Changer d'édition

L'Education s'adapte au virus, encore et encore
Luxembourg 2 min. 06.05.2021

L'Education s'adapte au virus, encore et encore

Les classes supérieures du secondaire pourront suivre les enseignements à nouveau au grand complet après le congé de Pentecôte.

L'Education s'adapte au virus, encore et encore

Les classes supérieures du secondaire pourront suivre les enseignements à nouveau au grand complet après le congé de Pentecôte.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 06.05.2021

L'Education s'adapte au virus, encore et encore

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
278 élèves ont été dépistés positifs au covid dans la première semaine de mai. Mais, avec l'emploi des autotests, le ministère de l'Education a choisi de revenir sur certaines règles, comme la fin des demi-cours pour les classes supérieures du secondaire.

Du 26 avril au 2 mai, pas moins de 307 classes ont vu leur fonctionnement perturbé par des signalements de cas covid. Mais contrairement aux semaines passées, aucun scénario de contamination en nombre n'est à déplorer sur cette période. Tout au plus, le ministère de l'Education a-t-il relevé dans trois écoles fondamentales et quatre lycées des points chauds (avec de 3 à 5 élèves infectés dans le même groupe).


26.04.2021, Berlin: Impflinge warten im Corona Impfzentrum Messe Berlin auf ihre Impfung. Im Impfzentrum der Malteser wird der Impfstoff von Biontech Pfizer an täglich über 3000 Berlinerinnen und Berliner verimpft. Foto: Michael Kappeler/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Un vaccin de BioNTech pour les 12-15 ans dès juin
Le laboratoire allemand est sur le point de déposer une demande d'autorisation pour l'utilisation de son vaccin contre le covid-19 chez les adolescents européens.

Pour autant, pas question de laisser croire que le virus rôde moins en milieu scolaire. Avec 278 élèves et 33 adultes victimes d'une contamination en une semaine, on est encore loin du calme plat parmi les scolaires. Mais pour le ministre Claude Meisch (DP), le pari de tenir les effectifs en présentiel le plus longtemps possible d'ici les grandes vacances semble tenable.

Et le meilleur outil pour aider à venir à bout de cet objectif reste l'autotest. Après une phase-test jugée concluante, pas moins de 1,6 million de kits seront distribués auprès du public scolaire d'ici les congés d'été. Cela afin de pouvoir assurer un dépistage antigénique rapide et facile par les élèves, soit à la maison soit en établissement

L'accessoire a déjà permis de repérer 70 cas covid+ dès la première semaine de mise en service. Des jeunes (ou des membres du système scolaire) aussitôt mis à l'écart de leurs petits camarades ou collègues afin d'éviter que le virus ne circule.


Lokales, Rentrée Scolaire, Erster Schultag, Schule, Schulbücher, Schüler Grundschule Sassenheim, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Profs et policiers devront patienter pour être vaccinés
Alors qu'il s'y était jusque-là refusé, le Premier ministre a donné son accord pour que certaines professions soient placées en priorité dans le plan vaccinal, sous certaines conditions. Le Conseil d'éthique doit notamment donner son avis.

Fort de cette première prévention, et compte tenu du ralentissement du rythme des infections en population générale, le ministre de l'Education a d'ores et déjà annoncé que les élèves de 4ème, 3ème et 2ème (tant au secondaire classique qu'au général) pourront se retrouver en classe en effectif complet à partir du 31 mai. Ainsi, à l'issue des congés de Pentecôte, il en sera fini du travail en demi-groupe instauré depuis... le 30 novembre dernier.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alors que la campagne de vaccination s'accélère et que le dispositif sanitaire s'allège, le gouvernement se refuse à permettre aux personnes ayant reçu leur dose de bénéficier d'un quelconque avantage. Notamment dans l'accès aux bars et aux restaurants.
19.01.2021, Hessen, Frankfurt/Main: Zeynep Kallmayer, Pflegegruppenleiterin der Covid-19-Intensivstation C1 am Uniklinikum Frankfurt, zeigt ihren Impfpass mit den beiden Eintragungen für die Corona-Impfung. Kallmayer hat ihre zweite Impfung gegen das Coronavirus erhalten. Für den vollen Impfschutz ist mit Abstand von mehreren Wochen eine zweite Impfung nötig. Foto: Andreas Arnold/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Surveillées comme le lait sur le feu de crainte qu'elles ne débordent, les nouvelles souches du coronavirus ne semblent pas connaître de changement dans leur répartition au Luxembourg.
PRODUKTION - 22.04.2021, Nordrhein-Westfalen, Münster: Prof. Alexander Mellmann, EHEC-Experte, Facharzt für Mikrobiologe und Hygiene am Universitätsklinikum Münster untersucht Proben verschiedener Keime, die auf Petrischalen kultiviert werden. Mellmann leitet das Nationale Konsiliarlabor für das HUS-Syndrom, der schwersten Erkrankungsform des Darmskeims, und pflegt eine der weltweit größten Sammlungen an EHEC-Erregerstämmen. Am 1. Mai 2011 war der erste Patient an blutigem Durchfall erkrankt. Die Suche nach der Herkunft des Keims dauerte Monate. Am Ende galten Bockshornkleesamen aus Ägypten für die Anzucht von Sprossen als Auslöser. Forscher aus Münster entschlüsselten das Erbgut des Erregers. Welche Schlüsse haben die Behörden seitdem gezogen? Gibt es Langzeitfolgen für die Betroffenen? (zu dpa «Schlimmster Ehec-Ausbruch: Was den Darmkeim 2011 so tückisch machte») Foto: Guido Kirchner/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Bientôt, le service de restauration scolaire ne sera plus un simple service de l'Education nationale mais une administration à part entière. Un changement de structure qui se traduira aussi dans les assiettes.
Lokales, Situation der Sekundarschul-Kantinen: Gespräch mit Restopolis-Direktorin Monique Ludovicy, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le gouvernement, conscient de la nécessité de former mieux et plus de personnels soignants, va ouvrir une série d'enseignements supérieurs. Un plus pour le cursus des infirmiers mais aussi des futures sages-femmes et assistants en radiologie.
20.04.2021, Sachsen, Leipzig: Die Studentin Lea (r) übt unter Anleitung von Bianca Hünlich, Lehrkraft für Hebammenkunde, das Aufnehmen eines Neugeborenen in der Lernklinik der Medizinischen Fakultät. Die Übung ist Teil des ersten Semesters im Modul "Hebammenhandeln in der Schwangerschaft". Die beiden jungen Frauen studieren mit 24 Kommilitoninnen seit Anfang April Hebammenkunde an der Universität Leipzig. Nach mehr als 20 Jahren gilt nun durch das neue Hebammengesetz: Wer Hebamme werden will, muss ein Bachelorstudium absolvieren. Foto: Jan Woitas/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Depuis lundi, écoliers et lycéens se doivent de pratiquer des tests rapides pour lutter contre la pandémie. Une nouvelle pratique plutôt bien acceptée par les principaux concernés qui assurent «contribuer à la sécurité de tous».
Lok , Grundschule Cents , Luxemburg-Stadt ,Covid Schnelltest Schulen , Corona , Covid-19 , Schule Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Estimant que l'égalité entre les femmes et les hommes s'inculque dès le plus jeune âge, le ministère de l'Egalité organise cette semaine des ateliers pour combattre les stéréotypes. Une boîte à outils à destination des parents et enseignants est également disponible.