Changer d'édition

L'autoroute A6 sera la première à être partiellement plongée dans le noir
Luxembourg 2 min. 04.03.2014 Cet article est archivé

L'autoroute A6 sera la première à être partiellement plongée dans le noir

François Bausch, ministre des Infrastructures

L'autoroute A6 sera la première à être partiellement plongée dans le noir

François Bausch, ministre des Infrastructures
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 04.03.2014 Cet article est archivé

L'autoroute A6 sera la première à être partiellement plongée dans le noir

Le ministre des Infrastructures, François Bausch a annoncé lundi que l'éclairage public sera éteint à certains endroits sur le réseau routier luxembourgeois. L'extinction des feux commencera cette année au mois d'avril.

(Ch.L) - Ce mardi matin, François Bausch nous confiait que l'autoroute A6 sera la première à être partiellement plongée dans le noir.

Pour rappel, l'A6, encore appelée autoroute d'Arlon, est celle qui relie la Belgique au Luxembourg.

"Certains lampadaires ont plus de 25 ans et il faut les remplacer", explique-t-il, "nous n'allons pas procéder au remplacement et nous allons éteindre les lampadaires à certains endroits entre minuit et 6 heures".

"595 candélabres avec 727 luminaires en tout vont être définitivement démontés au lieu d'être échangés", précise un communiqué du ministère des Infrastructures, "ce qui fera une économie de 750.000 euros en plus des 100.000 euros liés aux frais d'exploitation".

L'éclairage public sera éteint "sur les tronçons de la section courante entre les échangeurs (entre un distance inférieur à 3km) entre minuit et six heures".

L'éclairage sur certains tronçons comme celui qui s'étend du poste-frontière de Sterpenich jusqu'à Strassen sur l'A6 ou encore celui qui relie Schifflange à Bettembourg sur l'A13 seront mis hors service et démontés.

Le ministre Bausch a tenu à rappeler que les autoroutes n'allaient pas totalement être plongées dans le noir le soir. "Des endroits comme un contournement, un échangeur, une bretelle ou encore une aire d'autoroute continueront à être éclairés ainsi que certains points de passage considérés comme dangereux".

Autre précision de la part de François Bausch: "Cette mesure n'a pas seulement pour but d'économiser de l'argent. Elle fera baisser les frais d'exploitation, de maintenance et de consommation ainsi les émissions de CO2".

Dans une deuxième phase, les vieux lampadaires indispensables à la sécurité routière seront remplacés par des LED. Deux projets-pilotes devront d'abord confirmer l'efficacité des lampadaires LED.

Le ministère des Infrastructures a tenu à rappeler que certains tronçons construits dans les années 90 comme celui entre Munsbach et la frontière allemande sur l'A1, la liaison avec la Sarre (A13 entre Hellange et Schengen) ainsi que la route du Nord (A7 entre Colmar-Berg et Lorentzweiler) n'ont jamais été éclairé totalement.

Le ministère des Infrastructures conclut dans son communiqué en précisant que "des études démontrant un lien direct entre des accidents et un éclairage discontinu sur les autoroutes ne sont pas connues".

Plans des tronçons qui ne seront plus éclairés

A4

A1

A13

A6


Sur le même sujet