports, mardi, la Conférence intergouvernementale France-Luxembourg pourrait bien accoucher... d'une souris. Autrement dit : à défaut de grandes annonces sur la fiscalité des 112.000 frontaliers français ou sur l'élargissement des possibilités de télétravail, il se peut que la visite de Clément Beaune au Grand-Duché ne se traduise que par la validation d'une série d'accords, disons, moins attendus. A commencer par le renforcement de l'apprentissage de la langue luxembourgeoise dans les départements voisins du Grand-Duché.


Claire LIGNIERES-COUNATHE - nouvelle ambassadrice de France au Luxembourg - Luxembourg - Ville - Ambassade de France - 11/10/2021 - photo: claude piscitelli
Le nouveau visage de la France au Grand-Duché
A peine arrivée comme ambassadrice au Luxembourg et déjà une rencontre intergouvernementale à gérer. De quoi offrir une imprégnation rapide pour Claire Lignières-Counathe.

Ainsi profitant de la venue à Belval du secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, l'Académie de Nancy-Metz et le ministère de l'Education nationale luxembourgeois ambitionne d’accroître cette formation linguistique non seulement auprès de plus d'adultes en formation continue mais aussi auprès de jeunes en lycées professionnels. La connaissance de la ''langue du voisin'' pouvant constituer un plus indéniable dans l'intégration professionnelle. 

Pour l'heure, 870 élèves français suivent un cours de luxembourgeois, aussi bien en classe élémentaire qu'en lycée. Mais, au-delà des 14 établissements déjà engagés dans cette démarche, une extension de ces formations pourrait advenir rapidement. Ainsi, l'administration de Claude Meisch (DP) est prête à mettre à disposition des enseignants pour porter la bonne parole de l'autre côté de la frontière.

Greta et lycées professionnels

Cela se ferait à destination d'un public d'adultes, débutant dans la pratique de la langue, et qui pourrait être accueilli via les GRETA lorrains de Longwy, Talange, Metz et Thionville. Un cursus de 250 heures de formation pourrait ainsi voir le jour dès cette année scolaire 2021-22.


Des cours de luxembourgeois gratuits et à distance
Le ministre de l'Education nationale a indiqué mardi que l'Institut national des langues travaille actuellement à la conception d'une formation e-learning, accessible à tous. Jusque-là, seules les personnes souhaitant acquérir la nationalité luxembourgeoise pouvaient apprendre gratuitement.

Par ailleurs, des modules de 8 heures devraient également être proposés mais cette fois pour des adolescents scolarisés en lycées professionnels de l'académie. Il s'agirait cette fois de cours dispensés à distance par l'INL (Institut national des langues).  

Au-delà de ces initiatives, la Conférence intergouvernementale 2021 devrait aussi faire avancer quelques projets de cofinancements d'investissement en matière de mobilité. Ainsi, le Luxembourg a-t-il déjà assuré de sa participation dans le renforcement des liaisons ferrées sur le Sillon lorrain, y compris en mettant la main à la poche pour la réalisation d'un centre de maintenance des rames TER assurant la liaison quotidienne entre les deux pays.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A la rentrée 2022, une sixième offre d'enseignement européen public ouvrira dans la capitale. Avant de s'installer définitivement au Limpertsberg, l'établissement prendra ses quartiers à Cessange (primaire) et au campus Geeseknäppchen (secondaire).
ARCHIV - 15.03.2021, Baden-Württemberg, Heitersheim: Schülerinnen und Schüler einer fünften Klasse einer Realschule sitzen während des Unterrichts in ihrem Klassenzimmer.      (zu dpa «Landesamt erwartet deutlich steigende Corona-Fallzahlen bei Schülern») Foto: Philipp von Ditfurth/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Pourquoi les annonces dans l'aéroport national sont-elles si peu diffusées dans la langue du Grand-Duché? Le député ADR, Fred Keup s'en est ému; le ministre de la Mobilité lui a répondu.
Lokales, Findel, Ferien-Rückkehrer, Corona-Zeiten Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Si depuis des années le Luxembourg est devenu cosmopolite, cela ne concerne pas seulement la population active. Dans les maisons de retraite aussi, il va falloir s'adapter à parler de plus en plus de langues "étrangères".
A partir de 2023, l'espace libre situé au pied de la troisième tour de la Cour de justice de l'Union européenne se transformera en un jardin voué à apporter un peu de verdure dans cette partie du plateau densément urbanisée. Baptisé «jardin du Multilinguisme», cet espace ne sera que temporaire.
A défaut d'une inauguration officielle (repoussée pour cause de covid), la nouvelle institution a bien ouvert à Belval. Avec la «Tour rouge» comme quartier général.
Formation